Voir ce bulletin sur notre site web. / View this newsletter in your browser.
Vous recevez ce bulletin parce que vous êtes inscrit-e. / You're receiving this message because you subscribed.
Vous n’êtes plus intéressé-e ? Se désabonner / Not interested anymore? Unsubscribe
Abonnez-vous au bulletin Women Femmes NB. / Subscribe to Women Femmes NB

Tous les numéros
2011 Bulletins
2012 Bulletins
(English version follows)
Women Femmes NB
le 6 mars 2013
 

DANS CE NUMÉRO :

  • SEXE DE L'ACCUSÉ-E & DE LA VICTIME DE VIOLENCE, CANADA, 2011
  • AVIS
  • COMMENT ALLEZ-VOUS CÉLÉBRER LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME
  • YWCA CANADA - ENGAGEMENT POUR LA RÉCONCILIATION
  • RAPPORT SUR LE LEADERSHIP DES FEMMES DANS LE SECTEUR COMMUNAUTAIRE – N.-B.
  • ON GLISSE, ON GLISSE…
  • AUCUN PROGRÈS – FEMMES PARMI LES CADRES SUPÉRIEURS

………………………………………………………………….……………

SEXE DE L'ACCUSÉ-E & DE LA VICTIME DE VIOLENCE, CANADA, 2011

Les hommes sont responsables de 76% des actes de violence envers les hommes déclarés par la police.

Les hommes sont responsables de 83% des actes de violence envers les femmes déclarés par la police (60% des actes de violence par des amis ou des connaissances, 68% des actes de violence familiale non conjugale, 74% des actes de violence par des étrangers & de 98% des actes de violence entre partenaires intimes).

- Mesure de la violence faite aux femmes, Centre canadien de la statistique juridique, 25 fév 2013, http:// bit.ly/ZMqFCE

 

AVIS

Pouvoir collectif des femmes : de la parole aux actes – Dîner-conférence de la Journée int'le des femmes, vendr 8 mars 2013, 11h15 à 13h30, Delta Beauséjour Moncton. Conférencières : la ministre de la Condition féminine Marie-Claude Blais, l'auteure Simone LeBlanc-Rainville & la prés du Syndicat des infirmières Marilyn Quinn. Billets 20$ auprès du CTC, Coalition pour l'équité salariale ou en ligne. http:// on.fb.me/155pBJo Organisatrices: Regroupement féministe du N.-B., Business & Professional Women, Front commun pour la justice sociale, Coalition pour l'équité salariale, Conseil du travail de Moncton & région.

Regroupement de femmes Néguac célèbre la Journée des femmes - Déjeuner à 8h au Restaurant Chez Raymond. À 10h, célébration à l'église St-Bernard, avec conférencière Noella Hébert, avocate de St-Louis de Kent. Les femmes sont demandées de porter un chapeau pour nous rappeler que dans un temps pas si lointain on devait le porter dans une église. Un goûter sera servi. Carmel Robichaud présidente du Regroupement.

Journée portes ouvertes, Fredericton - Le grand public est invité à une journée portes ouvertes à l'occasion de la Journée internationale des femmes, le vendredi 8 mars 2013, de 10h à midi, aux bureaux de la Directions des questions féminines, 551 rue King, bureau A, Fredericton. Des rafraîchissements seront servis. Venez rencontrer le personnel, en apprendre davantage au sujet de nos publications & nos programmes, & célébrer cette journée !

À la recherche d'une/un d'agente/agent de projet Les femmes et les médias en Acadie - Regroupement féministe du N.-B. • Diplôme d'études postsecondaires Contrat d'un an à 35 h/sem avec possibilité de renouvellement. 19 $/heure. Moncton. Soumettre jusqu'au 21 mars inclusivement : info@rfnb.ca ; www.rfnb.ca .

La Société culturelle régionale Les Chutes lance l'invitation à toutes les femmes à venir souligner la Journée internationale de la femme. 27e événement annuel. samedi 16 mars 2013, cafétéria de la Polyvalente Thomas-Albert.

Ateliers en intervention médiatique - Les femmes sont invitées à s'inscrire à un atelier d'une journée « Outils de communication médiatique», touchant les étapes de la diffusion d'un message par communiqués de presse & conférences de presse. Animé par Pascale Paulin de Forté Communication, spécialiste en communications. A Bathurst, 9 mars. 35$. S'inscrire : http://bit.ly/XDS7wi . Offert par le Regroupement féministe du N.-B.

