La Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick

RÉVISÉ / Gagnants du Prix d'entrepreneuriat étudiant 2005 (05/03/24)

NB 338

le 24 mars 2005

FREDERICTON - Cette année, Daniel Hill avec l'entreprise True Snow Cycle Co. a remporté la première place dans la catégorie des universités des Prix d'entrepreneuriat pour étudiants décernés par la Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick.

(Détails)

Cet étudiant de l'Université du Nouveau-Brunswick à Fredericton a préparé un plan d'entreprise pour la conception et le développement d'une motoneige à pédales entraînée par la prise de force. Dans la catégorie des collèges communautaires, la première place a été accordée à Alyson Scott avec l'entreprise Legacy Lane Fibre Mill. Cette étudiante au Collège d'artisanat et de design du Nouveau-Brunswick à Fredericton a préparé un plan d'entreprise pour une mini-usine de traitement de fibres exotiques établie dans un milieu rural au Nouveau-Brunswick. La cérémonie de remise des prix a eu lieu hier soir. Le vice-premier ministre, Dale Graham, était l'hôte de la cérémonie en compagnie du président du conseil d'administration de la Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick, Warren McKenzie, et du président-directeur général de la Fondation, Barrie Black.

(Détails)

Les deuxième et troisième places dans la catégorie des universités ont été décernées à Samar Alam, qui a présenté un outil de soutien diagnostic sur Internet pour aider les médecins dans le traitement de maladies complexes, et Troy Neilson, qui a conçu un répertoire en ligne des personnes-ressources pour la gestion dans le domaine de la musique. MM. Alam et Neilson sont également des étudiants de l'Université du Nouveau-Brunswick à Fredericton.

Les deuxième et troisième places dans la catégorie des collèges communautaires ont été décernées à James Langille avec l'entreprise Organi-green, qui a inventé un moyen innovateur pour la récolte, le traitement et le marketing des crosses de fougère dans la région, et Michel Poitras avec l'entreprise Aquaculture Chaleur Ltée, qui a développé un système pour l'observation et le suivi des cultures d'huîtres sur une base pluriannuelle. M. Langille est un étudiant au NBCC St. Andrews et M. Poitras est un étudiant au CCNB-Péninsule.

La Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick s'était réservée deux fois plus d'argent, soit 70 000 $, dans le cadre du deuxième concours annuel du prix d'entrepreneuriat étudiant. Il s'agit d'un concours visant à aider et à encourager les finissants des universités et collèges communautaires du Nouveau-Brunswick à démarrer de nouvelles entreprises innovatrices.

Cette année, il y a deux catégories différentes pour les étudiants des universités et les étudiants des collèges communautaires. Les gagnants dans chaque catégorie reçoivent un prix en argent de 20 000 $. Le deuxième prix s'élève à 10 000 $ et le troisième prix, à 5 000 $.

Des certificats de distinction ont été présentés à l'équipe composée de Mathieu Bourgeois et Louis-Philippe Milot de l'Université de Moncton dans la catégorie universitaire, et à James Langille du NBCC - St. Andrews dans la catégorie des collèges communautaires pour l'excellence de leur présentation.

Mathieu Bourgeois a reçu le Prix Mathis, un prix qui lui offre l'opportunité d'obtenir une entrevue pour un poste au sein de cette organisation; et Trevor Megarity du NBCC - Moncton s'est également mérité l'opportunité d'obtenir une entrevue par une des entreprises financées par capital-risque de la FINB.

Notre but est de favoriser une culture d'innovation parmi les jeunes entrepreneurs du Nouveau-Brunswick, a affirmé M. Graham. En appuyant ces jeunes innovateurs dans nos établissements d'enseignement, nous investissons dans l'avenir de notre province et nous incitons les générations futures de jeunes entrepreneurs à démarrer et à faire croître leurs entreprises ici au Nouveau-Brunswick.

Les plans d'affaires gagnants ont été sélectionnés d'après la qualité et l'aspect financier de leur plan d'affaires, le caractère innovateur et la faisabilité commerciale de leur projet, ainsi que leurs aptitudes potentielles pour les affaires et la gestion.

Les gagnants ont été choisis par un jury composé de Bernard Imbeault, président et chef de la direction de la Corporation Pizza Delight; Nancy Mathis, présidente et chef de la direction de Mathis Instruments Ltd.; Warren McKenzie, président de Redmond Group et de la Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick, et Calvin Milbury, vice-président au développement des entreprises de la Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick.

Le Prix entrepreneuriat étudiant vise à reconnaître et à encourager les entrepreneurs les plus brillants, les plus instruits et les plus innovateurs que notre province puisse produire , a souligné M. McKenzie. Il vise à choisir l'innovation et à augmenter la capacité d'innovation du Nouveau-Brunswick.

Plus d'une trentaine de projets furent soumis par des finissants des universités et collèges communautaires du Nouveau-Brunswick. Les concurrents devaient soumettre un plan d'affaires pour démarrer une nouvelle entreprise offrant un produit, un service ou une technologie novateur.

La Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick, une société indépendante, a pour mission de contribuer au développement de l'innovation dans la province. La Fondation appuie des investissements ciblés et à effet de levier en innovation, et en recherche et développement au Nouveau-Brunswick.

2005-03-24

PERSONNES-RESSOURCE : Isabelle Losier, Communications, Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick, (506) 452-2884.

2005-03-24