Pêches / Agriculture et Aquaculture

Réunion du Conseil des ministres des pêches et de l'aquaculture de l'Atlantique (09/02/27)

NB 249

le 27 février 2009

MONCTON (CNB) - Les ministres des pêches et de l'aquaculture de l'Atlantique et du gouvernement fédéral se sont réunis aujourd'hui afin d'implanter un nouveau réseau de l'Est du Canada afin d'améliorer la coordination, la planification et la communication, en plus de combiner leurs efforts de l'intelligence des marchés, et explorer de nouveaux marchés pour le poisson et les produits dérivés du poisson dans cette région.

Ils en sont venus à une entente pendant la réunion du Conseil des ministres des pêches et de l'aquaculture de l'Atlantique (CMPAA).

Les ministres ont accepté la recommandation du Groupe de travail, soit de créer un réseau de l'Est du Canada afin d'améliorer la coordination, la planification et la communication ainsi que de mettre en commun les efforts de collecte d'information commerciale et d'exploration des nouveaux marchés. Les ministres ont remercié le Québec de son leadership dans cette initiative.

Le ralentissement économique mondial a de graves incidences sur les ventes des produits de la mer, surtout des produits considérés comme des denrées de luxe, a précisé M. Doucet. Les gouvernements provinciaux, l'industrie et le gouvernement fédéral doivent travailler en étroite collaboration afin de trouver des mesures pratiques pour redéfinir cette industrie.

La réunion était coprésidée par le ministre des Pêches du Nouveau-Brunswick, Rick Doucet, le ministre de l'Agriculture et de l'Aquaculture du Nouveau-Brunswick, Ron Ouellette, et la ministre fédérale de Pêches et Océans, Gail Shea.

L'aquaculture est un secteur important pour le Nouveau-Brunswick. Elle est considérée comme l'une des industries qui contribuent au programme d'autosuffisance de notre gouvernement, a déclaré M. Ouellette. Les discussions d'aujourd'hui ont renforcé l'engagement de nos deux ordres de gouvernement à travailler de concert afin de favoriser la croissance durable de l'aquaculture.

Les ministres remercient le Québec pour son leadership pour cette initiative.

J'étais ravie de rencontrer mes homologues des provinces et du Nunavut, et je me réjouis à la perspective de poursuivre notre travail de collaboration afin de relever les grands défis auxquels est confrontée notre industrie des pêches, a déclaré Mme Shea. Notre gouvernement fait des investissements stratégiques, notamment dans le cadre du Plan d'action économique, pour aider les secteurs des pêches et de l'aquaculture à traverser cette crise économique mondiale.

Les autres développements lors de ces réunions incluent :

Le CMPAA est composé des ministres des pêches et de l'aquaculture des provinces de l'Atlantique, du Québec, du Nunavut et du gouvernement fédéral. Sa prochaine réunion aura lieu à l'Île-du-Prince-Édouard en septembre 2009.

2009-02-27

PERSONNES-RESSOURCES : Paul Harpelle, Communications, ministère de l'Agriculture et de l'Aquaculture, 506-444-4218; Angélique Binet, Communications, ministère des Pêches, 506-457-3549, angelique.binet@gnb.ca; Phil Jenkins, Relations avec les médias, Pêches et Océans Canada, 613-993-5413; Ann Matejicka, Communications, Cabinet de la ministre, Pêches et Océans Canada, 613-992-3474.

2009-02-27