Éducation

Protocole d'entente pour améliorer les résultats scolaires des élèves des Premières Nations (08/04/22)

NB 498

le 22 avril 2008

FREDERICTON (CNB) - Une importante étape dans les efforts pour améliorer les résultats scolaires des élèves des Premières Nations au Nouveau-Brunswick a été franchie aujourd'hui grâce à la signature d'un protocole d'entente entre le gouvernement du Canada, le gouvernement du Nouveau-Brunswick et les communautés des Premières Nations du Nouveau-Brunswick.

(Multimédias)

Ce protocole d'entente a été signé par le ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, Chuck Strahl, le ministre de l'Éducation du Nouveau-Brunswick, Kelly Lamrock, le ministre responsable du Secrétariat des affaires autochtones pour la province du Nouveau-Brunswick, Ed Doherty, et des représentants des communautés des Premières Nations du Nouveau-Brunswick.

L'une des priorités clés du plan d'éducation de notre gouvernement, Les enfants au premier plan, est d'améliorer les programmes et services éducatifs pour les élèves des Premières Nations, a déclaré M. Lamrock. Ce protocole d'entente prouve notre désir de collaborer avec les Premières Nations du Nouveau-Brunswick et le gouvernement fédéral à cet égard.

En vertu du protocole d'entente, le ministère de l'Éducation du Nouveau-Brunswick s'est engagé à réinvestir 50 % de tous les futurs paiements de frais de scolarité reçus des Premières Nations et du gouvernement pour améliorer les programmes et services offerts aux élèves des Premières Nations dans le système d'éducation publique.

Cet engagement peut équivaloir à 40 millions de dollars sur une période de cinq ans, si tous les paiements de frais de scolarité sont reçus des communautés des Premières Nations. Dans le cadre du nouveau partenariat, les représentants des Premières Nations et des districts scolaires décideront conjointement de la meilleure manière de réinvestir les fonds reçus pour les frais de scolarité.

Le protocole d'entente représente le premier pas vers la réalisation de notre objectif commun d'offrir une éducation de qualité aux élèves des Premières Nations, a affirmé M. Doherty. Il est essentiel d'améliorer les résultats scolaires des élèves des Premières Nations pour assurer dans l'avenir l'autosuffisance de toutes les Premières Nations et de la province du Nouveau-Brunswick.

Le protocole d'entente du ministère de l'Éducation du Nouveau-Brunswick exprime l'engagement de toutes les parties signataires à continuer de travailler ensemble à l'amélioration de l'expérience éducationnelle et des résultats scolaires des élèves des Premières Nations, tant dans les écoles de bande que dans les écoles publiques. Ce protocole d'entente vise à accroître le soutien offert aux élèves des Premières Nations afin qu'ils atteignent leur plein potentiel pour l'apprentissage et qu'ils aient un rendement scolaire comparable aux autres élèves du Nouveau-Brunswick.

Les 15 conseils de bande des Premières Nations du Nouveau-Brunswick se sont engagés à élaborer et à mettre en oeuvre des stratégies nouvelles et meilleures pour améliorer les résultats scolaires de nos enfants qui fréquentent des écoles publiques , a précisé David Peter-Paul, chef de la Première Nation de Pabineau. La réussite sur ce plan nécessitera un effort soutenu de la part des Premières Nations et du ministère de l'Éducation afin de tenir compte des besoins et aspirations uniques des enfants des Malécites et des Mi'kmaq. Après de nombreuses années de négociation, les Premières Nations, la province du Nouveau-Brunswick et le ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien sont fiers d'annoncer la signature d'un protocole d'entente qui nous permettra de travailler en étroite collaboration afin de veiller à ce que les enfants des Premières Nations soient mieux éduqués et mieux préparés pour le XXIe siècle.

Le protocole d'entente souligne les plans du ministère de l'Éducation du Nouveau-Brunswick et des Premières Nations du Nouveau-Brunswick pour la mise en oeuvre d'une stratégie de l'éducation des Autochtones visant à examiner et améliorer les résultats scolaires des élèves des Premières Nations. Ces objectifs seront atteints en offrant aux élèves des Premières Nations un soutien scolaire additionnel, des programmes et services pertinents par rapport à leur culture ainsi que l'accès permanent à l'aide normalement offerte par les écoles publiques et les districts scolaires.

2008-04-22

PERSONNES-RESSOURCES : Jason Humphrey, Communications, Éducation, 506-444-4714; Patricia Ellis, agente de communication, Affaires indiennes et Nord canadien - région de l'Atlantique, 902-661-6232.

2008-04-22