Éducation

Lancement de la 19e édition de la Semaine provinciale de la fierté française (08 /03/17)

NB 318

le 17 mars 2008

SAINTE-ANNE-DE-KENT (CNB) - La Semaine provinciale de la fierté française (SPFF) est officiellement ouverte, ont annoncé le premier ministre, Shawn Graham, le ministre de l'Éducation, Kelly Lamrock et le ministre responsable de la Francophonie, Hédard Albert, devant les élèves, le personnel de l'école Calixte-F.-Savoie de Sainte-Anne-de-Kent et les invités des festivités de la 19e édition de l'événement.

(Multimédias)

Être francophone au Nouveau-Brunswick, c'est reconnaître la beauté de la langue française et la richesse que nous procure cette langue à titre d'unique province officiellement bilingue au Canada , a déclaré le premier ministre lors de son adresse aux invités de la SPFF. Si nous voulons donner le meilleur système scolaire aux jeunes de notre province, en leur ouvrant la voie de l'autosuffisance, nous devons faire de chacun des élèves francophones du Nouveau-Brunswick, un citoyen fier de son identité culturelle et linguistique.

Chaque année, les francophones du Nouveau-Brunswick célèbrent la Semaine provinciale de la fierté française pour promouvoir la langue française et la diversité francophone de la province et d'ailleurs, à travers les manifestations culturelles les plus diverses.

Au fil des ans, cette semaine est devenue une activité majeure de l'année scolaire, d'autant plus cette année puisque notre plan d'éducation, Les enfants au premier plan, considère la construction identitaire, culturelle et linguistique indissociable de la réussite scolaire de nos jeunes , a déclaré le ministre de l'Éducation, Kelly Lamrock.

Cette année, plus de 33 000 élèves des 97 écoles francophones de la province ont organisé cette semaine provinciale du 17 au 20 mars autour de diverses manifestations qui regroupent des animations culturelles et sportives, des spectacles, des jeux ainsi que des concours.

Le slogan, Où que je sois, le français, c'est mon chez-moi, est une proposition des élèves de l'école Le Mascaret de Moncton.

Ce slogan nous rappelle combien la réussite scolaire de nos jeunes francophones comporte une dimension linguistique et culturelle qui dépasse le site de l'école pour s'ancrer aussi dans leur foyer et dans leur communauté , a dit le ministre.

La langue française est parlée par plus de 200 millions de personnes dans le monde. Chaque année, nous célébrons sa vitalité sur tous les continents, le 20 mars, Journée internationale de la Francophonie , a ajouté le ministre responsable de la Francophonie, Hédard Albert. Depuis 1989, la Semaine provinciale de la fierté française se tient de manière à ce qu'elle coïncide avec la Journée internationale de la Francophonie. C'est une occasion privilégiée pour nous d'exprimer notre fierté de la langue française et de célébrer notre appartenance à la Francophonie internationale.

On peut visiter le site Web de la Semaine provinciale de la fierté française à l'adresse suivante : http://www.gnb.ca/0000/spff.

La Semaine provinciale de la fierté française est le fruit d'un partenariat entre les districts scolaires francophones, l'Association des enseignantes et enseignants francophones du Nouveau-Brunswick, l'Association francophone des parents du Nouveau-Brunswick, l'Université de Moncton, le Conseil provincial des sociétés culturelles, la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick, l'Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick, l'Acadie Nouvelle, la Fédération des Dames d'Acadie, la Société Radio-Canada, Télévision Rogers, le ministère du Mieux-être, de la Culture et du Sport, le ministère des Affaires intergouvernementales ainsi que le ministère de l'Éducation du Nouveau-Brunswick.

2008-03-17

PERSONNE-RESSOURCE : Angélique Binet, agente de communications, Éducation, 506-444-4714.

2008-03-17