Éducation

Lancement de l'étude sur les programmes de français langue seconde (secteur anglophone) (07/07/23)

NB 941

le 23 juillet 2007

FREDERICTON (CNB) - Le ministre de l'Éducation, Kelly Lamrock, a annoncé, aujourd'hui, une étude complète des programmes de français langue seconde dans le secteur anglophone.

(Multimédias)

Cette étude est l'une des plus importantes mesures contenues dans le plan sur l'éducation, Les enfants au premier plan, qui vise à créer le meilleur système d'éducation au Canada.

Le Nouveau-Brunswick se donne le projet ambitieux de faire en sorte que 70 % de tous les diplômés du secondaire soient capables de s'exprimer efficacement dans leur deuxième langue officielle , a déclaré le ministre Lamrock. Nous sommes toutefois encore loin de cet objectif et si nous souhaitons devenir des chefs de file en éducation, nous devons examiner les méthodes avec lesquelles est enseignée la langue seconde.

M. Jim Croll et Mme Patricia Lee ont accepté de diriger l'étude des programmes de français langue seconde à titre de commissaires.

M. Croll est professeur émérite de la Faculté de l'éducation de l'Université du Nouveau-Brunswick. Mme Lee a très longtemps oeuvré dans le milieu scolaire que ce soit au niveau régional, provincial ou national. Elle est actuellement présidente du conseil d'éducation du district 16.

Les commissaires ont pour mandat de consulter les élèves, les parents, les enseignants, les éducateurs et certains intervenants dans leur étude sur les modèles actuels de l'enseignement du français langue seconde et de faire des recommandations en vue d'aider le secteur anglophone à élaborer des programmes de français langue seconde qui serviront au mieux les intérêts de tous les élèves.

Je suis très enthousiaste à l'idée de participer à cette étude qui est un élément clé du plan sur l'éducation, a expliqué le M. Croll. Après avoir passé toute ma vie à travailler au nom des enfants, je suis impatient de connaître les idées et les points de vue des parents, des enseignants et d'autres professionnels qui s'exprimeront sur ce sujet crucial qu'est l'enseignement du français langue seconde et de leur servir d'intermédiaire.

C'est un défi particulièrement intéressant puisqu'il s'agit de contribuer à la mise en place du meilleur système d'éducation publique au Canada et j'en suis honorée, a expliqué Mme Lee. J'ai hâte de rencontrer tous les partenaires et les intervenants du milieu de l'éducation qui veulent faire avancer ce domaine dans notre province.

Les commissaires devront fournir un rapport final au ministre de l'Éducation au début de l'année prochaine.

Pour de plus amples renseignements sur l'étude des programmes de français langue seconde, sur le mandat de la commission et pour soumettre des commentaires, il suffit de visiter le site Web en ligne.

2007-07-23

NOTE DE LA RÉDACTION : Des renseignements biographiques sur les deux commissaires suivent. PERSONNES-RESSOURCES : Jason Humphrey ou Angélique Binet, Communications, Éducation, 506-444-4714.

Jim Croll

(Multimédias)

James C. Croll, D.Ed. professeur émérite, Faculté de l'éducation, et agrégé de recherche honoraire, Faculté de kinésiologie, Université du Nouveau-Brunswick.

M. Croll détient les diplômes suivants : baccalauréat ès arts, baccalauréat en éducation, maîtrise en psychologie, maîtrise ès arts et doctorat en éducation. Il a été professeur à l'Université de Moncton, à la University of Maine, à l'Université Concordia, à l'Université McGill et à l'Université du Nouveau-Brunswick. Il a pris sa retraite de la Faculté de l'éducation de l'UNB en 2002 et il poursuit son enseignement à la Faculté de kinésiologie. Il a été directeur de la recherche pour l'Institut des banquiers canadiens pendant cinq ans et il a entrepris sa carrière dans l'enseignement dans une école secondaire de Riverview (Nouveau-Brunswick).

Le professeur Croll a publié de nombreux articles dans des revues savantes et il est l'auteur d'un grand nombre de rapports, d'études et de présentations, dont des séminaires et des ateliers. Depuis 1995, il a été recommandé cinq fois pour le prix J. Allan Steward de l'UNB pour l'excellence dans l'enseignement et il a reçu la Prime au mérite de l'Université en 1985. En 1991, la New Brunswick Teachers' Association a souligné de façon spéciale ses services éminents en éducation, dans la profession de l'enseignement et pour le travail de l'Association elle-même.

Pendant six ans, M. Croll a été directeur du Learning Centre de l'UNB. Au début des années 1970, il a été membre du conseil scolaire du district 15. Au cours de sa carrière comme professeur d'université, il a consulté une grande variété d'organismes dans le domaine de l'éducation et il a agi comme consultant auprès de nombreux organismes dans ce domaine.

Patricia Lee

(Multimédias)

Patricia Lee est engagée dans le domaine de l'éducation depuis de nombreuses années. Au cours des quinze dernières années, elle a participé activement au milieu scolaire aux niveaux régional, provincial et national.

Mme Lee a occupé différents postes de direction dans plusieurs associations de foyer-école à mesure que ses enfants changeaient d'école. Elle a été l'élément moteur de nombreux programmes faisant appel à la participation des parents dans les diverses écoles, incluant des programmes de déjeuners et de dîners chauds.

Mme Lee a aussi fait partie de la direction des associations provinciale et de district de foyer-école. Elle croit fermement à l'éducation des parents et elle a invité dans la province de nombreux orateurs pour parler de sujets tels que l'alphabétisation, les mathématiques, les styles d'apprentissage, la sensibilisation aux drogues, la discipline et l'autisme. Elle est également membre du Comité consultatif sur la santé auprès du district depuis 2001.

Mme Lee a parcouru toute la province. Elle a été invitée à assister à une assemblée générale annuelle en Nouvelle-Écosse pour aider les associations régionales et de district à créer des organisations régionales efficaces. Elle a préparé une présentation intitulée Seven Guiding Principles for an Effective Home and School.

En tant que membre du conseil de l'association provinciale de foyer-école, Mme Lee a siégé à plusieurs comités provinciaux, notamment le Comité consultatif provincial des programmes d'études dont elle est devenue membre en 1997 et qu'elle a présidé au cours des huit dernières années.

Au niveau national, elle a été invitée à siéger au Integration Network Project Committee et elle a aussi aidé à organiser le symposium canadien intitulé - The Unhurried Day: Learning and Caring Seamlessly - tenu à Toronto en 2005.

Mme Lee a siégé à deux comités consultatifs auprès de l'école et au Conseil consultatif de parents auprès du district et elle a présidé ces trois comités.

Lorsque la gouvernance a changé, elle a été élue au Conseil d'éducation du district 16, elle en est présidente depuis 2002.

La New Brunswick Teachers' Association a récemment souligné le travail de Mme Lee en lui remettant un prix de reconnaissance pour sa contribution à l'amélioration de notre système d'éducation.

2007-07-23