Voir ce bulletin sur notre site web. / View this newsletter in your browser.
Vous recevez ce bulletin parce que vous êtes inscrit-e. / You're receiving this message because you subscribed.
Vous n’êtes plus intéressé-e ? Se désabonner / Not interested anymore? Unsubscribe
Abonnez-vous au bulletin Women Femmes NB. / Subscribe to Women Femmes NB

Tous les numéros
2011 Bulletins
2012 Bulletins
(English version follows)
Women Femmes NB
le 16 octobre 2013
 

DANS CE NUMÉRO :

  • FORUM DE CONCERTATION LES VOIX DES FEMMES DU NOUVEAU-BRUNSWICK - DATE LIMITE
  • AVIS
  • LE SAVIEZ-VOUS?
  • M. JACKSON KATZ
  • COMMENT AVEZ-VOUS CÉLÉBRÉ LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FILLE?
  • LE CANADA A PERDU SON RÔLE DE LEADERSHIP À L'ONU DANS LE DOSSIER DES DROITS DES FEMMES. NOUS ASSISTONS À UN CANADA DIFFÉRENT DE CE QU'IL ÉTAIT IL Y A 20 ANS.
  • LANCEMENT DE VIDÉOS POUR INCITER LES MÈRES À CONTINUER D'ALLAITER

………………………………………………………………….……………

FORUM DE CONCERTATION LES VOIX DES FEMMES DU NOUVEAU-BRUNSWICK
Date limite pour faire une soumission : 18 octobre 2013

Le gouvernement provincial met sur pied un Forum indépendant dont le mandat sera de promouvoir l'égalité des femmes et des filles et d'améliorer leur vie.

Le Forum de concertation Les voix des femmes du Nouveau-Brunswick conseillera le gouvernement provincial sur des questions qui intéressent les femmes et sensibilisera le grand public à certains enjeux. Il sera composé de représentantes de groupes de femmes et d'organisations qui ont le mandat de s'occuper de questions d'intérêt pour les femmes. Le Forum pourra aussi comprendre des personnes représentant des domaines qui sont d'un intérêt particulier pour les femmes, mais au sein desquels il n'existe aucun groupe ou organisme. http://bit.ly/1aJR7y5

 

AVIS

La place des femmes dans les médias - Le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick veut vous inviter officiellement à la table ronde organisée en partenariat avec l'Association acadienne des journalistes qui portera sur la place des femmes dans les médias. Nous vous invitons donc le samedi 26 octobre, 13 h au local 214 du pavillon des Arts de l'Université de Moncton (campus de Moncton). Si vous avez des questions s.v.p. contactez Joëlle Martin Tél. :   (506) 381-2255 Site web   :   rfnb.ca

Fondation Muriel McQueen Fergusson ( FMMF ) Souper de Gala 2013: Trouver la voix - Linden MacIntyre - Linden MacIntyre est un des journalistes les plus reconnus et respectés au Canada, ainsi qu’auteur à succès. La violence est également un thème exploité par M. MacIntyre dans ses oeuvres de fiction, y compris son roman publié en 2009. Date : le 29 Novembre, Coût du billet : 150 $ (un reçu d’impôt pour don de bienfaisance au montant de 75 $ sera remis). Communiquez avec la Fondation pour plus de renseignements ou pour acheter un billet Téléphone : 506 472-5085 Courriel: mmff@unb.ca

Subventions pour la prévention du crime dans les collectivités accepte actuellement les demandes de financement - L'Association de la prévention du crime du Nouveau-Brunswick accepte actuellement les demandes de financement sous le Programme de subvention de projet local de prévention du crime. Cette possibilité de financement revêt la forme d'une subvention pouvant atteindre 1000 $ offert aux collectivités admissibles et visant des initiatives de prévention du crime au Nouveau-Brunswick. Prière de communiquer avec diane.hawkins@gnb.ca pour des renseignements supplémentaires et pour obtenir un formulaire de demande.

