Conseil exécutif

Assermentation du premier ministre Graham et des membres du Conseil exécutif (06/10/03)

NB1223

le 3 octobre 2006

FREDERICTON (CNB) - Le premier ministre Shawn Graham et les membres du Conseil exécutif ont été assermentés aujourd'hui au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick à Fredericton.

(Multimédias)

Faisant allusion à la devise provinciale L'espoir renaît, M. Graham a parlé de la vision du nouveau gouvernement du Nouveau-Brunswick.

« Notre vision est celle d'une province fondée sur l'espoir. L'espoir renaît n'est pas seulement une devise au Nouveau-Brunswick; c'est aussi un mode de vie, a-t-il déclaré. Notre gouvernement continuera à choisir l'espoir chaque jour. Nous ne succomberons ni à la peur ni à la complaisance. Notre vision sera celle d'un gouvernement fondé sur l'espoir et l'ardeur au travail. »

« Nous mènerons le Nouveau-Brunswick sur la voie de l'autosuffisance; nous travaillerons avec nos enseignants afin d'ériger le meilleur système d'éducation au pays; nous deviendrons les chefs de file de l'Amérique du Nord en production et conservation d'énergie, et nous ferons à nouveau une priorité du développement économique. »

C'est le lieutenant-gouverneur, Herménégilde Chiasson, qui a présidé à la cérémonie, en présence du premier ministre, du Conseil exécutif, des membres de leur famille et d'invités. Une autre cérémonie doit avoir lieu en après-midi pour tous les membres nouvellement élus de la législature.

Conformément à la tradition déjà ancienne de l'Assemblée législative, M. Graham a nommé les membres recommandés, puis le lieutenant-gouverneur a signé les décrets de nomination. Il a ensuite fait prendre le serment d'allégeance et le serment de conseiller exécutif à chacun des membres du Conseil exécutif.

M. Graham a ensuite recommandé l'attribution des responsabilités ministérielles à chaque membre du Conseil exécutif, après quoi le lieutenant-gouverneur a signé les décrets précisant les fonctions de chacun.

Le nouveau Conseil exécutif est à l'image des engagements pris par M. Graham relativement à la structure du Cabinet, notamment la création d'un nouveau ministère de l'Agriculture et de l'Aquaculture, ainsi qu'un nouveau ministère des Pêches. Par ailleurs, un ministre d'État aux Aînés et un ministre d'État à l'Habitation ont été nommés.

Dans son allocution à l'Assemblée, M. Graham a insisté sur l'importance et l'unicité du devoir qui incombe aux membres du nouveau cabinet, tous sans exception. « Nous ne servirons pas nécessairement notre province à coup d'envolées idéologiques, mais bien par chacune de nos actions et chacune des décisions que nous prendrons, a déclaré M. Graham. Exercez donc votre fonction en y mettant toute la diligence possible, en usant au mieux de votre sens du but commun, et en énonçant clairement votre engagement, dans le meilleur intérêt des Néo-Brunswickois et des Néo-Brunswickoises. »

2006-10-03

NOTE DE LA RÉDACTION : Ci-dessous, la liste des membres du Conseil exécutif. PERSONNE-RESSOURCE : Marie-Andrée Bolduc, Cabinet du premier ministre, 506-447-2189.

Les membres du Conseil exécutif

Shawn Graham (Kent)

Shawn Graham a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative à l'occasion d'une élection partielle tenue en octobre 1998, et il a été réélu aux élections générales du 7 juin 1999, du 9 juin 2003 et du 18 septembre 2006. Il est devenu chef du Parti libéral du Nouveau-Brunswick et chef de l'opposition officielle le 12 mai 2002. En tant que député de l'opposition, il a également été porte-parole en matière de plusieurs portefeuilles, notamment ceux de la santé, de l'éducation, des services familiaux et communautaires et de l'agriculture. Il a également siégé à plusieurs comités parlementaires.