Que faites-vous ce 8 mars ? - La journée internationale des femmes, célébrée depuis plus de 100 ans. , Une occasion de réflexion sur les réalisations & les aspirations des femmes. Dites-nous quels événements vous préparez & nous en ferons la promotion dans ce bulletin & notre site internet : WIB-DQF@gnb.ca ; 1-877-253-0266 ; 453-8126 ; http://bit.ly/objl13

Conseils & commissions du N.-B. - Posez votre candidature pour rendre service comme membre d'un conseil d'administration d'un organisme nommé par le gouvernement. Postes ouverts : Collège communautaire du N.-B., NB Community College, Conseil des arts, Tribunaux & commissions de recours du Service de défense des malades psychiatriques, Recycle N.-B., Conseil consultatif Ministère du Développement économique du N.-B., Commission du salaire minimum. Détails & d'autres postes : www2.gnb.ca/content/gnb/fr/corporate/abc/perspectives_actuelles.html http://bit.ly/hDBPkB

Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels - 21 au 27 avril 2013. Le thème en 2013 : Nous avons tous un rôle. Le site web a de nouvelles fiches d'information & des produits pour 2013 que vous pouvez télécharger. www.semainedesvictimes.gc.ca

Parcours de la candidate – Nouvelle publication du Regroupement des femmes de l'Abitibi-Témiscamingue, avec le Réseau des Tables régionales des groupes de femmes du Québec, avec le soutien financier du programme provincial « À égalité pour décider ». « Les femmes, on dirait qu'elles doivent tout connaître avant de faire quelque chose & il faut dépasser ces tabous. » http://bit.ly/ZpL6Rj

Faits saillants du Forum pancanadien sur la traite des personnes – Un sommaire en français du rapport de ce forum, tenu par le Conseil canadien pour les réfugiés en novembre 2012 à Toronto, est disponible : http://bit.ly/XqbM6T Le rapport complet en anglais : http://ccrweb.ca/en/trafficking-forum-report-2012. Voir également le site sur la traite des personnes du CCR : http://ccrweb.ca/fr/traite

Formation en ligne en français sur la lutte contre la traite de personnes – « Traite de personnes : le Canada n'est pas à l'abri » est un outil novateur de formation en ligne conçu en C.-B. dans le but d'aider les fournisseurs de services de première ligne à reconnaître les activités suspectes de traite de personnes au Canada & à intervenir :http://bit.ly/168s1IS

Intervenir face à la traite : vers une action concertée - session 11-12 avril 2013, Montréal, pour intervenants des secteurs communautaires, de la santé & des services sociaux & judiciaires. Leurs pratiques, leur expérience, les pratiques exemplaires. Présentée par le Comité d'action contre la traite humaine interne & internationale avec l'École de service sociale de McGill & la Chaire Hans & Tamar Oppenheimer en droit international public. www.cathii.org/intervenir.html. Demandez de recevoir le Bulletin d'information du Canada sur la traite de personnes (gratuit, 3 fois par an) publié par la Division des crimes graves & du crime organisé de Sécurité publique Canada : Envoyez un courriel à HTT.GTTP@ps-sp.gc.ca .

Calendrier des événements du 8 mars au N.-B . - http:// bit.ly/YxSM52

SIDA Moncton - Sondage en ligne SIDA Moncton organise ce sondage en ligne pour les femmes et les hommes qui ont entre 20 et 29 ans afin de mieux savoir s'ils ont accès aux programmes et services de santé sexuelle. Plus particulièrement, l'objectif est de connaître leurs besoins en termes de renseignements sur la santé sexuelle. AIDS Saint John et SIDA Nouveau-Brunswick contribuent à la promotion du sondage. Les organismes de lutte contre le sida du Nouveau-Brunswick souhaitent faciliter l'accès des jeunes à l'éducation en matière de santé sexuelle et aux services de santé sexuelle dans toutes les régions rurales et urbaines du Nouveau-Brunswick. En participant à ce sondage, vous aiderez à orienter la prestation de services de santé sexuelle pour les jeunes adultes âgés de 20 à 29 ans au Nouveau-Brunswick et à mieux informer les décideurs de vos besoins. Le sondage prend 10 à 15 minutes et est totalement confidentiel. Si vous répondez à ce sondage et si vous fournissez votre nom et vos coordonnées à la fin de celui-ci, vous serez inscrit(e) à un tirage pour gagner un iPad Mini! Merci pour votre aide! LIEN VERS LE SONDAGE: 
http:// bit.ly/XPpkaw

Résolution de problèmes et mise en place d'une communauté mondiale – 26 mars, de 9h à 11h, immeuble du CNRC, campus de l'UNB. Inscription gratuite : http://nbspeakerseries.eventbrite.com

 


COMMENT ALLEZ-VOUS CÉLÉBRER LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME
?

Le 8 mars 2013 s' approche à grands pas et les femmes du monde entier s'unissent à nouveau pour célébrer la Journée internationale de la femme (JIF ).

Comme les dernières Journée internationale de la femme, ce sera à nouveau une journée de célébration mondiale . Nous voulons prendre le temps de reconnaître les réalisations économiques, politiques et sociales des femmes passées, présentes et futures.