Ateliers en droit de la famille pour octobre - Les cours seront présentés dans la langue précisée. Vous pouvez cliquer sur le sujet traité pour obtenir un exemplaire de l'affiche. Voir l 'horaire: http:// bit.ly/QaBvsH

L'Association de la prévention du crime du Nouveau-Brunswick Inc.- L'association de la prévention du crime au Nouveau Brunswick tiendra sa conférence annuelle sur la Prévention du crime les 18 et 19 octobre suivant à la Plaza Peel de Saint John. Le titre de la conférence est "Sécurité et crime en ligne: se connecter en toute sécurité". Les présentations incluront des sujets tels que les médias sociaux, la fraude en ligne, exploitation infantile ainsi que la radicalisation des jeunes. nbbpai@nbnet.nb.ca

Atelier 2013 du Centre Muriel McQueen Fergusson ( CMMF ) :  Évaluation & gestion des risques dans des situations de violence conjugale - L'atelier offrira aux participants une occasion de mieux comprendre les outils d'évaluations du risque; l'importance d'évaluer les risques et de comment l'évaluation des risques peut être utilisée et/ou partagée entre les professionnels qui travaillent dans des cas de situations de violence conjugale. L'atelier aura lieu le 30 octobre 2013. Il y aura également un évènement public le 29 Octobre à 19h. Pour obtenir davantage d'informations, envoyez un courriel à fvrc@unb.ca ou composez le (506) 453-3595.

Une journée pour transformer sa vie - Une journée conférences et ateliers axées sur le développement personnel aura lieu le 19 octobre 2013 à Bathurst avec la conférencière Caroline Rochon. Une partie des profits de cet événement "Toi c'est tout" sera versé à la Maison de Passage. Pour plus d'information, veuillez communique avec Annie 506-544-6747 ou Monique 506-548-2336. Frais d'inscription 100 $ Pour femmes seulement.

Lancement du chapitre de Moncton de GroYourBiz - Un organisme créé pour des femmes entrepreneures qui souhaitent véritablement faire croître leur entreprise. Vous aurez le plaisir de rencontrer sa fondatrice, Barbara Mowat ainsi que Marg Hachey, directrice des opérations pour l'Est du Canada et échanger avec elles de l'influence positive apportée par la participation dans les groupes de pairs sur le succès de leurs entreprises. Mercredi le 30 octobre 2013, 17h30 – 19h30. Parrainé par BMO, le Banque de Montréal. RSVP à Janice Goguen, Présidente du chapitre de Moncton. 506-962-4984 pour plus d'information ou janicegoguen8668@gmail.com

 

Le taux d'avortements au Nouveau-Brunswick est bien inférieur au taux national, et ce pour tous les groupes d'âge. En 2009, on comptait 7,7 avortements pour 1 000 femmes âgées de 15 à 44 ans, comparativement à 13,6 au Canada.

Visitez le Profil Égalité
et envoyez-nous vos commentaires ICI

M. JACKSON KATZ

La Direction de l'égalité des femmes est fière de présenter M. Jackson Katz, éducateur, cinéaste, auteur et créateur du programme d'éducation « Mentors en prévention de la violence ».

M. Katz sera à Fredericton le mercredi 6 novembre. Il donnera une présentation à des représentants gouvernementaux au sujet de l'égalité entre les sexes en matinée et ensuite une session de leadership à un groupe d'hommes afin de les initier à la sensibilisation et la prévention de la violence faite aux femmes en après-midi. En soirée, il fera une allocution destinée au grand public sur la question de l'élimination de la violence basée sur le genre, qui aura lieu sur le campus de l'Université du Nouveau-Brunswick, à MacLaggan Hall, à 19 h.

 

COMMENT AVEZ-VOUS CÉLÉBRÉ LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FILLE?

Les Nations-Unies ont déclaré le 11 octobre la « Journée internationale de la fille » (JIF) disant qu'il est essentiel pour la croissance économique, l'élimination de la pauvreté, de la discrimination et de la violence, qu'on investisse dans les filles et dans leur autonomisation.

« J'invite tous les Néo-Brunswickois à reconnaître et à célébrer leurs filles, leurs nièces, leurs sœurs et leurs amies », a déclaré la ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, Marie-Claude Blais, qui est également ministre responsable de l'Égalité des femmes. « En sensibilisant davantage les gens aux rôles que jouent les filles dans notre société et aux défis auxquels elles font face, nous pouvons créer une province où les filles peuvent réaliser leur plein potentiel. »

Afin d'aider les élèves à célébrer la Journée internationale de la fille, la Direction de l'égalité des femmes a organisé un concours dans le cadre duquel deux écoles ont remporté 500 $ chacune pour les aider à organiser des activités à l'occasion de cette journée. Les écoles gagnantes sont les suivantes :

-    l'École secondaire Népisiguit, à Bathurst. L'école organisera une conférence pour discuter des enjeux auxquels doivent faire face les filles dans le monde entier, au Canada, ainsi qu'ici, au Nouveau-Brunswick. Elle remettra son prix à un organisme à but lucratif de la région qui vient en aide aux femmes dans le besoin; et

-     Priestman Street School, à Fredericton. L'école tiendra une assemblée pour discuter de la discrimination à l'égard des filles. Elle se servira du prix pour faire l'achat de livres et de ressources pour créer, dans sa bibliothèque, une nouvelle section d'ouvrages qui remettent en question les inégalités entre les sexes et qui renforcent le pouvoir d'action des filles.

