Pêches

Le ministre demande un symposium sur les déversements d'hydrocarbures en milieu marin (10/06/08)

NB 921

le 8 juin 2010

FREDERICTON (CNB) - Les ministres des pêches des autres provinces de l'Atlantique et la ministre fédérale des Pêches et des Océans ont été invités, aujourd'hui, par le ministre des Pêches, Rick Doucet, à appuyer sa demande visant la tenue d'un symposium sur l'incidence des déversements d'hydrocarbures en milieu marin sur l'industrie des poissons et fruits de mer.

Dans le cadre de mon rôle de promotion et de protection de l'industrie des poissons et fruits de mer, j'ai proposé la tenue d'un symposium afin de discuter des mesures qui peuvent être prises pour protéger notre environnement marin dans l'éventualité de déversements d'hydrocarbures, a déclaré M. Doucet. Le désastre écologique et financier qui se produit actuellement dans le golfe du Mexique a démontré la vulnérabilité potentielle du secteur des poissons et fruits de mer quand il coexiste avec l'industrie pétrolière et gazière. Il renforce l'importance de gérer de façon adéquate nos environnements marins et côtiers tels la baie de Fundy et le golfe du Maine. 

Un symposium donnerait l'occasion d'examiner les leçons apprises du désastre du golfe du Mexique et de discuter de la préparation de la région en vue de protéger l'industrie des pêches des provinces de l'Atlantique dans l'éventualité d'un déversement.

M. Doucet cherchera également à obtenir l'appui du Conseil du golfe du Maine sur l'environnement marin, dont la mission consiste à maintenir et à améliorer la qualité de l'environnement dans le golfe du Maine et à permettre une utilisation durable des ressources par les générations actuelles et futures.

En tant que ministre des Pêches, je veux travailler à avoir un secteur des pêches viable et autosuffisant qui donne à nos populations côtières un bon moyen de subsistance, a affirmé M. Doucet. C'est là une partie importante de mon travail. 

En cette Journée mondiale des océans, c'est l'occasion de réfléchir à la mer qui nous entoure et à notre mode de vie marin, a-t-il ajouté. Nous avons tous un rôle à jouer dans la protection de notre partie de l'océan. 

L'industrie des poissons et fruits de mer des provinces de l'Atlantique réalise des exportations de 2,3 milliards de dollars par année.

2010-06-08

PERSONNE-RESSOURCE POUR LES MÉDIAS : Katharine Sidenius, communications, ministère des Pêches, 506-457-3549.

2010-06-08