Le 3 octobre 2006, M. Graham a été assermenté à titre de premier ministre du Nouveau-Brunswick, président du Conseil exécutif, ministre du Mieux-être, de la Culture et du Sport, ministre des Affaires intergouvernementales, et ministre responsable du Conseil du Premier ministre sur la condition des personnes handicapées.

M. Graham détient des baccalauréats de St. Thomas University et de l'Université du Nouveau-Brunswick. Il a aussi fait une année d'immersion à l'Université Canadienne en France. Après l'université, il a acquis une vaste expérience dans les services publics du Nouveau-Brunswick. Il a été pendant cinq ans chef de cabinet du ministre des Ressources naturelles et de l'Énergie. À titre de gestionnaire du développement industriel, il a cerné les possibilités de mise au point de produits forestiers à valeur ajoutée dans le secteur de la fabrication. M. Graham est membre actif de nombreuses organisations communautaires telles que Canards Illimités, et il est un ancien membre de la Atlantic Salmon Federation et de Rexton Credit Union. M. Graham et sa femme, Roxanne Reeves, habitent Mundleville.

Thomas J. Burke (Fredericton-Nashwaaksis)

Thomas J. (T.J.) Burke a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative le 9 juin 2003 et a été réélu le 18 septembre 2006. En tant que député de l'opposition officielle, il a été porte-parole en matière des affaires autochtones et de la justice. Il a été membre du Comité permanent des projets de loi d'intérêt privé et du Comité spécial de l'assurance automobile publique. Le 3 octobre 2006, M. Burke a été assermenté à titre de procureur général et ministre de la Justice et de la Consommation.

Diplômé de la Fredericton High School, il s'est enrôlé dans l'armée américaine et a été parachutiste et observateur avancé dans une compagnie d'infanterie faisant partie de la 82e division aéroportée basée à Fort Bragg, en Caroline du Nord. Il a été libéré avec certificat de bonne conduite en 1995. De retour à Fredericton, il a obtenu un baccalauréat ès arts à l'Université du Nouveau-Brunswick, puis un diplôme en droit à la Dalhousie University. Il pratique le droit à Fredericton et enseigne le droit à temps partiel à St. Thomas University. M. Burke et sa femme, Tanya, ont trois filles, Ashley, Molly and Cindy.

John Foran (Miramichi-Centre)

John Winston Foran a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative le 9 juin 2003 et a été réélu le 18 septembre 2006. En tant que député de l'opposition officielle, il a été porte-parole en matière de la sécurité publique et a été nommé président du comité de l'opposition sur les jeunes à risque. Il a également siégé au Comité spécial de l'approvisionnement en bois. Le 3 octobre 2006, M. Foran a été assermenté à titre de ministre de la Sécurité publique et solliciteur général.

Diplômé de l'école secondaire Miramichi Valley et de la Atlantic Police Academy, il a pris sa retraite du corps de police de Miramichi après avoir atteint le grade de surintendant. Il a été conseiller du district scolaire 16 et il a siégé pour quatre mandats consécutifs au conseil municipal de Newcastle, où il a été conseiller, maire suppléant et maire par intérim. M. Foran et sa femme, Patricia Ullock, ont trois enfants et un petit-enfant.

Victor Boudreau (Shediac-Cap-Pelé)

Victor Boudreau a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative à l'occasion d'une élection partielle tenue le 4 octobre 2004. En tant que député de l'opposition officielle, il a été porte-parole en matière de la santé et du mieux-être. Il a également été membre de plusieurs comités parlementaires. Le 3 octobre 2006, M. Boudreau a été assermenté à titre de ministre des Finances, ministre des Gouvernements locaux, ministre responsable de la Société des alcools du Nouveau-Brunswick, ministre responsable de la Société de gestion des placements du Nouveau-Brunswick, ministre responsable de la Commission des loteries du Nouveau-Brunswick et ministre responsable de la réduction des formalités administratives.