Cette semaine, la Direction de l'égalité des femmes a distribué du matériel de l'initiative Les filles et la cybersécurité aux élèves des écoles intermédiaires. Cette initiative fournit aux jeunes filles, à leurs parents et à leurs enseignants des renseignements sur la façon dont les filles sont victimes de violence et de mauvais traitements sur Internet, de même que sur les stratégies à adopter pour prévenir ce genre d'incidents.

Peu importe l'activité que vous choisirez, assurez vous qu'elle permettra aux filles de se réunir, d'être elles-mêmes et de s'entraider.Unissons-nous pour célébrer cette journée! Que tu sois une fille ou une jeune femme, un parent ou une organisation, tu seras intéressé par nos ressources, consultez notre site Web :

http://www.gnb.ca/0012/Womens-Issues/wg-es/idg-jif/2013idg-F.asp
http://www.cybersafegirl.ca/


LE CANADA A PERDU SON RÔLE DE LEADERSHIP À L'ONU DANS LE DOSSIER DES DROITS DES FEMMES. NOUS ASSISTONS À UN CANADA DIFFÉRENT DE CE QU'IL ÉTAIT IL Y A 20 ANS.

par Marilou McPhedran, 25.09.2013 | Revue Embassy – Canada's Foreign Policy Newsweekly

Lorsque plus de 50 leaders d'organisations féministes ont rencontré récemment la nouvelle directrice générale d'ONU Femmes (l'instance où ont fusionné en 2010 quatre organismes des Nations Unies, aux mandats diffus et qui étaient souvent en désaccord, en vue de renforcer la priorité accordée par l'ONU aux dossiers des femmes), elles ont souligné que l'ensemble des problèmes vécus par les femmes, y compris les droits à la santé sexuelle et à la liberté de procréation, doivent être interprétés dans le cadre des droits de la personne.

Pourquoi cette insistance sur les droits sexuels et reproductifs et pourquoi les leaders du mouvement pour les droits des femmes s'adressent-elles à l'ONU pour apporter des changements positifs afin que les droits des femmes soient réellement des « droits vécus »? Le corps des femmes et des filles est au cœur des droits des femmes, et son contrôle en est l'enjeu.

En 1994, le leadership innovateur du Canada à la Conférence internationale des Nations Unies sur la population et le développement a contribué de manière significative au Programme d'action de la CIPD, qui a confirmé – pour la toute première fois – la santé sexuelle et la liberté de choix en matière de procréation comme des droits humains des femmes.

Mais aujourd'hui, nous faisons face à un tout autre Canada, alors que les pays membres de l'ONU se préparent à un examen mené tous les 20 ans au Sommet mondial de la CIPD «Au-delà de 2014». C'est un Canada qui rechigne à actualiser sa promesse, faite lors du Sommet du G8 à Muskoka en 2010, de traiter comme prioritaire la santé maternelle dans les pays en voie développement.

À titre de d'avocate des droits de l'homme et d'éducatrice, j'assiste depuis

1997 à des sessions des droits des femmes de l'ONU à New York et à Genève, pour initier des étudiantes et des étudiants à la realpolitik des processus de l'ONU. Tant qu'on ne l'a pas vu de ses propres yeux, on se rend difficilement compte des délais et des complexités du multilatéralisme dans la quête des droits de la personne.

Par exemple, l'on a négocié en 1998-99 un protocole facultatif permettant aux particuliers de déposer des plaintes de discrimination au-delà des frontières de leur pays en vue de renforcer la CEDAW, la Convention des Nations Unies sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes. Alors que je pilotais la première étude d'impact de la CEDAW, j'ai assisté à l'ONU à des séances de rédaction à huis clos. J'y ai constaté la façon dont les diplomates américains s'asseyaient et votaient généralement avec les représentants qui s'opposaient systématiquement aux droits reproductifs des femmes, comme la Syrie et le Vatican. Les diplomates font ce que leurs gouvernements leur disent de faire. J'étais alors fière d'être Canadienne en observant les plaidoiries efficaces des représentantes canadiennes et les modifications pro-femmes issues de leur travail au cours de ces négociations.

