Éducation

Journée Invitons nos jeunes au travail le mercredi 2 novembre (05/11/01)

NB 1476

le 1er novembre 2005

FREDERICTON (CNB) - Quelque 9000 élèves de 9e année du Nouveau-Brunswick quitteront leur salle de classe ce mercredi 2 novembre! Ils accompagneront un parent ou un ami au travail à l'occasion de la journée Invitons nos jeunes au travail qui se déroulera partout au Canada.

(Multimédias)

Cette initiative donne l'occasion à l'élève d'explorer les diverses facettes d'un métier , a déclaré la ministre de l'Éducation, Madeleine Dubé.  Il s'agit d'une expérience très enrichissante qui aidera l'élève dans sa réflexion sur son choix de carrière. 

La journée Invitons nos jeunes au travail a trois objectifs. Elle donne l'occasion aux élèves de mieux comprendre le monde du travail, ses exigences et ses possibilités. De plus, elle permet aux élèves de voir le parent ou la personne qui l'accueille dans un rôle différent avec des responsabilités différentes. Enfin, elle fait ressortir que l'éducation dépasse les limites de la salle de classe et que la préparation des jeunes au monde du travail est une responsabilité collective.

En prévision de cette activité, le personnel enseignant ou les conseillers en orientation préparent les élèves afin de les aider à profiter le plus possible de l'expérience , a indiqué la ministre Dubé.  Après la visite, le personnel enseignant encourage les élèves à évaluer l'expérience et à réfléchir à ce qu'ils ont vu et appris. 

L'initiative Invitons nos jeunes au travail a été lancée en 1994 dans la région du Grand Toronto. En 1996, le Nouveau-Brunswick s'est joint au mouvement. Depuis 1998, le programme a une envergure nationale, car toutes les provinces et tous les territoires y participent.

Je félicite toutes les personnes qui invitent un élève au travail à l'occasion de cette journée. Leur geste est porteur d'avenir , a conclu la ministre.

2005-11-01

PERSONNES-RESSOURCES : Jason Humphrey ou Hugues Beaulieu, communications, Éducation, (506) 444-4714.

2005-11-01