M. Boudreau est titulaire d'un baccalauréat en sciences sociales avec concentration en sciences politiques et deuxième concentration en administration des affaires de l'Université de Moncton. Ancien directeur des services municipaux de Cap-Pelé, il a été chef de cabinet de l'ancien ministre Bernard Richard et adjoint de circonscription du sénateur Fernand Robichaud lorsque celui-ci était secrétaire d'État au sein du Cabinet fédéral. Il est engagé dans la vie politique depuis 1987 ainsi que dans des organisations communautaires. Il habite Shediac avec sa femme, Michelle Arsenault, et leurs deux filles, Dominique et Gabrielle.

Roly MacIntyre (Saint John-Est)

Roly MacIntyre a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative le 11 septembre 1995. Il a été nommé ministre de l'Enseignement supérieur et du Travail le 21 septembre 1995 et ministre du Développement économique, du Tourisme et de la Culture le 14 mai 1998. Il a été réélu à l'Assemblée législative le 9 juin 2003 et le 18 septembre 2006. En tant que député de l'opposition officielle, il a été porte-parole en matière de l'énergie. Il a été membre du Comité permanent des corporations de la Couronne. Le 3 octobre 2006, M. MacIntyre a été assermenté à titre de ministre de l'Approvisionnement et des Services et ministre responsable de la Société de développement régional.

M. MacIntyre a commencé à travailler à l'ancienne Commission de l'assurance-chômage en 1971 et a été muté en 1976 à Saint John, où il a été directeur régional de la commission. En 1978, il a été nommé directeur de district du tout nouveau ministère du Développement des ressources humaines Canada. Il a été haut fonctionnaire pendant 25 ans, jusqu'à sa retraite en 1995. Il a été président de P.R.O. Kids et des Jeux de l'amitié du Nouveau-Brunswick pour 2003. Il a été membre du conseil d'administration de United Way of Greater Saint John, de la Commission de développement économique du Grand Saint John et de la Saint John Airport Commission. Fervent promoteur de la jeunesse dans les sports, il a été administrateur de district de Little League Canada, président de la Simonds Minor Hockey Association et vice-président de la New Brunswick Amateur Hockey Association. M. MacIntyre et sa femme, Phyllis Coady, ont trois enfants, et ils sont résidents de Saint John-Est.

Denis Landry (Centre-Péninsule-Saint-Sauveur)

Denis Landry a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative aux élections générales du 11 septembre 1995. Il a été réélu le 9 juin 2003 et le 18 septembre 2006. Il a été membre de plusieurs comités parlementaires. En tant que député de l'opposition officielle, il a été porte-parole dans les domaines d'intérêt liés à l'assurance automobile. Le 3 octobre 2006, M. Landry a été assermenté à titre de ministre des Transports.

M. Landry a étudié à l'Institut de Memramcook, à la St. Francis Xavier University et à l'Université de Moncton à Shippagan. Il a été bûcheron pendant 17 ans, et il a été secrétaire-trésorier et président de la section locale du Syndicat canadien des travailleurs du papier. Il a été président du Conseil du travail de la Péninsule acadienne et de la Coalition contre les changements à l'assurance-chômage ainsi que coordonnateur pour le Nouveau-Brunswick du Sommet mondial sur le développement social. Plus récemment, il a travaillé comme représentant des ventes pour un concessionnaire d'automobiles de la région de Bathurst. M. Landry et sa femme, Johanne, ont trois enfants, Sébastien, Natacha et Cédric.

Donald Arseneault (Dalhousie-Restigouche-Est)

Donald Arseneault a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative le 9 juin 2003 et a été réélu le 18 septembre 2006. En tant que député de l'opposition officielle, il a été président du caucus et porte-parole en matière de tourisme. Il a également été membre du Comité permanent des corporations de la Couronne. Le 3 octobre 2006, M. Arseneault a été assermenté à titre de ministre des Ressources naturelles.