Les temps ont changé

Avance rapide jusqu'en juin de cette année, lors de la 23e session du Conseil des droits de l'homme de l'ONU à Genève, où j'ai pris la parole.

J'ai observé des séances de négociation sous la houlette de diplomates canadiennes aguerries, appelées à poursuivre la tradition canadienne d'endosser des résolutions portant sur la violence anti-femmes au Canada.

Mais cette fois, j'ai vu des diplomates des États-Unis proposer l'apport à la résolution canadienne d'un amendement crucial pour les droits reproductifs des femmes et, cette fois, ce sont les gens du premier ministre Stephen Harper qui ont dit «non».

Action Canada sur la population et le développement, une de nos plus efficaces organisations de la société civile au sein du système des Nations Unies, a déclaré:

«En raison de la réticence constante du Canada, le texte final ne rend pas opérationnels les droits sexuels et reproductifs en leur adjoignant des mesures essentielles comme l'éducation à la sexualité des adolescents (...) l'autonomisation des filles, la réduction de la violence fondée sur le sexe, et la réforme des lois qui criminalisent ou restreignent l'accès à l'avortement.»*

Une version affaiblie de la résolution canadienne a été adoptée le 14 juin par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU, sous le titre, «Intensification des efforts pour éliminer toutes les formes de violence contre les femmes : Prévention et réponse aux viols et autres formes de violence sexuelle».

Les États-Unis ont officiellement déclaré leur regret de l'absence de référence par le Canada à l'accès aux services requis par les survivantes de violence sexuelle, conformément aux conclusions qui avaient fait consensus en mars 2013 lors de la 57ème session de la Commission sur la condition de la femme (CCF) des Nations Unies.

Dans les faits, le gouvernement du Canada a refusé, dans le libellé de sa résolution déposée à Genève, ce que le Canada avait accepté à New York, un texte qui avait été endossé quelques mois à la CCF, le plus important organisme des Nations Unies sur les droits des femmes.

Pas étonnant que l'une de mes étudiantes, Chelsea, 21 ans, a récemment décrié lors d'une conférence le démantèlement de l'architecture de l'égalité des sexes au Canada (avec des coupes de plus de 40 pour cent de ses ressources), en décrivant sa frustration à «grandir en tant que femme» dans le Canada de M. Harper.

Nous avons besoin de voir un Canada moderne et efficace promouvoir les droits de la personne à l'ONU en alliance avec nos dynamiques stratèges de la société civile.

En 2005, mes étudiant-e-s et moi avons été invité-e-s à soumettre un document de stratégie dans le cadre des préparatifs du Sommet de la réforme de l'ONU par M. Allan Rock, alors ambassadeur à l'ONU, en vue d'intégrer une perspective de genre à la doctrine de Responsabilité de protection.

C'était alors.

En 2009, j'ai été surprise de recevoir un appel téléphonique me demandant de rédiger un document de stratégie pour un pays européen – surprise qu'une enseignante canadienne soit invitée à préparer une stratégie de droits des femmes pour un autre pays. On m'a alors expliqué que le retrait du Canada de sa promotion traditionnelle des droits des femmes au Canada dégageait un créneau pour d'autres pays de l'ONU et que l'on voulait voir une compétence canadienne attelée à ce projet, sachant qu'elle ne serait pas occupée à défendre les droits des femmes pour le gouvernement Harper. http://www.acpd.ca/index.php/archives/724

 

LANCEMENT DE VIDÉOS POUR INCITER LES MÈRES À CONTINUER D'ALLAITER

MONCTON (GNB) – Six nouvelles capsules vidéo ont été conçues pour promouvoir l'allaitement maternel et soutenir les mères néo-brunswickoises.

La médecin-hygiéniste en chef, la Dre Eilish Cleary, a présenté les capsules dans le cadre du colloque national de l'Association canadienne des consultantes en lactation, qui se déroule à Moncton.

« Grâce aux efforts déployés dans le cadre de l'Initiative des amis des bébés, le nombre de mères néo-brunswickoises qui décident d'allaiter a augmenté de façon constante, passant de 69 pour cent en l'an 2000 à plus de 76 pour cent aujourd'hui, a déclaré la Dre Cleary. Notre défi est d'aider les mères à allaiter exclusivement et à continuer d'allaiter leur enfant jusqu'à l'âge de deux ans et plus comme il est recommandé par les organismes mondiaux de la santé. »

La Dre Cleary a indiqué que les nouvelles capsules sont le résultat d'une recherche auprès d'un groupe cible réalisée à la demande de la Direction de la santé publique du ministère de la Santé. Au total, 49 femmes néo-brunswickoises ont pris part aux trois séances en anglais et aux trois séances en français. Les femmes ont exprimé leur surprise initiale quant à l'ampleur du défi de l'allaitement et leurs démarches auprès de leurs amis, des membres de leurs familles et des professionnels de la santé pour obtenir un soutien et retrouver la confiance en elles.

