Éducation

Brochure sur les nouvelles normes en matière de littératie en début de scolarité (04/09/15)

NB 1002

le 15 septembre 2004

FREDERICTON (CNB) - La ministre de l'Éducation, Madeleine Dubé, a dévoilé aujourd'hui un nouveau document qui renseigne davantage les parents sur les nouvelles normes en matière de lecture et d'écriture élaborées pour évaluer les élèves à la fin de leur 2e année.

Dans l'ordre habituel : Kesang Dorjee, élève de 2e année; Ellen Delange, présidente du comité parental d'appui à l'école Montgomery Street; la ministre de l'Éducation, Madeleine Dubé, et Kaley Gomes, élève de 2e année. (Photo agrandie)

 Cette brochure fournit des renseignements clairs et précis qui permettront aux parents d'évaluer les progrès de leurs enfants en lecture et en écriture, a affirmé Mme Dubé. Elle est fondée sur un document de normes plus détaillées élaboré en collaboration avec les enseignants afin de les aider dans l'enseignement de la lecture et de l'écriture en début de scolarité. 

La production de la brochure constitue une des mesures proposées dans le Plan d'apprentissage de qualité (PAQ). Elle sera distribuée aux parents cet automne pendant une des rencontres entre les parents et les enseignants, mais elle est également accessible en ligne à l'adresse suivante : http://www.gnb.ca/0000/publications/servped/lireecrire.pdf.

Mme Dubé a dévoilé la brochure pendant une démonstration du travail effectué par les mentors en littératie auprès des élèves de la maternelle à la 3e année.

 C'est grâce au travail de ces mentors et des titulaires de classe que nous atteindrons l'objectif que nous nous sommes fixé que tous les élèves de la province sachent lire à la fin de leur de 2e année, a ajouté la ministre. En travaillant auprès des jeunes élèves ayant besoin d'un soutien supplémentaire pour acquérir les compétences en lecture et écriture dont ils auront besoin tout au long de leur vie, nous évitons qu'ils prennent du retard sur les autres. 

Ce nouveau guide s'ajoute aux nombreuses nouvelles initiatives mises en oeuvre dans le système d'éducation publique afin d'améliorer l'enseignement de la lecture et de l'écriture en début de scolarité.

Durant la dernière année scolaire, 125 mentors en littératie ont été embauchés. Cent vingt-cinq autres enseignants ont été embauchés cette année et la plupart travaillent dans le secteur de la littératie en début de scolarité. Au total, 21,6 millions de dollars supplémentaires seront investis au cours des quatre prochaines années afin d'ajouter 500 enseignants pour appuyer le Plan d'apprentissage de qualité.

La ministre de l'Éducation, Madeleine Dubé (à gauche), s'est jointe aujourd'hui à Pauline Allen, mentor en littératie, de l'école Montgomery Street, à Fredericton, alors que celle-ci travaillait avec un groupe d'élèves de 2e année. Les élèves sont, dans l'ordre habituel : Kesang Dorjee, Vivian Sheehan, Britteny McCoy-Munn, Emily Gallan et Kaley Gomes. (Photo agrandie)

Mme Dubé a précisé que les mentors en littératie se trouvent au coeur de la stratégie du gouvernement en matière de littératie en début de scolarité. Voici d'autres initiatives :

 Nous savons que pour améliorer les compétences en lecture et en écriture en début de scolarité, nous avons besoin d'une approche ciblée à laquelle participent tous les partenaires, c'est-à-dire les parents, les enseignants, les directions scolaires, les conseils d'éducation de district et le gouvernement, a conclu Mme Dubé. Cette initiative représente une des façons dont nous travaillons avec tous les partenaires pour concentrer nos efforts sur la littératie en début de scolarité. 

2004-09-15

PERSONNE-RESSOURCE : Hugues Beaulieu, communications, Éducation, (506) 444-4714.

2004-09-15