Efficacité NB

Atelier à l'intention des usines de pâtes et papiers (10/02/23)

NB 276

le 23 février 2010

FREDERICTON (CNB) - Les entreprises de fabrication de pâtes et papiers apprendront qu'elles peuvent réduire le coût de l'énergie et les émissions de gaz à effet de serre (GES) en investissant dans l'efficacité énergétique, à l'occasion d'un atelier offert par Efficacité Nouveau-Brunswick le mercredi 24 février à Fredericton.

Le secteur des pâtes et papiers est l'un des plus grands consommateurs d'énergie au Nouveau-Brunswick , a indiqué le ministre de l'Énergie, Jack Keir.  Je suis heureux de constater qu'un grand nombre de chefs de file de l'industrie participeront à l'atelier. Efficacité NB y communiquera les meilleures pratiques utilisées dans les usines partout en Amérique du Nord, afin d'aider nos usines à devenir plus concurrentielles et rentables. 

L'utilisation d'énergie est un élément important du coût de fabrication du papier. Aussi l'atelier mettra-t-il l'accent sur une utilisation minimum d'énergie sans compromettre la qualité du papier et ce, autant pour les procédés de pâte chimique que pour ceux de pâte mécanique.

Les usines qui ne cherchent pas à réduire leur consommation et leurs coûts d'énergie ne seront pas compétitives , a affirmé l'expert-conseil Ivan Pikulik, qui agira à titre de présentateur lors de l'atelier.

L'atelier est offert par FPInnovations - une division de Forintek, un institut national de recherche sur les produits forestiers du Canada. Il a pour but d'aider les usines de pâtes et papiers du Nouveau-Brunswick à améliorer leur efficacité énergétique et à étudier les solutions de rechange à base de biocarburants.

Trente participants se sont inscrits à l'atelier, qui aura lieu au Centre forestier Hugh John Flemming, à 8 h.

2010-02-23

PERSONNE-RESSOURCE : Tracey Somers, communications, Efficacité NB, 506-643-2860, tracey.somers@gnb.ca.

2010-02-23