Les participantes ont recommandé que tous les efforts en matière de promotion mettent en évidence des mères qui allaitent réellement et que le dialogue reflète les réalités de l'allaitement tout en renforçant sa valeur.

Toutes les cinq mères du Nouveau-Brunswick figurant dans les capsules vidéo ont participé au groupe cible initial et ont accepté de raconter leur expérience.

« Je remercie les cinq mères d'avoir bien voulu participer à ce projet, a affirmé la Dre Cleary. Leurs histoires sont réelles et touchantes. Nous espérons qu'elles offriront aux mères qui allaitent les encouragements dont elles ont besoin pour continuer à allaiter pour une période prolongée. »

Les nouvelles capsules vidéo seront affichées sur la page Facebook Breastfeeding NB Allaitement et sur la chaîne YouTube New Brunswick/Nouveau-Brunswick du gouvernement provincial. Elles seront aussi utilisées lors de cours prénataux et d'allaitement. http://www.youtube.com/user/gnbca

 



EN FIN DE COMPTE

Vous vous plaignez de voir les rosiers épineux, Moi je me réjouis que les épineux aient des roses.

- Alphonse Karr, journaliste et romancier français, 1808-90.


 

 

web-edf@gnb.ca
Sans frais : 1-877-253-0266
télécopieur : (506) 453-7977
www.gnb.ca/femmes

Women Femmes NB
est publié deux fois par mois par la Direction de l'égalité des femmes du gouvernement provincial. Il diffuse des nouvelles sur les questions d’égalité - des événements, des rapports, des initiatives et des renseignements nous provenant des groupes de femmes, des gouvernements, des universités et autres.

**Les textes fournis par des organismes non gouvernementaux seront publiés dans la ou les langues dans lesquels ils nous sont fournis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

Women Femmes NB
October 16, 2013

 

 

IN THIS ISSUE:

  • VOICES OF NEW BRUNSWICK WOMEN CONSENSUS BUILDING FORUM - DEADLINE
  • NOTICES
  • DID YOU KNOW?
  • DR. JACKSON KATZ
  • HOW DID YOU CELEBRATE INTERNATIONAL DAY OF THE GIRL?
  • FIRST-OF-ITS-KIND MUTUAL FUND IN CANADA- PROMOTING THE ADVANCEMENT OF WOMEN GLOBALLY
  • NEW VIDEOS LAUNCHED ENCOURAGING MOTHERS TO KEEP BREASTFEEDING


………………………………………………………………………………

VOICES OF NEW BRUNSWICK WOMEN CONSENSUS BUILDING FORUM
Deadline for Submission: October 18th , 2013

The provincial government is establishing an independent forum to advance equality and improve the lives of women and girls.

The Forum will provide advice to the provincial government on matters of interest to women while bringing issues to public attention. Membership will consist of representatives of women's groups and organizations mandated to work on matters of interest to women. Membership may also include individuals representing specific areas of interest to women where no group/organization exists. http://bit.ly/1cSokvS

 

NOTICES

A study on women's experiences of seeking help from the mental health system - To be eligible for the study: 1) you are 19 years of age or older, 2) you have left an abusive relationship at least 6 months ago, and 3) you have looked for help for suicide thoughts or attempts from the mental health care system. For more information about the study, and to ask any questions about it, please call or e-mail. Petrea.Taylor@gmail.com (506) 962-4690

Workshops for youth and their parents across the province - The Canadian Apprenticeship Forum, in partnership with Post-secondary Education, Training and Labour – New Brunswick, is hosting these workshops which will focus on the benefits of a career in the skilled trades, how to start an apprenticeship and all of the resources to help youth succeed in their career. • October 28 Bathurst •  November 5, Moncton •  November 13, Dieppe •  November 14, Fredericton •  November 19, Saint John. For more information on these events, please contact Marie Bilodeau at marie@caf-fca.org .

