Éducation

Trois quarts de million de dollars pour 178 projets du Fonds d'innovation en apprentissage (07/12/13)

NB 1608

le 13 décembre 2007

FREDERICTON (CNB) - Le ministre de l'Éducation, Kelly Lamrock, a annoncé aujourd'hui l'approbation d'un montant global de 335 781 $ du Fonds d'innovation en apprentissage pour 15 projets des catégories 2 et 3.

Le Fonds d'innovation en apprentissage servira à offrir un soutien financier aux éducateurs innovateurs au moyen de l'investissement dans des projets originaux, menés par des enseignants et des équipes dans les écoles. Il s'agit de projets qu'il sera possible de montrer aux autres écoles qui souhaiteront en réaliser de semblables. Tout enseignant, toute école et tout district scolaire du système d'éducation publique du Nouveau-Brunswick peut soumettre une proposition de projets novateurs.

Si nous voulons bâtir le meilleur système d'éducation au pays, il faut appuyer les idées innovatrices de nos enseignants, a déclaré M. Lamrock. Le Fonds d'innovation en apprentissage fournit aux enseignants les ressources nécessaires pour leurs projets et la possibilité de faire connaître leurs meilleures pratiques aux autres enseignants afin de créer des milieux d'apprentissage plus intéressants pour les enfants.

Dans ce cycle, on a approuvé 10 projets de la catégorie 2 dans le secteur francophone pour un montant global de 179 190 $ du Fonds d'innovation en apprentissage.

Dans le secteur anglophone, le Fonds d'innovation en apprentissage financera 2 projets de la catégorie 2 pour un total de 26 838 $ et 3 projets de la catégorie 3 pour un total de 129 753 $.

Les projets de la catégorie 2 nécessitent la collaboration d'au moins deux éducateurs (enseignants, directeurs d'écoles ou conseillers pédagogiques) dans au moins 2 classes de la même école ou de différentes écoles. Le Fonds d'innovation en apprentissage peut fournir de 2500 à 20 000 $ pour aider à payer une partie du coût total du projet proposé. Ces projets nécessitent la participation d'une tierce partie, à l'extérieur du système scolaire, pour le paiement d'au moins 25 % du coût total du projet.

Le Fonds d'innovation en apprentissage peut fournir de 20 000 à 100 000 $ pour les projets de la catégorie 3, mais ils nécessitent la contribution d'une tierce partie pour 20 % du coût total du projet.

M. Lamrock a aussi annoncé l'approbation dans le secteur anglophone de 34 projets de la catégorie 1 pour un total de 73 999 $ et, dans le secteur francophone, de 18 projets de la catégorie 1 pour un total de 41 771 $. Les projets de la catégorie 1 s'adressent à une seule classe et peuvent bénéficier d'une contribution maximale de 2500 $.

Le Fonds d'innovation en apprentissage nous permet de respecter notre engagement d'encourager les enseignants à prendre l'initiative pour trouver de nouveaux moyens de motiver les élèves à apprendre, a expliqué M. Lamrock. En permettant aux écoles et aux enseignants de faire preuve d'innovation, nous aiderons le Nouveau-Brunswick à atteindre l'autosuffisance.

Durant les deux derniers mois, le Fonds d'innovation en apprentissage a financé 178 projets pour un montant global de 710 814 $. Les projets sont liés aux huit engagements pris dans Les enfants au premier plan, ce qui inclut, entre autres, les domaines de la numératie, de la littératie, des sciences, de la technologie et des interventions positives.

L'évaluation se poursuit pour les demandes de projets du Fonds d'innovation en apprentissage et d'autres projets seront annoncés dans les mois à venir.

Vous trouverez une liste des projets approuvés pour le Fonds d'innovation en apprentissage à http://www.gnb.ca/0000/kidsfirst-f.asp.

2007-12-13

PERSONNES-RESSOURCES : Jason Humphrey ou Angélique Binet, Communications, Éducation, 506-444-4714.

2007-12-13