Entreprises Nouveau-Brunswick

ING Engineering Inc. s'installe à Fredericton et crée sept emplois (10/07/14)

NB 1194

le 14 juillet 2010

""

Multimédia

FREDERICTON (CNB) - L'entreprise de robotique d'Ottawa ING Engineering Inc. a ouvert un bureau à Fredericton, où elle créera sept postes de représentants et techniciens d'assistance sur le terrain.

L'entreprise a maintenant des installations de service et de formation à l'Institut de technologie de l'information du Conseil national de recherches du Canada (ITI-CNRC) sur le campus de l'Université du Nouveau-Brunswick (UNB) à Fredericton.

Le ministre des Finances, Greg Byrne, a annoncé la nouvelle aujourd'hui en compagnie du président d'ING, Ian Glenn, du vice-président au développement de l'entreprise, Mark MacDonald, et d'autres membres du personnel qui ont fait une démonstration du véhicule aérien sans pilote de l'entreprise.

Nous sommes très fiers qu'une entreprise internationale telle qu'ING Engineering Inc. ait choisi d'étendre ses activités ici, au Nouveau-Brunswick, a déclaré M. Byrne. C'est une entreprise novatrice qui possède un catalogue impressionnant de solutions pour la défense et les secteurs public et privé, et qui concorde parfaitement avec les nouvelles grappes technologiques de notre province. 

L'entreprise est active dans le domaine du renseignement, de la surveillance, de la reconnaissance à l'aide de véhicules aériens sans pilote (UAV) et de véhicules sous-marins autonomes (UAV), principalement dans le secteur de la sécurité et de la défense. Elle intègre aussi des logiciels sur mesure de collecte et d'interprétation des données et fournit à ses clients des systèmes de formation.

ING Engineering Inc. est une petite entreprise d'envergure mondiale, a affirmé M. Glenn. Nous avons une expérience importante de la vente, sur les marchés internationaux, de produits de renseignement et de surveillance uniques et de classe mondiale. Nous avons décidé de nous installer à Fredericton, car nous croyons que le Nouveau-Brunswick recèle un potentiel réel pour l'avenir de l'entreprise, et nous voulons profiter du bassin de talents et de ressources de cette province. 

Selon M. Glenn, les installations de recherche à l'UNB et à l'ITI-CNRC, la présence de travailleurs qualifiés, la proximité de la Base des Forces canadiennes Gagetown et le secteur technologique de la ville ont aussi été des facteurs qui ont pesé dans la décision de l'entreprise de s'installer à Fredericton.

Le ministre Byrne a indiqué que le gouvernement provincial atteignait son objectif d'attirer des sociétés nationales et internationales au Nouveau-Brunswick, entraînant la création d'emplois bien rémunérés et augmentant les capacités en matière de recherche et développement.

En tant que gouvernement, nous sommes résolus à créer des partenariats entre des entreprises privées et des établissements de recherche, a dit M. Byrne. Les investissements en recherche et développement d'entreprises de premier ordre telles qu'ING Engineering Inc. ont la capacité de renforcer la réputation de province ingénieuse du Nouveau-Brunswick et d'ouvrir la voie à de futurs investissements dans l'information, les communications et la technologie. 

2010-07-14

PERSONNES-RESSOURCES POUR LES MÉDIAS : Deborah Nobes, communications, Entreprises Nouveau-Brunswick, 506-444-3323, deborah.nobes@gnb.ca; Paul Kearney, directeur des ventes, ING Engineering Inc., 506-999-1416, paul.kearney@ingengineering.com.

2010-07-14