Cyber bullying and cyber safety awareness free public event - Monday October 21, 2013 6:30 PM – 9:00 PM Location: Delta Hotel, Fredericton, NB. To find out more about the event email: conference@atlantichtcia.org . To find out more about the High Tech Crime Investigation Association, visit http://www.atlantic htcia.org

Deadline for the Canadian Foundation of University Women 2013-2014 National Fellowships applications - In 2012-13, CFUW Clubs and the CFUW Fellowships Program awarded over $1 million for education. CFUW has been helping women pursue post-secondary studies for over 95 years since its inception in 1919.The deadline for the CFUW 2013-2014 National Fellowships applications is November 1, 2013. Go to http://bit.ly/171lIEX for more information.

YWCA Week Without Violence (Oct 14-20) - will include a Power of Being a Girl/Strength in Being a Boy violence-prevention conference for youth in Elsipogtog and Rexton, and our Walk a Mile in Her Shoes fundraiser. For more information contact Beth Lyons Associate Director/Directrice associée YWCA Moncton (506) 855-4349

YWCA Moncton Urging Citizens to Walk a Mile in Her Shoes - YWCA Moncton exists to support and empower women – and their families – through advocacy and integrated services that foster independence, wellness, and equity for all. Walk A Mile in Her Shoes will take place on October 18th at 12pm. For additional information, contact: Beth Lyons, Associate Director, YWCA Moncton (506) 858-7222 | blyons@ywcamoncton.com

Muriel McQueen Fergusson Centre (MMFC) Workshop 2013: Risk Assessment & Risk Management in Intimate Partner Violence Situations - The workshop will provide an opportunity to better understand risk assessments, the importance of assessing risk and how the assessment can be used and/or shared among professionals working in collaboration.  October 30, 2013. For more information, email fvrc@unb.ca or call (506) 453-3595. Dr. Randall Kropp will be speaking at a public event to be held on October 29 at 7pm.

Muriel McQueen Fergusson Foundation Gala Dinner 2013: Finding a Voice - Linden MacIntyre - Linden MacIntyre is one of Canada’s most-recognizable and respected journalists and a successful author. Over the years MacIntyre has examined stories of violence in many forms, from the brutality and large-scale violence of wars to the destructive nature of intimate partner violence closer to home. The event will be held on November 29, Ticket price: $150.00 (Charitable receipt of $75.00 will be issued) Contact the foundation office for further information or to purchase a ticket: Telephone: 506-472-5085 Email: mmff@unb.ca

Community Crime Prevention Grants- is presently accepting proposals for funding under its Local Crime Prevention Project Grant Program. This funding opportunity is being provided in the form of a grant of up to $1,000 and it is available to eligible communities and community crime prevention initiatives in New Brunswick. Visit our website for more information and to access an application form: http://www.cpanb-apcnb.ca/en/ .

Family Enrichment Lunch & Learn Series for October- 12:00 noon to 1:00 pm $10 per person (unless otherwise stated) Bring your lunch! Coffee/Tea Provided.
Programs take place at 356 Queen Street, Fredericton. To register, please call (506) 458-8211 or email info@familyenrichment.ca

Peace in Our World Begins at Home! - Best selling author, Judy Arnall, BA,CCFE, DTM of “Discipline Without Distress” is coming to New Brunswick. This one day early years conference is designed for parents, caregivers, grandparents, educators, and professionals. Date: Oct. 26th Location UNB SJ Ganong Hall 100 Tucker Park Road, Saint John, NB. Cost: $60, includes lunch and nutritional break To register or for more information please call Hampton Alliance for Lifelong Learning ( HALL ) at 506 832-5665 or visit www.hamptonalliance.ca .

Take Back the Night in Charlotte County - will be on October 18th. At 7 pm we will gather in St. Stephen and march down King Street to Milltown Boulevard and then up Main Street to St. Stephen's University. Information will be distributed for our community outreach program and Fundy Region Transition House, outlining the services we have to offer.  Refreshments will be available.  For further details,
please contact Carol Lynn or Kelly at 506 469-5544.

Family Law Workshops in October - The classes will be presented in the language indicated. You can click on the topic to get a copy of the poster. Please note you must pre-register to attend these classes. Be sure to check this schedule http:// bit.ly/PZTALN

Crime Prevention Association of New Brunswick Inc. - The Crime Prevention Association of New Brunswick is hosting their annual Crime Prevention Conference on October 18th and 19th at Peel Plaza in Saint John. This year's conference is entitled “Internet Crime and Safety: Making the Safe Connection”. Presentations will include such topics as social media, internet fraud, youth radicalization, and child exploitation. nbbpai@nbnet.nb.ca