M. Arseneault a fréquenté l'Université de Moncton et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick à Dieppe. Plus tard, il a travaillé comme agent de développement économique, directeur du marketing au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick à Dieppe et conseiller pour le Mouvement des caisses populaires acadiennes. Il a été membre de la Corporation de Développement du Centre-Ville de Dalhousie, de Business Retention & Expansion International et de la chambre de commerce de Dalhousie. M. Arseneault est actif dans sa collectivité et est vice-président de la section du Nouveau-Brunswick de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie. M. Arseneault et sa femme, Misty McAlister, ont deux jeunes fils, Matthew et Madison.

Jack Keir (Fundy-River Valley)

Jack Keir a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative aux élections générales du 18 septembre 2006. Il a travaillé pendant trois ans à la Banque de Nouvelle-Écosse avant d'étudier à Saint Mary's University, à Halifax, où il a obtenu un baccalauréat en commerce. Il a travaillé ensuite à ACNielsen Company, puis à Saint John Shipbuilding en tant qu'agent de la mesure du rendement. En 1995, il est devenu directeur général de l'Administration du pont du port de Saint John. Depuis 2002, il est directeur de la Commission de gestion des déchets solides de la région de Fundy.

M. Keir a été conseiller municipal de Grand Bay pour deux mandats et a été le président fondateur de la Commission des installations régionales. Il a également été coprésident suppléant de la campagne de billets de saison des Flames de Saint John, président de l'étude sur le service de pompiers volontaires de Grand Bay-Westfield, président de l'étude sur les installations de loisir du Grand Saint John et président du comité des affaires provinciales du Saint John Board of Trade. Il est également membre du comité du corridor commercial Maine¯Nouveau-Brunswick. Il est marié à Barbara Jeffrey. Le 3 octobre 2006, M. Keir a été assermenté à titre de ministre de l'Énergie et ministre responsable de l'Agence d'efficacité et de conservation énergétiques du Nouveau-Brunswick.

Ronald Ouellette (Grand-Sault-Drummond-Saint-André)

Ronald Ouellette a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative aux élections générales du 9 juin 2003 et a été réélu le 18 septembre 2006. En tant que député de l'opposition officielle, il a été porte-parole en matière de l'immigration et des gouvernements locaux. Il a également été membre du Comité spécial de l'éducation. Le 3 octobre 2006, M. Ouellette a été assermenté à titre de ministre de l'Agriculture et de l'Aquaculture.

Après avoir reçu un baccalauréat en éducation de l'Université de Moncton, il a commencé une carrière de 31 ans dans l'enseignement, au cours de laquelle il a occupé divers postes, y compris celui de directeur adjoint à l'école John Caldwell et de directeur de département à la polyvalente Thomas-Albert. Il a enseigné à des enfants à besoins spéciaux pendant de nombreuses années. Il a été conseiller municipal de 1984 à 1987, puis il a été maire de Grand-Sault de 1987 à 1992. Il a siégé à la commission industrielle pendant 11 ans, dont deux ans en tant que président, et est devenu président de la commission d'urbanisme en 1999. Il a été actif au sein de son église et de sa collectivité. M. Ouellette et sa femme, Doreen Cyr, ont élevé trois enfants et ont quatre petites-filles. En 1993, ils sont devenus les tuteurs de Rina, qui fait maintenant partie de la famille.

Rick Doucet (Charlotte-Les-Îles)

Rick Doucet a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative le 9 juin 2003 et a été réélu le 18 septembre 2006. En tant que député de l'opposition officielle, il a été porte-parole en matière des pêches et de l'aquaculture. Il a également été membre de trois comités parlementaires. Le 3 octobre 2006, M. Doucet a été assermenté à titre de ministre des Pêches.

Diplômé du Rothesay Collegiate School et du programme d'affaires du Holland College, il a travaillé pour une importante ligne aérienne au Canada dans la vente et la commercialisation, avant de se joindre au commerce de détail familial. Il s'occupe actuellement de services alimentaires, de photographie et de vente au détail de photographies. Il a été membre du conseil municipal de St. George, président du St. George Rotary Club et membre du conseil d'administration de R.C.S. Netherwood. Il siège actuellement au comité consultatif de planification de la ville de St. George. M. Doucet et sa femme Debbie ont deux enfants, Nicole et Jonathan.

