Développement social

Un centre de développement de la petite enfance sera établi à Bath (09/04/21)

NB 525

le 21 avril 2009

BATH (CNB) -- Un nouveau centre de développement de la petite enfance ouvrira ses portes en automne à Bath, a annoncé la ministre du Développement social, Mary Schryer. Le centre offrira des services intégrés aux enfants d'âge préscolaire et à leurs familles.

(Multimédia)

Le centre sera établi dans la Bath Middle School et sera géré par un conseil d'administration sans but lucratif, avec le soutien du gouvernement provincial. Il servira de guichet unique communautaire où les parents et leurs enfants auront accès à divers programmes destinés à la petite enfance.

« Le gouvernement s'engage à aider les enfants à construire les bases solides de leur apprentissage et de la réussite de leur vie. Cette initiative est un bel exemple de la collaboration du gouvernement avec les organismes communautaires, visant à offrir aux parents et aux enfants des services à la petite enfance intégrés et de haute qualité », a déclaré la ministre Schryer en visitant le centre aujourd'hui.

Le gouvernement a annoncé que trois autres centres seront implantés dans l'école élémentaire La Croisée de Robertville (Robertville), dans l'école St. John the Baptist-King Edward (Saint John) et dans l'école Sainte-Bernadette (Moncton).

Dans chaque centre, une équipe sera chargée de la prestation des programmes auprès des parents et des enfants. Le programme de base de chaque établissement comprendra la garde des enfants à temps plein et à temps partiel, ainsi que des programmes de halte familiale pour les parents et les enfants, et des garderies. Des cliniques de vaccination, des programmes pour un mode de vie plus sain, des bibliothèques de prêt de livres et de jouets et des cliniques pour les enfants de trois ans et demi pourront également être mis en place selon les besoins locaux.

« Une recherche convaincante montre que les programmes intégrés de développement des enfants améliorent leurs perspectives d'avenir en leur fournissant des bases solides d'apprentissage, de comportement et de santé qu'ils conserveront durant leurs études et à l'âge adulte », a ajouté la ministre.

Les établissements ont été choisis dans le cadre d'un appel d'offres pour un projet pilote de centre de développement de la petite enfance, qui sera mené durant les trois prochaines années en milieu rural et urbain, dans des communautés francophones et anglophones.

Le ministère du Développement social investit 100 000 $ dans le financement annuel de chacun de ces centres pour la durée du projet pilote. Les ministères de l'Éducation, de la Santé, et du Mieux-être, de la Culture et du Sport participeront également à l'évaluation des sites, et ils collaboreront à l'établissement de programmes de concert avec les conseils d'administration des organismes à but non lucratif, en fonction des besoins locaux.

La mise en place des centres de développement de la petite enfance fait partie de l'engagement du gouvernement provincial à renforcer le soutien aux familles et aux jeunes enfants au sein des collectivités, dans le cadre de la stratégie Être prêt pour la réussite : Stratégie décennale pour la petite enfance au Nouveau-Brunswick.

2009-04-21

PERSONNE-RESSOURCE : Shannon Hagerman, Communications, ministère du Développement social, 506-444-2416.

2009-04-21