Enhancing Diversity in an Innovative Workplace session, October 22, 2013 from 1 to 5pm, Crowne Plaza Hotel, Fredericton  - This year's national Canadian Society for Chemical Engineering (CSChE) conference will be hosted by UNB in Fredericton from October 20 to 23. One of the sessions, "Enhancing Diversity in an Innovative Workplace" will be open to the public as well as to conference participants.  Conference organizers are inviting those interested in exploring opportunities to spur innovation and economic development by enhancing diversity in Science, Technology, Engineering and Math (STEM) workplaces to attend.  Register for the free public session by emailing Christine Plourde: cplourde@craworld.com ), or sign up for the session when registering for the CSChE conference. Visit the website for more information:  http://www.csche2013.ca/diversity

21inc seeks nominations for leadership experience - The 2nd edition of the Emerging Leaders Summit will take place October 20th to the 23rd in St. Andrews NB. Ideas Festival, scheduled for October 23rd to the 25th at Digby Pines, Nova Scotia . For more information, please contact: Nadine Martin, Project Leader at (506) 384-7051 nmartin@21in.ca or Nadine Duguay Executive Director at (506) 380-4986 nadine@21inc.ca

Launch of the Moncton chapter of GroYourBiz - An initiative developed for women entrepreneurs that want to take their business to the next level. You will meet Barbara Mowat, founder and President of GroYourBiz, as well as Marg Hachey, Managing Director of Eastern Canada, who look forward to talking with you about how peer advisory groups have helped shape their own and other companies' success. Wednesday, October 30, 2013 from 5:30 - 7:30p.m. Hosted by BMO, Bank of Montreal. RSVP to Janice Goguen, Chapter Chair for Moncton 506.962.4984 for more information or janicegoguen8668@gmail.com

Maggie Vail Memorial Service - You are invited to attend a memorial service for "Maggie" Vail and her infant daughter, Ella. Two lives lost as result of domestic homicide on October 31, 1868. Please join us on Friday, November 1st, 2013 at 12pm at Cedarhill Cemetary, 470 Lancaster Ave, Saint John, NB. Please RSVP by Wednesday, October 30, 2013 to maryellen.henderson-martin@saintjohn.ca

The abortion rate in New Brunswick is significantly lower than the national rate, for all age groups. In 2009, the provincial rate was 7.7 abortions per 1,000 females 15 to 44; the Canadian rate was 13.6.

Visit the Equality Profile
and send us your feedback HERE


DR. JACKSON KATZ

The Women's Equality Branch is excited to present Dr. Jackson Katz, renowned educator, filmmaker, author, and creator of the education program “Mentors in Violence Prevention”.

Dr. Katz will be in Fredericton on November 6th , where he will host a morning session with government leaders on gender equality, provide a leadership session to engage men in the awareness and prevention of violence against women in the afternoon, and present a free evening public lecture on ending gender-based violence. The evening session will be held at UNB's MacLaggan Hall at 7:00pm.

 

HOW DID YOU CELEBRATE INTERNATIONAL DAY OF THE GIRL?

The United Nations created this special day because empowerment and investment in girls are critical for economic growth, for the eradication of poverty, and to break the cycle of discrimination and violence. Canada has led the international community in adopting this day, along with the support of Plan Canada.  This day will make a difference in the lives of girls and young women as citizens and as powerful voices of change in their families, their communities and their nations.

"I invite all New Brunswickers to recognize and celebrate the daughters, nieces, sisters and friends in their lives," said Education and Early Childhood Development Minister Marie-Claude Blais, who is also minister responsible for women's equality. "By heightening our awareness of the roles girls play in our society and the issues they face, we can create a province where girls are free to reach their potential."

To help students mark the International Day of the Girl, the Women's Equality Branch held a contest which provided $500 to two schools to help them organize International Day of the Girl events. The winners were:

-     Priestman Street School in Fredericton. It will hold an assembly to discuss discrimination against girls. It will use its winnings to buy books and resources to create a new section in its library that challenges gender inequalities and empowers girls; and

-     École secondaire Népisiguit in Bathurst. It will hold a conference to discuss issues facing girls around the world and at home. It will donate its winnings to a non-profit organization in its region that helps women in need.

This week, the Women's Equality Branch distributed Cybersafe Girl materials to middle school students. Cybersafe Girl gives young girls, parents and educators information about how girls experience violence and abuse on the Internet as well strategies to prevent cyberbullying.