Même avec les immenses progrès réalisés dans le domaine de l'égalité des sexes ; cette journée de célébration est aussi une opportunité pour donner occasion à ce qu'il reste à être accompli. Le thème retenu par le Canada pour la Journée internationale de la femme en 2013 est : Travaillons ensemble : engager les hommes dans l'élimination de la violence faite aux femmes .

La violence ne concerne pas que les femmes. La violence faite aux femmes se répercute sur toute la population, donc - les hommes doivent, autant que les femmes, participer à la résolution du problème.

Le thème retenu par le Canada va dans le sens de celui que la Commission de la condition de la femme des Nations Unies a choisi pour sa 57e session, qui se déroulera à New York du 4 au 15 mars 2013. En effet, la Commission se penchera cette année sur l 'élimination et la prévention de toutes les formes de violence contre les femmes et les filles .

Source: site de web, Condition féminine Canada, le 5 mars, 2013, http://www.cfc-swc.gc.ca/dates/iwd-jif/index-fra.htm

La ministre de la Justice et procureure générale, Marie-Claude Blais, qui est également ministre responsable des questions féminines, prendra part à la session des Nations Unies en prévision de la Journée internationale de la femme, le 8 mars.

« J'encourage tous les Néo-Brunswickois à prendre quelques instants lors de cette journée et tout au long de l'année pour reconnaître les contributions des femmes dans la société, a affirmé Mme Blais. Nous devons continuer de miser sur nos réalisations et encourager la collaboration au sein des collectivités afin de saisir toutes les occasions pour inspirer et motiver les femmes et les inciter à poursuivre leurs efforts pour atteindre l'égalité. »

Comment allez-vous célébrer la Journée internationale de la femme ?

Découvrez ce qui se passe dans votre communauté : http:// bit.ly/YxSM52

Organisez-vous une activité pour souligner la Journée internationale de la femme ? Désirez-vous la faire connaître à d'autres Néo-Brunswickoises? Alors la Direction des questions féminines vous invite à lui faire parvenir votre annonce par courriel, à WIB-DQF@gnb.ca , afin de l'afficher sur son site Web. Veuillez préciser la date, le nom, le lieu et l'heure de l'activité ainsi que la région dans laquelle elle se déroulera, et fournir une brève description de celle-ci (50 mots tout au plus) ainsi que les coordonnées de la personne-ressource avec qui communiquer afin d'obtenir de plus amples renseignements (adresse de courriel, numéro de téléphone ou site Web).

Vous souhaitez organiser une activité dans votre localité à l'occasion de la Journée internationale de la femme? Vous trouverez des idées d'activités dans les documents téléchargeables suivants 

•  Guide de planification de célébration communautaire (PDF)

Ou visitez le site : http://www.gnb.ca/0012/Womens-Issues/wg-es/iwd-jif/2013iwd-f.asp http://bit.ly/YxSM52

Afin d'obtenir de plus amples renseignements sur les activités organisées dans votre région à l'occasion de la Journée internationale de la femme, visitez le site Web de la Direction des questions féminines, au http://www2.gnb.ca/content/gnb/en/departments/women.html

 

YWCA CANADA - ENGAGEMENT POUR LA RÉCONCILIATION

Nous sommes aussi vieux que le Canada & sommes inextricablement liés à l'étendue de l'histoire du pays. Nous faisons partie des dures vérités du passé & du présent, ainsi que des leaders du mouvement pour l'égalité des femmes…

Des événements à travers le pays ont récemment augmenté la visibilité des problèmes vécus par les femmes des communautés des Premières Nations, Métisses & Inuites - y compris la violence, la pauvreté, le logement inadéquat & l'itinérance. Ces problématiques sont au coeur du travail de YWCA Canada & sont également cruciaux pour assurer la sécurité & l'égalité pour toutes les femmes & les filles. Dans notre travail, nous sommes témoins des obstacles auxquels les femmes des communautés des Premières nations, Métisses & Inuites continuent de faire face dans la société canadienne. Beaucoup d'entre nous perçoivent quotidiennement les conséquences des injustices historiques & en cours dans nos programmes. En tant qu'association engagée à améliorer la vie des femmes & des jeunes filles, nous ne pouvons pas nous taire face à ces effets.

Nous entendons l'appel pour les non-Autochtones à s'informer & à prendre des mesures pour redresser la situation & se réconcilier... La Commission de Vérité & Réconciliation a annoncé que le travail de réconciliation exige la participation des canadiens non-autochtones. YWCA Canada s'engage à jouer un rôle dans l'oeuvre de réparation & de réconciliation. Notre vision d'une société sécuritaire & équitable pour les femmes & les filles exige un Canada renouvelé, fondé sur le respect. Un Canada renouvelé qui se consacre à mettre fin à la violence contre les femmes des communautés des Premières Nations, Métisses & Inuites, à commencer par une Enquête nationale sur les femmes autochtones disparues & assassinées.