Michael Murphy (Moncton-Nord)

Michael Murphy a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative le 9 juin 2003 et a été réélu le 18 septembre 2006. En tant que député de l'opposition officielle, il a été porte-parole en matière de finance. Il a également été membre du Comité permanent de modification des lois. Le 3 octobre 2006, M. Murphy a été assermenté à titre de ministre de la Santé.

M. Murphy est titulaire d'un baccalauréat en administration des affaires et d'un baccalauréat en droit de l'Université du Nouveau-Brunswick ainsi que d'une maîtrise en droit de la Osgoode Law School de York University. Il a pratiqué le droit pendant 22 ans dans les deux langues officielles partout au Nouveau-Brunswick et a été avocat en chef pour plusieurs causes qui ont établi des précédents à la Division de première instance et à la Cour d'appel. Il est aussi membre de la Nova Scotia Barristers' Society et participe à beaucoup d'activités et d'organisations communautaires. M. Murphy est marié à Moira Kelly, qui est aussi avocate, et le couple a cinq enfants, Timothy, Tara, Keegan, Molly et Aodhán.

Carmel Robichaud (Baie-de-Miramichi-Neguac)

Carmel Robichaud a été élue pour la première fois à l'Assemblée législative le 9 juin 2003 et a été réélue le 18 septembre 2006. En tant que députée de l'opposition officielle, elle a été porte-parole en matière de l'éducation et de la condition de la femme. Elle a également été membre du Comité spécial de l'éducation. Le 3 octobre 2006, Mme Robichaud a été assermentée à titre de ministre des Services familiaux et communautaires et ministre responsable du Conseil consultatif sur la condition de la femme.

Pendant les 35 années de sa carrière d'enseignante, Mme Robichaud a enseigné aux classes de la maternelle au secondaire dans les deux langues officielles au Nouveau-Brunswick, en Ontario et au Québec. Elle a également été coordonnatrice du programme de français langue seconde et d'immersion, directrice du secteur de français et directrice adjointe. Elle a également enseigné à la Memorial University of Newfoundland et à l'Université du Nouveau-Brunswick et a siégé au conseil du Centre Beausoleil pour les adultes ayant des besoins spéciaux. Elle a deux enfants et quatre petits-enfants.

Hédard Albert (Caraquet)

Hédard Albert a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative aux élections générales du 9 juin 2003 et a été réélu le 18 septembre 2006. En tant que député de l'opposition officielle, il a été porte-parole dans les domaines d'intérêt liés aux langues officielles, aux affaires intergouvernementales ainsi qu'à la culture et au sport. Il a également été membre du Comité spécial des soins de santé. Le 3 octobre 2006, M. Albert a été assermenté à titre de ministre des Ressources humaines et ministre responsable de la Francophonie.

M. Albert est titulaire d'un baccalauréat ès arts avec concentration en biologie ainsi que d'un baccalauréat en éducation de l'Université de Moncton. Il a passé 34 ans à l'École des pêches du Nouveau-Brunswick, à Caraquet, où il a occupé divers postes, y compris celui de directeur. Il a aussi été administrateur régional au bureau des Pêches et de l'Aquaculture, à Caraquet, et a été responsable de la recherche en aquaculture à l'Aquarium et Centre marin, à Shippagan. Il a travaillé à de nombreux projets internationaux de développement. M. Albert et sa femme, Ginette Blanchard, ont une fille, Stéphanie.

Ed Doherty (Saint John Harbour)

Edward (Ed) Joseph Doherty a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative à l'occasion d'une élection partielle tenue le 14 novembre 2005. Il a étudié à la St. Francis Xavier University et a reçu en 1974 son diplôme en médecine de la Dalhousie University, où il s'est ensuite spécialisé en ophtalmologie. Il a achevé son internat en médecine à l'Hôpital général juif de Montréal, puis il a été médecin de famille à Antigonish de 1975 à 1980. Depuis 1984, il est ophtalmologiste-conseil au centre-ville de Saint John et chargé de cours. Depuis plusieurs années, il travaille comme ophtalmologiste bénévole en Dominique, dans les Antilles. Il travaille maintenant avec des chercheurs du Boston Children's Hospital et de la Harvard University.