Whatever activity you choose, make sure it's an event where girls can come together, be themselves and support one another. If you are a girl or a young woman, a parent or an organization interested in planning an International day of the girl event, take a look at the suggested activities on our website:

http://www.gnb.ca/0012/Womens-Issues/wg-es/idg-jif/2013idg-e.asp http://www.cybersafegirl.ca/

 


FIRST-OF-ITS-KIND MUTUAL FUND IN CANADA- PROMOTING THE ADVANCEMENT OF WOMEN GLOBALLY

The Global Women's Equity Fund ( GWEF ) is categorized as a Gender Lens investment fund. It will appeal to socially responsible investors, mainly women, who are looking to promote concepts and ideals that they feel strongly about. GWEF will invest globally in publicly traded companies that have demonstrated their support for women's causes and are leaders in promoting gender equality in the workplace.

GWEF's strict investment mandate dictates that the investment manager will invest only in companies that have actively promoted the advancement of women. Inclusion in the portfolio would require companies to meet some or all of the following:

  • Companies that have signed and adhere to the Women's Empowerment Principles-Equality Means Business disseminated by the United Nations and/or;
  • Companies that employ at least 25% or more women directors or executive officers and/or;
  • Companies that have provided financial support and are members of CATALYST, the leading non-profit membership organization expanding opportunities for women and/or;
  • Companies that have signed and adhere to the Women on the Board Pledge for Europe produced and disseminated by the European Commission.

"GWEF is receiving strong support from numerous Senators as well as Justin Trudeau and other well-known political leaders, on a national basis," said Alexis Klein , Founder.

Global Women's Equity Fund (the "GWEF") is pleased to announce the publication of its second quarterly newsletter entitled: "The Times, They are a Changing…too slowly!" http://bit.ly/1fgug3F

 

NEW VIDEOS LAUNCHED ENCOURAGING MOTHERS TO KEEP BREASTFEEDING

MONCTON (GNB) – Six new video vignettes have been created to promote breastfeeding and to support New Brunswick mothers.

Dr. Eilish Cleary, chief medical officer of health, presented the vignettes as part of the Canadian Lactation Consultants Association's national conference in Moncton.

“Through the work of the Baby Friendly Initiative, the number of New Brunswick mothers who initiate breastfeeding has been increasing steadily, from 69 per cent in the year 2000 to more than 76 per cent today,” Cleary said. “Our challenge is to help mothers achieve exclusive breastfeeding and continue breastfeeding up to two years and beyond as recommended by all the world health authorities.”

Cleary said the new vignettes are the result of focus group research conducted on behalf of the Public Health Branch of the Department of Health with a total of 49 New Brunswick women as part of three English sessions and three French sessions. The women expressed their initial surprise that breastfeeding is much more challenging than they expected and how they sought out reassurance and support from friends, family and health professionals.

The participants recommended that any promotional efforts should include real nursing mothers and the dialogue must reflect the realities of breastfeeding while reinforcing that it is worth it. 

All five of the New Brunswick mothers featured in the videos were part of the initial focus groups and volunteered to tell their stories.

“I thank all five of the mothers for their willingness to participate in this process,” said Cleary. “Their stories are honest and heart-warming. We are hoping they will also provide nursing moms with the encouragement they need to sustain breastfeeding for an extended period of time.”

The new videos have been posted to the Breastfeeding NB Facebook page and on the provincial government YouTube channel. They will also be used in breastfeeding and prenatal classes. http://www.youtube.com/user/gnbca

 

IN PARTING

I'm not a feminist, but... I appreciate the right to help choose my government representatives. I enjoy the option of wearing pants or shorts if I want. I'm pleased that I was allowed to learn to read and write. It can be very convenient to control how many babies I want to have. It's awfully useful to be able to open a bank account and own property in my name. I like knowing that my husband or boyfriend cannot legally beat me. It's really swell to keep the money that I earn.

- Poster from One Angry Girl, website selling feminist resources.

 

web-edf@gnb.ca
Toll free:
1-877-253-0266
Fax: (506) 453-7977  
www.gnb.ca/women

Women Femmes NB
is sent out twice a month by the provincial government Women's Equality Branch. It provides news related to equality issues, including events, studies, initiatives and information from women's groups, governments, universities, etc.

**Text from non-governmental sources will be published in the language(s) in which it is provided.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

To unsubscribe, click here. / Pour désabonner, cliquez ici.
Subscribe to Women Femmes NB / Abonnez-vous au bulletin Women Femmes NB
Questions or comments? E-mail us at web-edf@gnb.ca or call 1-877-253-0266
. /
Avez-vous des questions ou des commentaires?
Communiquez avec nous par courriel
web-edf@gnb.ca ou sans frais 1-877-253-0266
Women's Equality Branch | 551 King Street, Suite A | Fredericton, NB E3B 5H1 / Direction de l'égalité des femmes