Éducation

Le Nouveau-Brunswick est un chef de file dans l'éducation des élèves des Premières nations (08/12/16)

NB 1833

le 16 décembre2008

FREDERICTON (CNB) - Le Nouveau-Brunswick est la première province au Canada à adopter une nouvelle méthode pour financer l'éducation des élèves des Premières nations en vue de combler l'écart en matière de rendement scolaire entre les élèves autochtones et non autochtones.

(Multimédia)

La signature de la nouvelle entente sur l'amélioration de l'éducation et des services conclue entre le gouvernement provincial, le district 15 et la Première nation des Mi'kmaq Listuguj a eu lieu le 15 décembre. Cet accord prévoit que 50 p. 100 des frais payés par les élèves des Premières nations inscrits à une école publique au Nouveau-Brunswick seront réinvestis dans le district en vue d'appuyer des initiatives d'éducation destinées aux élèves des Premières nations. Il s'agit de la première fois où des représentants autochtones aideront à déterminer la façon dont ces fonds seront dépensés. À l'heure actuelle, les frais sont versés dans les recettes générales.

Nous savons qu'il existe un écart en matière de rendement scolaire entre les élèves des Premières nations et les autres élèves , a déclaré le ministre de l'Éducation Kelly Lamrock.  Le temps est venu de faire preuve d'innovation et de changer notre façon de faire afin de corriger cet écart. J'aimerais féliciter la Première nation des Mi'kmaq Listuguj d'avoir été la première à signer cette entente historique et je me réjouis à l'idée de travailler avec les autres bandes. 

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick, le Conseil d'éducation du district 15 et le gouvernement des Mi'kmaq Listuguj travailleront ensemble à l'élaboration et à la mise en oeuvre d'un plan d'éducation des Premières nations qui répond aux besoins uniques des apprenants de la Première nation des Mi'kmaq Listuguj et qui tient compte du plan stratégique du Comité provincial sur l'éducation des Autochtones.

Bien qu'elle soit située au Québec, la Première nation des Mi'kmaq Listuguj compte 181 élèves inscrits dans trois écoles de la région de Campbellton, soit la Lord Beaverbrook School, la Campbellton Middle School et la Sugarloaf Senior High School. La Première nation des Mi'kmaq Listuguj est la première à signer une entente sur l'amélioration de l'éducation et des services avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick. Des négociations sont en cours avec les 15 Premières nations de la province.

 Cette stratégie renforcera le partenariat déjà solide qui existe entre le district scolaire et les dirigeants de l'éducation de la Première nation des Mi'kmaq Listuguj , a affirmé le directeur général du district 15, John McLaughlin. En prévision de la signature, nous avons tous songé à des stratégies permettant de mieux répondre aux besoins des élèves des Premières nations, et nous sommes prêts à passer à la prochaine étape en vue d'élaborer et de mettre en oeuvre un plan d'action global. 

2008-12-16

PERSONNES-RESSOURCES : Johanne Le Blanc, 506-345-3085 ou Valerie Kilfoil, 506-444-4919, communications, ministère de l'Éducation.

2008-12-16