Les recommandations bien accueillies de la Commission royale sur les peuples autochtones collectent de la poussière depuis près de deux décennies. Le Canada a signé la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, mais les droits exigent une promulgation...

Dans ce moment historique rempli de possibilité, nous ne devons pas hésiter à entamer la tâche difficile du travail de réconciliation...

www.ywcacanada.ca , www.facebook.com/ywcacanada .

 

RAPPORT SUR LE LEADERSHIP DES FEMMES DANS LE SECTEUR COMMUNAUTAIRE – N.-B.

Les leaders du secteur communautaire du N.-B. ont déterminé de nombreuses raisons pour lesquelles les femmes sont sous-représentées dans les postes de leadership (de ce secteur) : les femmes doivent non seulement confronter les barrières systémiques traditionnelles & à la discrimination, elles se heurtent à un sentiment d'insécurité & d'inadéquation, internalisé comme résultat de la constante dévalorisation de leur travail de « bienveillance ». Cette dévalorisation est évidente de multiples façons. Une des premières : le financement inadéquat accordé au secteur communautaire – conséquemment, la rémunération inadéquate des personnes qui y sont employées. Il n'est pas difficile de faire le lien entre le traitement inéquitable du secteur communautaire & le genre de travail qui s'y fait & le genre des personnes qui font ce travail.

Pratiquement toutes les personnes interrogées ont mentionné le problème de l'équité salariale... Le personnel concerné, plus particulièrement les personnes assumant des postes de leadership, doit exécuter de multiples tâches & être instruit pour un maigre salaire... Les personnes qui travaillent dans ce secteur reconnaissent ce problème & veulent le régler, mais n'ont pas forcément les compétences de défense d'une cause ou les connaissances nécessaires pour naviguer dans les eaux politiques requises. La directrice générale de la Literacy Coalition of New Brunswick, une des directrices les plus jeunes interviewées, a déclaré qu'elle pensait que le travail de défense des droits des gens du secteur à une meilleure rémunération & un meilleur traitement était important & nécessaire, mais qu'elle devait être formée pour le mener à bien...

Il a été mentionné plusieurs fois que, bien qu'un travail de défense des droits soit nécessaire, plusieurs organisations étaient réticentes à s'y engager par peur d'offenser les bailleurs de fonds & de mettre en péril leur financement déjà précaire & insuffisant. Les organisations caritatives, qui ne peuvent attribuer qu'un maximum de 10 % de leurs ressources à la défense d'une cause, peuvent douter de ce que représente la défense d'une cause & évitent par conséquent de s'y engager de crainte de perdre leur statut d'organisme de bienfaisance auprès de l'Agence du revenu du Canada. Les directrices générales expérimentées ont aussi mis l'accent sur le fait que les nouvelles leaders devaient perfectionner leur acuité politique, afin d'être capables de planifier leurs efforts de défense d'une cause de façon stratégique & d'être capables de discerner les causes perdues des causes valables.

- Tiré du rapport par Beth Lyons, pour la Coalition pour l'équité salariale, 2011, http:// bit.ly/JwROwj

 

ON GLISSE, ON GLISSE…

Le Conference Board du Canada (a évalué) la qualité de vie au Canada par rapport à 16 autres pays membres de l'Organisation de coopération & de développement économique. Nous ne sommes plus au sommet du classement... Nous sommes septièmes... Le Conference Board estime que notre position au classement indique que nous ne sommes ni à la hauteur de notre réputation, ni à la hauteur de notre potentiel. L'étude n'est pas aussi exhaustive que l'indice de développement humain des Nations Unies, mais elle comporte quand même 17 points d'évaluation, entre autres sur la disparité des revenus, le chômage chez les jeunes, la pauvreté chez les enfants, la pauvreté chez les personnes en âge de travailler, le taux de participation aux élections, le niveau de confiance au Parlement, le taux de criminalité, ainsi de suite.

En ce qui a trait à l'indice de développement humain des Nations Unies, après avoir occupé le premier rang pendant une décennie, au dernier rapport publié en 2011, le Canada était septième sur un nombre total de 187 pays. Les États-Unis nous devancent puisqu'ils y occupent le quatrième rang. La Norvège (1), l'Australie (2), les Pays-Bas (3) & la Nouvelle-Zélande (5) sont les autres pays qui nous précèdent au classement.

Ce sont les citoyens canadiens les plus démunis qui subissent généralement les contrecoups de cette régression, une régression qui s'est amorcée sous le règne du gouvernement Chrétien, au milieu des années 1990. Tant l'étude du Conference Board que l'indice des Nations Unies observent que l'écart entre les pauvres & les riches s'est accru, plutôt que de se réduire. En rendant moins généreux les programmes sociaux qui avaient inspiré les pays qui nous devancent aujourd'hui, en adoptant des politiques fiscales néolibérales qui favorisent l'émergence d'écarts plus importants entre la condition des gens aisés & celle des plus démunis, le Canada s'appauvrit en tant que société...

