Commission sur la délimitation des circonscriptions électorales et la représentation

Publication du rapport final de la Commission (06/02/20)

NB 171

le 20 février 2006

FREDERICTON (CNB) - Vingt des 55 circonscriptions électorales du Nouveau-Brunswick ont été redécoupées par suite des commentaires reçus durant la seconde série d'audiences publiques tenues par la Commission sur la délimitation des circonscriptions électorales et la représentation. Les recommandations figurent dans le rapport final rendu public aujourd'hui par la Commission.

Nous avons été impressionnés par les exposés convaincants des gens du Nouveau-Brunswick pendant la seconde série d'audiences publiques en janvier, en particulier en ce qui a trait aux liens solides qu'ont certaines collectivités entre elles , a fait remarquer la juge Margaret Larlee, coprésidente.

La juge Brigitte Robichaud, également coprésidente, a souligné que les audiences ont fourni de l'information valable pour la Commission. Même si nous n'avons pas pu acquiescer à toutes les demandes pour diverses raisons, nous avons écouté et apporté les changements qu'il était possible de faire , a mentionné la juge Robichaud.

Outre le redécoupage de 20 circonscriptions électorales, la Commission a procédé au changement de neuf noms de circonscription par suite des commentaires recueillis du public.

Des modifications majeures ont été effectuées dans la région de Moncton-Dieppe et dans l'ouest du Nouveau-Brunswick dans les circonscriptions électorales de York, Woodstock, Carleton et Victoria-Tobique.

La Commission a redécoupé quelques circonscriptions dans la région de Moncton-Dieppe après avoir entendu des arguments solides en faveur d'une circonscription électorale pour la seule ville de Dieppe. Par conséquent, au lieu de former une nouvelle circonscription électorale appelée Codiac, comme il avait été proposé initialement, la Commission recommande une nouvelle circonscription nommée Dieppe-Centre. Ce changement signifie qu'un plus grand nombre de personnes dans la nouvelle circonscription seront de la ville de Dieppe, et un moins grand nombre de la ville de Moncton.

Dans l'ouest du Nouveau-Brunswick, la Commission a fait des changements pour répondre aux besoins des communautés d'intérêts. Il a donc été décidé que les villages de Canterbury et Meductic et les paroisses de Canterbury et North Lake resteront dans la circonscription électorale de Woodstock, comme il a été demandé. En outre, la Commission a renoncé à sa proposition originale de transférer près de 1500 personnes de la circonscription électorale proposée de Carleton à celle de Victoria-Tobique. Finalement, le transfert ne touchera que les collectivités d'Upper Kent et de Maplehurst, soit une population de 386.

Des changements mineurs ont été apportés aussi à la périphérie de Saint John et à la région de Madawaska-Restigouche.

Tel qu'il est précisé dans la Loi sur la délimitation des circonscriptions électorales et la représentation, les oppositions soumises par écrit doivent parvenir à la Commission dans les 14 prochains jours. Les oppositions doivent être signées par deux membres de l'Assemblée législative, la section du rapport final visée par l'opposition doit être précisée, ainsi que le motif de l'opposition et la modification proposée. La Commission prévoit avoir terminé vers la fin de mars.

Le rapport complet peut être consulté dans le site Web de la Commission à l'adresse www.gnb.ca, mot-clé : circonscriptions électorales.

2006-02-20

PERSONNE-RESSOURCE : Valerie Kilfoil, Communications Nouveau-Brunswick, 506 444-5070; 506 470-3178 (cellulaire).

2006-02-20