M. Doherty a occupé de nombreux postes de direction dans diverses organisations, notamment le Conseil des gouverneurs de l'Université du Nouveau-Brunswick, le conseil d'administration du Musée du Nouveau-Brunswick et le conseil d'administration du St. Joseph's Hospital. Il est actuellement membre de la Saint John Business Community Anti-Poverty Initiative, de la Saint Patrick's Society, de la Fondation Asie-Pacifique du Canada et du Musée du Nouveau-Brunswick. M. Doherty et sa femme, Mary Reid, ont trois enfants et trois petits-enfants. Le 3 octobre 2006, M. Doherty a été assermenté à titre de ministre de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail et ministre responsable des Affaires autochtones.

Kelly Lamrock (Fredericton-Fort Nashwaak)

Kelly Lamrock a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative le 9 juin 2003 et a été réélu le 18 septembre 2006. En novembre 2003, il a été nommé leader parlementaire de l'opposition officielle. Il a également été porte-parole dans les domaines d'intérêt liés à l'apprentissage, à l'emploi, à l'innovation, à la réforme démocratique, aux droits de la personne et à la Commission de la capitale provinciale. Il a également été membre du Comité permanent des prévisions budgétaires, du Comité permanent de la procédure et du Comité d'administration de l'Assemblée législative.Le 3 octobre 2006, M. Lamrock a été assermenté à titre de ministre de l'Éducation, ministre responsable du Conseil consultatif de la jeunesse du Nouveau-Brunswick, et ministre responsable de la Commission de la capitale provinciale du Nouveau-Brunswick.

M. Lamrock a obtenu un baccalauréat ès arts de la St. Thomas University en 1995 et un diplôme en droit de l'Université du Nouveau-Brunswick en 1997. Il a été président de la fédération des étudiants des deux universités, président national de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants et président fondateur de l'Alliance étudiante du Nouveau-Brunswick. Après ses études, il a ouvert un cabinet de droit axé sur le droit des technologies de l'information et a été conseiller en matière de politique d'intérêt public auprès de plusieurs groupes d'éducation. En 1998, il est devenu le directeur des politiques et des communications pour l'Association des soins de santé du Nouveau-Brunswick, un organisme représentant les corporations hospitalières du Nouveau-Brunswick. Il a été directeur des affaires étudiantes à St. Thomas et a enseigné les sciences politiques à St. Thomas et au campus de Saint John de UNB. M. Lamrock a été très actif dans des groupes de théâtre communautaire et a participé comme bénévole à diverses campagnes de financement. Il a été président de la St. Thomas University Alumni Association et est membre du Barreau du Nouveau-Brunswick, de l'Association du Barreau canadien et d'Amnistie Internationale. M. Lamrock et sa femme Karen ont deux enfants, Kennedy et Kayleigh.

Roland Haché (Nigadoo-Chaleur)

Roland Haché a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative aux élections générales du 7 juin 1999; il a été réélu le 9 juin 2003 et le 18 septembre 2006. En tant que député de l'opposition officielle, il a été porte-parole dans plusieurs domaines et whip du caucus libéral. Il a également été membre de nombreux comités parlementaires. Le 3 octobre 2006, M. Haché a été assermenté à titre de ministre de l'Environnement et ministre responsable de l'Initiative pour le Nord du Nouveau-Brunswick.

M. Haché détient un baccalauréat ès arts avec concentration en administration et un baccalauréat en éducation de l'Université de Moncton. Il possède une vaste expérience en enseignement et a exercé les fonctions d'animateur en prévention du décrochage scolaire et d'agent de développement de la discipline. Il a été maire du village de Petit-Rocher, président de l'Administration portuaire du quai régional de Petit-Rocher, représentant des villes et des villages auprès du fonds de pension des employés du Nouveau-Brunswick et conseiller auprès de la Commission développement régional Chaleur. M. Haché a un fils, Chris, et une petite-fille, Charlotte.