- Tiré d'un éditorial de Jean Saint-Cyr, Acadie nouvelle, 5 fév 2013.

 

AUCUN PROGRÈS – FEMMES PARMI LES CADRES SUPÉRIEURS

Il n'y a pas d'augmentation significative de la représentation des femmes parmi les cadres supérieurs ou les personnes les mieux rémunérées au sein des sociétés du classement Financial Post 500 au Canada. Les femmes occupent 18% des postes de cadres supérieurs. Plus du tiers (36%) des sociétés ouvertes du FP500 ne comptent aucune femme parmi leurs cadres supérieurs. Moins du quart (22%) comptent 25% ou plus de femmes cadres supérieures. Les secteurs industriels qui affichent la plus forte représentation de femmes cadres supérieures sont notamment : finance & assurance, commerce de détail & services publics.

Au N.-B., les femmes sont 16% des cadres supérieurs dans les 5 sociétés sondées qui sont au classement Financial Post 500 - 7 femmes sur les 37 postes de cadres supérieurs. New Brunswick Power Holding Corp. : 29%. Aucune femme n'est cadre supérieur à Major Drilling de Moncton.

- Enquête Catalyst, 19 fév 2013, http:// bit.ly/14t7WJz

 

EN FIN DE COMPTE

À Hollywood, on vous donnait 1 000 dollars pour un baiser & cinquante cents pour votre âme.

- Marilyn Monroe, dans Marilyn malgré elle. Arte, novembre 2005.


 

 

wib-dqf@gnb.ca
Sans frais : 1-877-253-0266
télécopieur : (506) 453-7977
www.gnb.ca/femmes

Women Femmes NB
est publié deux fois par mois par la Direction des questions féminines du gouvernement provincial. Il diffuse des nouvelles sur les questions d’égalité - des événements, des rapports, des initiatives et des renseignements nous provenant des groupes de femmes, des gouvernements, des universités et autres.

**Les textes fournis par des organismes non gouvernementaux seront publiés dans la ou les langues dans lesquels ils nous sont fournis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

Women Femmes NB
March 6, 2013

 

 

IN THIS ISSUE:

  • SEX OF ACCUSED & VICTIM OF VIOLENCE, CANADA, 2011
  • NOTICES
  • HOW ARE YOU CELEBRATING INTERNATIONAL WOMEN'S DAY?
  • YWCA CANADA - COMMITMENT TO RECONCILIATION
  • CANADA IS DRAGGED DOWN BY INEQUALITY, SEXISM - CONFERENCE BOARD
  • WOMEN'S LEADERSHIP IN N.B.'S COMMUNITY SECTOR, A GENDER BASED ANALYSIS
  • WOMEN'S SLOW CLIMB TO THE TOP IN CORPORATE CANADA


………………………………………………………………………………

SEX OF ACCUSED & VICTIM OF VIOLENCE, CANADA, 2011

Men were responsible for 76% of police-reported violence against men.

Men were responsible for 83% of police-reported violence against women (60% of violence by friends or acquaintances, 68% of non-spousal family violence, 74% of stranger violence & 98% of intimate partner violence).

Measuring violence against women, Canadian Centre for Justice Statistics, 25 Feb 2013, http://bit.ly/WRdxvB

 

NOTICES

Collective Power of Women: From Words to Action – Lunch conference on Int'l Women's Day, Fri 8 March 2013, 11:15 to 1:30pm, Delta Beauséjour Moncton. With Women's Issues Minister Marie-Claude Blais, author Simone LeBlanc-Rainville & Nurses Union pres. Marilyn Quinn. $20 tickets from CLC, Coalition for Pay Equity or online . http://on.fb.me/ZpyNVf Organized by Regroupement féministe du N.-B., Business & Professional Women, Common Front for Social Justice, Coalition for Pay Equity, Moncton & District Labour Council.

IWD Open House – Fredericton - Everyone is invited to an Open House on International Women's Day, Fri 8 March, 2013, 10 to noon at the Women's Issues Branch office, 551 King St, Suite A, Fredericton. Refreshments served. Come meet staff, learn about our publications & programs, & celebrate the day!

