Environnement

Changements climatiques : le Nouveau-Brunswick obtient une meilleure note (10/07/13)

NB 1190

le 13 juillet 2010

FEDERICTON (CNB) - Le Nouveau-Brunswick se voit accorder une note globale A-, une amélioration par rapport au B obtenu l'an dernier, pour son action face aux changements climatiques.

Le rapport intitulé NEG-ECP Climate Action Report Card - Progress in New Brunswick a été rendu public par le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick.

La fiche de rendement vise à évaluer dans quelle mesure le gouvernement provincial contribue à l'atteinte des objectifs établis en 2001 par la Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'est du Canada en matière de changements climatiques. Les gouverneurs et les premiers ministres se réunissent cette semaine à Lenox, au Massachusetts.

« La note globale A- obtenue par le Nouveau-Brunswick est très impressionnante et représente une nette amélioration par rapport au B accordé l'an dernier », a déclaré le ministre de l'Environnement, Rick Miles. « C'est la preuve que le Plan d'action sur les changements climatiques du Nouveau-Brunswick (PACCNB) porte ses fruits et que notre gouvernement est résolu à faire face aux changements climatiques. »

La fiche de rendement fait état des progrès accomplis par le Nouveau-Brunswick :

« Le troisième rapport périodique du PACCNB, rendu public il y a deux semaines, montre que le Nouveau-Brunswick doit retrancher encore environ deux mégatonnes avant d'atteindre son objectif qui consiste à ramener les émissions en 2010 aux niveaux de 1990, ce qui s'avère une excellente nouvelle pour la population de la province, a ajouté M. Miles. Le rapport périodique attire également l'attention sur le fait que le Nouveau-Brunswick a enregistré la plus forte diminution en pourcentage des émissions de gaz à effet de serre au Canada en 2008. »

La fiche de rendement signale plusieurs aspects à améliorer, notamment en ce qui concerne la dépendance à l'égard de l'électricité et les transports.

« Au cours des deux prochaines années, le gouvernement provincial fera porter ses efforts sur le secteur des transports, qui compte pour 27 pour cent de toutes les émissions de gaz à effet de serre au Nouveau-Brunswick, a dit M. Miles. Notre gouvernement poursuivra ses efforts en vue d'améliorer l'efficacité énergétique des transports et réduire les émissions provenant de ce secteur. »

Les gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et les premiers ministres de l'est du Canada veillent à la promotion des intérêts des provinces de l'est du Canada et des États de la Nouvelle-Angleterre grâce à la coopération et favorisent la collaboration avec le secteur privé. Au fil des ans, les gouverneurs et les premiers ministres se sont penchés sur de nombreux sujets, y compris l'environnement, le développement économique, le tourisme, l'énergie, les pêches, le commerce et l'agriculture.

LIEN :

2010-07-13

PERSONNE-RESSOURCE POUR LES MÉDIAS : Jennifer Graham, communications, ministère de l'Environnement, 506-453-3700.

2010-07-13