Environnement

Soutien du Fonds d'action climat à un projet écologique (09/10/16)

NB 1581

le 16 octobre 2009

photo

(Multimédia)

MONCTON (CNB) - Un nouveau projet recevant l'aide financière du Fonds d'action climat du Nouveau-Brunswick contribuera à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans la province, a annoncé, aujourd'hui, le ministre de l'Environnement, Rick Miles.

Le ministère de l'Environnement accorde 400 000 dollars au Moncton Hospital et à l'Hôpital Dr.-George-L.-Dumont pour l'installation d'appareils d'éclairage éconergétiques.

Ce projet devrait permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 590 tonnes par année. L'économie d'énergie équivaut à la quantité d'énergie consommée chaque année par 38 ménages au Nouveau-Brunswick.

Ce projet est compatible avec les engagements pris dans le Plan d'action sur les changements climatiques du Nouveau-Brunswick en vue de favoriser les projets qui visent à accroître l'efficacité énergétique, a commenté le ministre Miles. C'est grâce à ce genre d'investissements que le Nouveau-Brunswick pourra continuer de promouvoir la durabilité de l'environnement, objectif qu'il nous faut atteindre pour que la province devienne autosuffisante d'ici 2026. 

Créé à partir de la part du Nouveau-Brunswick d'Écofiducie Canada pour la qualité de l'air et les changements climatiques, le Fonds d'action climat de 34 millions de dollars appuie des projets qui sont conformes aux objectifs du Plan d'action sur les changements climatiques du Nouveau-Brunswick. Ce fonds de trois ans vise à financer des projets des secteurs public, privé et sans but lucratif qui permettront de réduire ou de prévenir les émissions de gaz à effet de serre et la pollution atmosphérique dans la province.

Le Fonds d'action climat du Nouveau-Brunswick est une ressource financière qui sert à promouvoir la viabilité de l'environnement dans notre province, a dit le ministre Miles. Je félicite tous les intervenants des secteurs public et privé qui ont déjà pris l'initiative de collaborer avec le gouvernement en soumettant des projets qui visent à réduire les émissions de gaz à effet de serre au Nouveau-Brunswick. 

D'une durée de cinq ans, le Plan d'action sur les changements climatiques du Nouveau-Brunswick a été lancé en juin 2007. Grâce aux projets menés par le Nouveau-Brunswick dans le cadre de ce plan, les émissions de gaz à effet de serre dans la province seront réduites de 5,5 mégatonnes chaque année d'ici 2012.

Si on tient compte des initiatives du gouvernement fédéral, ce plan permettra de ramener, en 2012, les émissions de gaz à effet de serre au Nouveau-Brunswick aux niveaux de 1990. L'atteinte de ces objectifs permettra à la province d'enregistrer, d'ici 2020, des réductions supplémentaires de 10 pour cent par rapport aux niveaux de 1990.

D'autres renseignements sur le Plan d'action sur les changements climatiques du Nouveau-Brunswick sont disponibles en ligne.

2009-10-16

PERSONNE-RESSOURCE : Jennifer Graham, communications, ministère de l'Environnement, 506-453-3700.

2009-10-16