What Are You Doing For March 8? - International Women's Day (IWD) has been celebrated for over 100 years & it remains a popular day for events reflecting on the achievements & aspirations of women. Tell us what event you are planning & we'll publicize it in these newsletters & on our website: WIB-DQF@gnb.ca ; 1877-253-0266; 453-8126; www.gnb.ca/women

Compassion Fatigue - Workshop Fri 26 April 2013, 9-4pm, Holy Cross Conference Room , STU with Barb Wilkins. Register by 12 April for early rate $89 (instead of $119), incl lunch, handouts: 458-8211; 1888-829-6777; info@familyenrichment.ca ; www.familyenrichment.ca

Boards & Agencies of N.B. - Apply to serve on government-appointed boards. Current opportunities: NB Community College, Collège communautaire du N.-B., Minimum Wage Board, Arts Board, Recycle NB, Department of Economic Development Advisory Council, Psychiatric Patient Advocate Services Tribunal & Review Board. Details & other boards: www.gnb.ca/content/gnb/en/corporate/abc/current_opportunities.html

Report of the National Forum & Workshop on Trafficking – This report on a forum held Nov 2012 in Toronto by the Canadian Council for Refugees is now available:http://bit.ly/1064kwl . Also see CCR trafficking page, http://trafficking.ca .

A Remarkable Encounter – Listen to a CBC Ideas episode, aired Feb 2013. Three girls are working, from opposite ends of the world, to make it possible for girls to grow up educated & safe in Afghanistan. Two of them live in Kabul. The other in British Columbia. 54 min. http://bit.ly/XrINhT

Decolonizing "Social Justice" Work: Stories to Support Organizations, Facilitators and Youth Working Against Oppression – Free webinar by Girls Action Foundation. 7 March 2013, 1pm (NB time). With Nathalie Lozano and Wariri Mirenja Muhungi, contributors of the book Decolonizing "Social Justice" Work. Register: http://bit.ly/WRhws0

National Victims of Crime Awareness Week - April 21 to 27, 2013. The theme this year: We All Have a Role. The website has new fact sheets & 2013 products which you can download. www.victimsweek.gc.ca/

GGSTEM (Grandma Got STEM - Science, Technology, Engineering, Mathematics+) - Tired of hearing people say “how would you explain that to your grandmother?” when they mean “How would you explain it so that people without a technical background understand you?” Or: “That's so easy, my grandmother could understand it.” Rachel Levy has a public awareness / art project blog to counter the implication that grannies (sex + maternity + age) don't pick up on technical ideas. Celebrating female pioneers: send name, photo, info: levy@hmc.edu . http://ggstem.wordpress.com/ .

Human Trafficking: Canada is not Immune – Free online training to help front-line service providers recognize & respond to suspected human trafficking: www.pssg.gov.bc.ca/octip/training.htm .

Domestic Human Trafficking Training Sessions - 5-day session by Alliance Against Modern Slavery, on 18-22 March 2013, Toronto (9am-4pm). For law enforcement, service providers & social workers. $200, subsidies available. http://bit.ly/VF5mAC

Subscribe to the National Anti-Human Trafficking Newsletter - Free, 3 times yearly. Send an email to HTT.GTTP@ps-sp.gc.ca . Also see Public Safety Canada's human trafficking webpage http:// bit.ly/13GDZdl

Calendar of March 8 Events in N.B . - http:// bit.ly/ZfISTn

RALLY Scrap the changes – Friday March 8, 2013 at 12 pm – Officer's Square, Fredericton.

AIDS Moncton - On-line survey
AIDS Moncton is conducting an on-line survey with women and men in the 20 to 29 age group, to better understand whether or not they are able to access sexual health programs and services. More specifically, what are their needs in terms of sexual health information? AIDS Saint John and AIDS New Brunswick are assisting with the promotion of the survey. The NB AIDS organizations want to facilitate young people's access to sexual health education and services throughout rural and urban New Brunswick. By participating in this survey, you will be helping to guide the delivery of sexual health services for young adults aged 20 to 29 in New Brunswick, and to better inform policy makers about your needs. The survey will take 10 to 15 minutes and is totally confidential. If you complete this survey, and provide your name and contact information at the end, your name
will be entered in a draw to win an iPAD Mini! We appreciate your help! Please click here (pdf) for more information or go to this link to begin the survey. http:// bit.ly/W54ep0

Conversations with Inspiring Women - Imperial Theatre is privileged to be hosting some of Canada's most amazing female artists this season. With great generosity, these ladies have agreed to be part of a series of informal pre- show chats – Admission is admission . The next chat in our season is on March 8 at Imperial Theatre, with the fabulous Contemporary singer/song writer Sarah Slean and her Land & Sea tour. Call to register at 674-4111 or 1-800-323-7469 or email at marketing@imperialtheatre.nb.ca . MORE - http://bit.ly/n11ePd

The Fredericton Sexual Assault Crisis Centre, will be offering training - on two toolkits developed by the Fredericton Sexual Assault Crisis Centre (FSACC). Please note that the upcoming training is delivered in English only.  A training delivered in French will be offered within the next year. If you would like to attend this training, please register no later than March 29 th , 2013. If you have any other questions La stratégie provinciale de services en matière d'agression sexuelle http://lets-talk-about-it.ca http://parlons-en.ca/ Tel: (506) 452-6986 j.richard@nb.aibn.com

Problem solving & building your global community – March26th, 9am to 11am NCR Building UNB Campus. Register for free at http://nbspeakerseries.eventbrite.com

 

 

HOW ARE YOU CELEBRATING INTERNATIONAL WOMEN'S DAY?