Greg Byrne (Fredericton-Lincoln)

Greg Byrne, c.r., a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative en septembre 1995 et a été réélu le 18 septembre 2006. Pendant son premier mandat, il a été titulaire de plusieurs portefeuilles, y compris ceux de ministre de la Justice et procureur général, ministre d'État aux Mines et à l'Énergie, ministre responsable de Services Nouveau-Brunswick et leader parlementaire du gouvernement. Il a également été membre de diverses commissions et de plusieurs comités parlementaires. Le 3 octobre 2006, M. Byrne a été assermenté à titre de ministre d'Entreprises Nouveau-Brunswick, ministre responsable de Services Nouveau-Brunswick, et ministre responsable du Secrétariat de l'immigration et du rapatriement.

M. Byrne a obtenu un baccalauréat ès arts de la St. Thomas University en 1984 ainsi qu'un baccalauréat en droit de l'Université du Nouveau-Brunswick en 1987. Il s'est joint en 1989 au cabinet d'avocats Whitehead, Bird, Miles & Byrne, à Fredericton, à titre d'associé. Il est membre du Barreau du Nouveau-Brunswick, de la Division du Nouveau-Brunswick de l'Association du Barreau canadien et de la York-Sunbury Law Society. Il est président de la St. Thomas University Alumni Association et membre actif du conseil des gouverneurs de l'université. Il a fait partie du conseil d'administration de l'Association des infirmières et infirmiers du Canada, du Marysville Heritage Committee et du comité du Northside Health Centre de Fredericton. Il a été membre du conseil d'administration de Youth in Transition Fredericton Inc. et de l'Irish Canadian Cultural Association of New Brunswick. M. Byrne a trois enfants, Alex, Hilary et Andrew.

Stuart Jamieson (Saint John-Fundy)

Stuart Jamieson a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative aux élections générales du 13 octobre 1987. Il a été réélu aux élections générales du 23 septembre 1991 et du 11 septembre 1995. Il a été nommé whip du gouvernement en novembre 1995, ministre d'État à l'Aménagement rural le 23 juin 1997 et ministre de l'Agriculture et de l'Aménagement rural le 12 mai 1998. Il a été réélu le 9 juin 2003 et le 18 septembre 2006. En tant que député de l'opposition officielle, il a été porte-parole en matière de l'environnement et membre du Comité permanent des comptes publics. Le 3 octobre 2006, M. Jamieson a été assermenté à titre de ministre du Tourisme et des Parcs et leader parlementaire du gouvernement.

Il a contribué à l'élaboration du Programme des routes panoramiques pour la province et participe activement à la construction et à l'aménagement de la route Fundy entre St. Martins et le parc national Fundy. M. Jamieson et sa femme, Martha, demeurent à Gardner Creek et ils sont les fiers parents de trois enfants, Michelle, Holly et Simon.

Mary Schryer (Quispamsis)

Mary Schryer a été élue pour la première fois à l'Assemblée législative aux élections générales du 18 septembre 2006. Directrice des ventes de Clarica-Sun Life, Mme Schryer a servi sa collectivité et la région du Grand Saint John à plusieurs titres. Elle est membre du conseil d'administration de la Rothesay Regional Police Commission et de la Corporation des sciences de la santé de l'Atlantique et a été présidente et membre du conseil d'administration de la Kennebecasis Valley Chamber of Commerce, présidente de la campagne de financement 2006 de la Fondation du rein, membre du Saint John Trade and Convention Centre et membre du conseil d'administration de la commission de développement économique. Mme Schryer et son mari, Scott, habitent Quispamsis depuis plus de 20 ans. Ils ont deux enfants, Erin et Davis. Le 3 octobre 2006, Mme Schryer a été assermentée à titre de ministre d'État aux Aînés et ministre d'État à l'Habitation.

2006-10-03