Santé

Publication du rapport provincial sur le cancer (10/07/08)

NB 1152

le 8 juillet 2010

FREDERICTON (CNB) - Un rapport intitulé Le cancer au Nouveau-Brunswick 2002-2006, qui contient des renseignements sur les taux d'incidence du cancer, des taux de mortalité et de survie relatifs au cancer ainsi que sur les tendances et les prévisions en matière de cancer, a été rendu public aujourd'hui par le Réseau cancer Nouveau-Brunswick.

Le rapport fournit au public, aux professionnels des soins de santé, aux chercheurs et aux décideurs de l'information précieuse sur le cancer.

« La surveillance du cancer guide nos efforts visant à réduire le fardeau du cancer au Nouveau-Brunswick et nous aide à établir nos orientations, à déterminer les besoins potentiels en matière de recherche sur le cancer et à fournir des renseignements précieux qui sont utilisés par divers intervenants pour élaborer des stratégies de prévention et de contrôle du cancer », a affirmé le Dr Eshwar Kumar, cochef de la direction du Réseau cancer Nouveau-Brunswick.

« Le cancer reste une maladie répandue qui touchera probablement chaque famille dans la province au cours de leur vie », a déclaré le Dr Réjean Savoie, cochef de la direction du Réseau cancer Nouveau-Brunswick. « Les données compilées dans ce rapport aideront les médecins et les décideurs à prendre des décisions éclairées au sujet du cancer dans le but ultime de réduire le fardeau du cancer dans la province. »

Ce document représente le troisième rapport sur le cancer publié au Nouveau-Brunswick et le premier publié depuis la mise sur pied de Réseau cancer Nouveau-Brunswick en 2005.

Selon le rapport, pour la période de 2002 à 2006, une forme invasive quelconque de cancer a été diagnostiquée chez 19 558 personnes au Nouveau-Brunswick. Pour cette même période, 8833 décès ont été attribués au cancer.

Le rapport signale aussi des progrès dans la réduction des taux de mortalité pour les trois principaux types de cancer, soit le cancer de la prostate, le cancer du sein et le cancer colorectal.

Le cancer du poumon représentait la première cause de décès attribuable au cancer chez les hommes et les femmes et il a été responsable de plus de décès que le cancer de la prostate, le cancer du sein et le cancer colorectal confondus.

Le rapport comprend un sujet spécial portant sur le dépistage du cancer du sein. On y a examiné l'efficacité du programme provincial de dépistage du cancer du sein, mis sur pied en 1995 à l'intention des femmes âgées de 50 à 69 ans.

L'étude indique que pour la période de 2002 à 2006, des tumeurs mammaires ont été décelées deux à trois fois plus souvent par l'entremise du programme provincial de dépistage du cancer du sein que par toute autre méthode de dépistage. Elle conclut que le programme provincial de dépistage s'avère un outil efficace de détection de cancers à un stade précoce.

Le Réseau cancer Nouveau-Brunswick est une division du ministère de la Santé. Il est responsable de l'élaboration et de la mise en œuvre de stratégies provinciales éprouvées sur le cancer relativement à tous les éléments de soins contre le cancer, y compris la prévention, le dépistage, le traitement, les soins de suivi, les soins palliatifs, l'éducation et la recherche.

Les données contenues dans le rapport rendu public aujourd'hui proviennent du Registre du cancer du Nouveau-Brunswick. Récemment, la North American Association of Central Cancer Registries, la seule organisation assurant la certification des registres du cancer en Amérique du Nord, a accordé au Registre du cancer du Nouveau Brunswick la certification or. Il s'agit du niveau de certification le plus élevé décerné par l'association et confirme donc la grande qualité et intégrité des données.

La version intégrale du rapport est disponible en ligne.

LIEN :

2010-07-08

PERSONNE-RESSOURCE : Danielle Phillips, communications, ministère de la Santé, 506-444-3821.

2010-07-08