Finances

Budget d'immobilisations 2005-2006 en hausse de 13,7 p. 100 par rapport à l'an dernier (04/12/16)

NB 1439

le 16 décembre 2004

FREDERICTON (CNB) - Le budget d'immobilisations 2005-2006 met en lumière l'engagement du gouvernement à investir davantage dans les soins de santé et aux personnes âgées, l'éducation et l'infrastructure, y compris des investissements dans l'infrastructure de certaines routes rurales de la province.

Le ministre des Finances, Jeannot Volpé, a annoncé aujourd'hui que le budget prévoit des dépenses brutes en immobilisations de 423,8 millions de dollars, soit une augmentation de 51,2 millions de dollars ou 13,7 pour cent par rapport aux chiffres révisés de 2004-2005.

Le ministre des Finances, Jeannot Volpé - Vidéo: (Original) (Interprétation) Audio: (WMA) - (audio/vidéo)

L'an dernier, le gouvernement a dû prendre des décisions difficiles pour mettre de l'ordre dans ses finances, a déclaré M. Volpé. En conséquence, nous pouvons maintenant faire des investissements stratégiques clés dans l'intérêt de la population, des collectivités et des familles du Nouveau-Brunswick. 

Voici les points saillants du budget :

Le budget d'immobilisations du ministère de la Santé et du Mieux-être s'élève à 95,7 millions de dollars, une augmentation de 38,3 millions de dollars ou 66,6 pour cent par rapport aux chiffres révisés de 2004-2005.

Il comprend notamment une somme de 35,5 millions de dollars pour l'acquisition de matériel diagnostique et médical. Il comprend également un investissement de 55,8 millions de dollars pour la réalisation des projets d'immobilisations suivants :

Le budget d'immobilisations du ministère de l'Éducation prévoit des investissements stratégiques de 48 millions de dollars pour la construction de nouvelles écoles, ainsi que pour la rénovation et la modernisation d'écoles existantes.

Une somme de 3,5 millions de dollars est également prévue pour la réparation et la rénovation du réseau de collèges communautaires. Il s'agit d'une augmentation importante comparativement aux deux millions de dollars investis chaque année par la province depuis 2001-2002.

Le budget d'immobilisations du ministère des Transports s'élève à 242,1 millions de dollars. De cette somme, 235,1 millions de dollars seront consacrés aux investissements suivants dans l'infrastructure routière :



 En plus des 235,1 millions de dollars, au moins 100 millions de dollars supplémentaires seront investis par le promoteur dans la construction du tronçon de la route transcanadienne, a ajouté le ministre. Cela représente une augmentation minimale de 42,7 pour cent au niveau des activités de construction routière par rapport à cette année. 

Les ministres fourniront de plus amples renseignements pendant la présentation de leur budget d'immobilisations 2005-2006. Toutefois, les projets suivants figurent au nombre de ceux que le ministre des Finances a mentionné dans son discours :

 Le budget d'immobilisations d'aujourd'hui démontre clairement que le gouvernement a fait des choix éclairés et a établi des priorités, a ajouté M. Volpé. Nous avons ciblé nos ressources financières tout en étant prudents et financièrement responsables. 

2004-12-16

NOTE DE LA RÉDACTION : Le texte du discours du ministre et le budget d'immobilisations sont accessibles en ligne à l'adresse suivante : http://www.gnb.ca/0024/index-f.asp. PERSONNE-RESSOURCE : Vicky Deschênes, communications, Finances, (506) 453-2451.

2004-12-16