March 8, 2013 is rapidly approaching and women around the world are once again joining together to celebrate International Women's Day (IWD).

As in the past International Women's Day will once again be a day of global celebration. We want to take the time to recognize the economic, political and social achievements of women past, present and future.
Great strides have been made related to gender equality; however this day of celebration is also an opportunity to ensure a continued focus is placed on what has yet to be achieved. Canada's theme for International Women's Day 2013 is Working Together: Engaging Men to End Violence against Women .
Violence is not just a women's issue. Violence against women affects us all; therefore everyone – men and women – must be part of the solution to end violence against women.

Canada's theme aligns with United Nations Commission on the Status of Women's theme for its 57th session, Elimination and prevention of all forms of violence against women and girls . The meeting will take place in New York from March 4 to 15, 2013.
Source: Status of Canada Website, March 5, 2013, http://www.cfc-swc.gc.ca/dates/iwd-jif/index-fra.html

Justice Minister and Attorney General Marie-Claude Blais, who is also Minister responsible for Women's Issues, will attend the United Nations' session as a lead-up to International Women's Day, March 8.
"I encourage all New Brunswickers to take time this day and the whole year to acknowledge and recognize the contributions that women make to society,” Blais said. “We must continue to build on our accomplishments to date and work together in our communities to seize any opportunity to engage, inspire and motivate women to continue to strive for equality."

How are you celebrating IWD?
Check out what's happening in your community:
http://bit.ly/ZfISTn

Organizing an activity? Want to share your event with other New Brunswick women? Send details of your IWD event to be posted on our website by emailing us at WIB-DQF@gnb.ca . Please include: Date, Region, Name of event, Event description (50 word max.), Venue, Time, and Contact info.(email, phone and/or website)

Interested in organizing an IWD event in your community? For ideas Download

Community Celebration Planning Guide (PDF ) Or visit: http://bit.ly/ZfISTn
For more information on the International Women's Day celebration in your area, visit the Women's Issues Branch http://bit.ly/UljAF8



YWCA CANADA - COMMITMENT TO RECONCILIATION

We are as old as the country & inextricably woven through the breadth of Canada's history. We are part of the hard truths of the past & of the present, as well as leaders in the movement for women's equality.

Our vision today is one of women & girls empowered in a safe & equitable society. Events across the country have recently raised the profile of issues lived by First Nation, Métis & Inuit women - including violence, poverty, inadequate housing & homelessness - which are central to the work of YWCA Canada & crucial to achieving safety & equity for all women & girls. In our work, we witness the barriers First Nation, Métis & Inuit women continue to face in Canadian society. Many of us see the ramifications of historic & ongoing injustices in our programs on a daily basis. As an association committed to improving the lives of women & girls, we cannot be silent in the face of these.

We hear a call for non-Aboriginal people to become informed & to take action to redress & reconcile... The Truth & Reconciliation Commission has said that the work of reconciliation requires the participation of non-Aboriginal Canadians. YWCA Canada commits to taking up a role in the work of redress & reconciliation. Our vision of a safe & equitable society for women & girls requires a renewed Canada, built on respect. A renewed Canada that is dedicated to ending violence against First Nation, Métis & Inuit women, beginning with a National Inquiry into Missing & Murdered Indigenous Women.

The well-received recommendations of the Royal Commission on Aboriginal People have been gathering dust for almost two decades. Canada has signed the United Nations Declaration on the Rights of Indigenous People, but rights require enactment…

In a historical moment filled with possibility, let us not shy away from the hard work of reconciliation...

- www.ywcacanada.ca , www.facebook.com/ywcacanada .

 

CANADA IS DRAGGED DOWN BY INEQUALITY, SEXISM - CONFERENCE BOARD

Canada's social fabric is being torn by rising income inequality & stagnant child poverty rates. Comparing Canada with other developed countries on 16 indicators (incl unemployment, voter turnout, life satisfaction, economic & cultural yardsticks), the Conference Board of Canada's says we get good grades in areas such as serious crime & tolerance of diversity, but our ranking of 7th out of 17 countries is largely due to high poverty rates for children & working-age adults, the fact that women are often paid less than men for the same work, & growing concentration of wealth in the hands of fewer people.

About 1 in 6 children, & 1 in 10 adults, live in poverty. The growing child poverty rate - up nearly 20% since the mid-90s - could put Canada's economy at risk. Children are less likely to out-earn their parents. Poverty rates & income inequality can be fixed through public & political will, just as elderly poverty rates plummeted to the current 5% from 30% three decades ago after it became a national scandal.

