Santé

Février est le mois de la prévention du suicide (10/02/04)

NB 156

le 4 février 2010

FREDERICTON (CNB) - Le gouvernement provincial invite la population du Nouveau Brunswick à prendre part à la prévention du suicide et à la sensibilisation, a annoncé aujourd'hui la ministre de la Santé, Mary Schryer, à l'occasion du début du Mois de la prévention du suicide au Nouveau-Brunswick,

Le mois de février a été proclamé Mois de la prévention du suicide dans le but de sensibiliser la population au suicide et aux façons d'obtenir des soins.

« Il est possible de prévenir le suicide », a déclaré la ministre Schryer. « Nous espérons qu'en sensibilisant la population au suicide et aux façons d'obtenir des soins, nous ferons une différence dans la vie des gens. »

Une centaine de Néo-Brunswickois se suicident chaque année. Le risque de suicide est le plus élevé chez les hommes âgés de 20 à 40 ans, les jeunes, les aînés et les personnes qui ont perdu un ami cher ou un membre de leur famille à cause du suicide.

Diverses activités, y compris des ateliers sur la prévention du suicide, auront lieu partout dans la province au cours du mois de février. Elles ont pour objectif de faire connaître à la population des stratégies utiles quant à la prévention du suicide, par exemple, des façons de faire preuve de résilience et de gérer le stress.

La campagne de sensibilisation Soyez branché à la vie est appuyée par les comités régionaux de prévention du suicide. Ces derniers organisent, dans leur collectivité, des activités sur la prévention du suicide et offrent de la formation sur les mesures d'intervention pour les professionnels et la population en général.

De plus amples renseignements sur la prévention du suicide sont disponibles sur le site Web du ministère de la Santé, sur le site Web de l'Association canadienne pour la prévention du suicide, ou auprès du comité de prévention du suicide de votre région.

2010-02-04

PERSONNE-RESSOURCE : Hillary Casey, communications, ministère de la Santé, 506-457-3522.

2010-02-04