Services familiaux et communautaires

Fonds en fiducie de 8 M $ pour aider à la création de places en garderie au Nouveau-Brunswick (07/06/01)

NB 691

le 1er juin 2007

FREDERICTON - Le gouvernement provincial entend doubler le nombre de place en garderie pour les nourrissons grâce au Fonds en fiducie de 8 millions de dollars pour l'apprentissage et la garde des jeunes enfants.

(Multimédias)

La ministre des Services familiaux et communautaires, Carmel Robichaud, a annoncé aujourd'hui les détails du Fonds en fiducie pour l'apprentissage et la garde des jeunes enfants. Ce Fonds en fiducie permettra de financer des projets soumis par les exploitants de garderie, les institutions postsecondaires et tout autre organisme de formation reconnu.

Le fonds en fiducie offrira un financement aux exploitants de garderie pour la création de nouvelles places de garderie pour les nourrissons, ainsi que pour les enfants des régions rurales et les enfants dont les parents travaillent en dehors des heures normales ou dans une industrie saisonnière. Ces fonds permettront ainsi de créer des places en garderie là où les besoins sont les plus pressants.

« Cette initiative nous permet de respecter notre engagement de doubler le nombre de places en garderie pour les nourrissons au Nouveau-Brunswick tel que nous l'avions promis dans le Pacte pour le changement », a indiqué la ministre Robichaud.

Les fonds serviront aussi à l'élaboration et à la mise en œuvre de programmes francophone et anglophone d'apprentissage et de garde des jeunes enfants.

La ministre a reconnu la difficulté qu'ont les familles de très jeunes enfants à trouver des places dans les garderies agréées.

« Offrir des places pour nourrissons coûte cher aux garderies. Le financement d'encouragement qu'elles recevront grâce au fonds en fiducie les aidera à neutraliser les coûts associés à la création de ces places très nécessaires », a-t-elle dit.

Pour chaque trois places pour nourrissons créées en garderie, le fonds en fiducie offrira un financement unique de 2 500 $ par place. On prévoit ainsi pouvoir créer quelque 750 nouvelles places grâce aux fonds disponibles, estime la ministre.

Les installations de garderie agréées pourront utiliser le financement pour rénover leur établissement, pour l'agrandir, pour acheter de l'équipement et des jouets et pour neutraliser le coût associé au recrutement de nouveau personnel.

Du financement variant entre 7 500 $ et 3000 $ sera disponible également pour aider à créer de nouvelles places de garderie pour les enfants des régions rurales et ceux dont les parents travaillent en dehors des heures normales ou dans une industrie saisonnière.

Le fonds en fiducie appuiera la mise en œuvre d'un nouveau programme d'apprentissage et de garde des jeunes enfants dans toutes les garderies agréées de la province.

Le fonds en fiducie offrira également un financement aux organismes de formation qui sont intéressés à offrir au personnel de garderie des cours qui comptent envers le certificat en éducation de la petite enfance (EPE).

Le Fonds en fiducie pour l'apprentissage et la garde des jeunes enfants sera géré par une commission d'examen du projet d'apprentissage et de garde des jeunes enfants. Cette commission examinera toutes les demandes de financement et fournira une aide unique aux projets approuvés.

Les renseignements concernant les critères d'admissibilité, le niveau de financement et les trousses de demande sont disponibles en ligne,. Vous pouvez aussi vous adresser au coordonnateur de l'examen du projet, en composant le 1-877-992-9898.

2007-06-01

PERSONNE-RESSOURCE : Robert Duguay, Communications, Services familiaux et communautaires, 506-459-3037.

2007-06-01