- Canadian Press, 4 Feb 2013, http://bit.ly/VEczSD

 

WOMEN'S LEADERSHIP IN N.B.'S COMMUNITY SECTOR, A GENDER BASED ANALYSIS

Current leaders in N.B.'s community sector have identified numerous reasons why women are underrepresented in positions of leadership within the sector. Women in the sector must not only confront traditional systemic barriers & discrimination, but also feeling of insecurity & inadequacy that have been internalized as a result of society's consistent devaluing of their ‘caring work.' This devaluation is evidenced in multiple ways, one of the primary being the inadequate funding the sector receives (and, subsequently, the inadequate compensation employees receive). It is not difficult to link the inequitable treatment of the community sector to the type of labour it provides & the gender of its labour force...

Almost every interviewee brought up the issue of pay equity. Staff in this field, particularly those in positions of leadership, are asked to perform multiple jobs & to be well-educated for little pay (while the sector itself is being tasked with a tremendous amount of work with little accompanying financial support). Those working in the sector recognize this problem & want to change it, but may not have the advocacy skills or the savvy to navigate the necessary political waters. For instance, The Executive Director with the Literacy Coalition of N.B., one of the younger executives interviewed, said that she believes advocacy work regarding improved compensation & treatment for those in the sector to be important & necessary, but she needs to be trained in how to do it.

It was mentioned numerous times that while advocacy work is needed, many organizations are reluctant to engage in it for fear of offending funders & jeopardizing their already precarious & insufficient funding. Charities, which are only allowed to allocate a maximum of 10% of their resources to advocacy, may be uncertain as to what constitutes advocacy and, therefore, avoid engaging in any for fear of losing their charitable status with Revenue Canada. Seasoned Executive Directors also stressed that newer leaders need-ed to develop their political acuity, to be able to plan their advocacy efforts strategically, to be able to discern between worthy & unwinnable causes.

- Excerpts, report by Beth Lyons for the Coalition for Pay Equity, 2011, http://bit.ly/LMgDVe

 

WOMEN'S SLOW CLIMB TO THE TOP IN CORPORATE CANADA

The proportion of women in senior officer roles at Canadian companies is almost unchanged in the past two years. Women are 18% of senior officers & top earners at Canada's 500 largest companies in 2012. “The general numbers are flat, & not hugely encouraging,” said the executive director of Catalyst Canada. 30% of companies have no women in senior officer roles. Among publicly traded companies – whose shares trade on stock exchanges – women fill 15% of senior roles. 27% of officers & top earners at Crown corporations are female, 21% at private companies. “When you see some of the companies on the list … where the numbers are impressive, you can see how that happened. … There's no smoke & mirrors.” The only category to show significant decline is in the 7 co-operatives surveyed: the proportion of women in top jobs slid to 11% in 2012, from 16% in 2010.

- Janet McFarland, Globe & Mail, 19 Feb 2013. Study: http://bit.ly/VEuSqZ

 

IN PARTING

Sir,

You are probably aware that a movement has been made in this City (Saint John, N.B.) to reclaim unfortunate women, who have fallen into vicious courses, & are leading a life of immorality. Upon inquiry it has been found that many of this class would gladly abandon their evil ways, if they only had an opportunity of doing so. There are at present 8 women who, having signified their earnest desire for reformation, are under the charge of a Committee appointed for the purpose, & are accommodated in a private house. Their conduct, since they have been provided for, gives evidence of their desire to return to a life of virtue. It is necessary, however, to the right carrying out of the object in view, that a regular establishment be provided for them, in accordance with the principles…

- Excerpt from a fundraising letter, dated 8 March 1861, from a committee formed of clergy & benevolent laymen working to purchase a house on Albion Street in Saint John, offered to them at low cost by James Smith, the Marco Polo ship builder, to open a home “for fallen women”. http://archives.gnb.ca/Irish/Databases/Letters/Documents.aspx?culture=en-CA&file=MC295%2FMS22
http://bit.ly/ZpDpus

 

wib-dqf@gnb.ca
Toll free:
1-877-253-0266
Fax: (506) 453-7977  
www.gnb.ca/women

Women Femmes NB
is sent out twice a month by the provincial government Women's Issues Branch. It provides news related to equality issues, including events, studies, initiatives and information from women's groups, governments, universities, etc.

**Text from non-governmental sources will be published in the language(s) in which it is provided.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

To unsubscribe, click here. / Pour désabonner, cliquez ici.
Subscribe to Women Femmes NB / Abonnez-vous au bulletin Women Femmes NB
Questions or comments? E-mail us at wib-dqf@gnb.ca or call 1-877-253-0266
. /
Avez-vous des questions ou des commentaires?
Communiquez avec nous par courriel
wib-dqf@gnb.ca ou sans frais 1-877-253-0266
Women's Issues Branch | 551 King Street, Suite A | Fredericton, NB E3B 5H1 /
Direction des questions féminines | 551, rue King, suite A | Fredericton, N.-B. E3B 5H1