Éducation

Le CAMEF réitère son engagement à travailler avec Ottawa aux dossiers prioritaires (06/02/09)

NB 127

le 9 février 2006

FREDERICTON (CNB) - Le Conseil atlantique des ministres de l'Éducation et de la Formation (CAMEF) a réitéré l'engagement qu'il a pris de travailler avec le gouvernement fédéral pour résoudre la question du financement accordé par le gouvernement fédéral aux provinces et aux territoires pour l'éducation postsecondaire et le développement des compétences.

(Multimédias)

La réunion, qui s'est tenue aujourd'hui à Fredericton, était organisée par la ministre de l'Éducation, Madeleine Dubé.

Mes collègues et moi voyons dans l'élection du nouveau gouvernement une occasion en or de faire valoir les priorités des provinces de l'Atlantique en matière d'éducation postsecondaire et de développement des compétences, a affirmé Mme Dubé. Nous avons examiné les dispositions du programme officiel du Parti conservateur qui portent sur l'éducation et la formation, et nous y voient un bon point de départ pour les discussions fédérales-provinciales. Nous avons bien hâte de travailler avec le gouvernement fédéral à des dossiers que nous considérons comme des questions de politique publique vitales pour les années à venir. 

En prévision de la conférence Préparer l'avenir : Un sommet sur l'éducation postsecondaire et la formation professionnelle qui aura lieu les 23 et 24 février à Ottawa, les ministres ont rencontré les représentants de l'Association des universités et collèges du Canada, de l'Association des universités de l'Atlantique, de l'Association des collèges communautaires du Canada et du Consortium des collèges communautaires des provinces de l'Atlantique pour discuter des enjeux liés à l'éducation postsecondaire et à la formation.

Plus précisément, les ministres et les représentants ont discuté de priorités dans le contexte d'un partenariat fédéral-provincial renouvelé en matière d'éducation postsecondaire.

Au cours de la réunion, les ministres de l'Atlantique ont présenté un certain nombre de priorités pour appuyer les étudiants et les établissements d'enseignement, et ils ont mis en lumière les besoins particuliers de la région, y compris :

Les ministres des Provinces atlantiques ont aussi souligné le fait que la région de l'Atlantique a des défis particuliers à relever, dont il faut absolument tenir compte dans les discussions sur les transferts de fonds du gouvernement fédéral.

La réunion a donné l'occasion à ces organismes et aux ministres de l'Éducation et de la Formation de s'entendre sur les enjeux et les priorités avant le sommet national sur l'éducation postsecondaire et les compétences.

Les ministres sont d'avis que la présence de ces partenaires est essentielle dans tout débat futur sur l'éducation postsecondaire et la formation avec le gouvernement fédéral, et ils conviennent qu'il importe de mettre de l'avant des priorités communes.

Les ministres de l'Éducation et de la Formation ont réitéré leurs préoccupations face à l'accès aux études postsecondaires, à leur coût et à l'endettement des étudiants; ils croient qu'il faudrait chercher une solution à ces problèmes cruciaux dans le cadre d'un partenariat fédéral-provincial renouvelé.

2006-02-09

PERSONNES-RESSOURCES : Jason Humphrey ou Hugues Beaulieu, communications, Éducation, 506 444-4714.

2006-02-09