CNB communiqués
Commission des droits de la personne

Récipiendaires du Prix des droits de la personne (99/12/01)

NB 1565

le 1er décembre 1999

AUX CHEFS DES NOUVELLES : Le Prix des droits de la personne 1999 sera présenté à Claudia Simon et Gilbert Sewell le mercredi 8 décembre 1999 à l'Ancienne résidence du gouverneur, à Fredericton entre 15 h et 17 h.

FREDERICTON (CNB) - Les récipiendaires du Prix des droits de la personne sont Claudia Simon de la Première nation de Big Cove et Gilbert Sewell de la Première nation de Pabineau.

"Mme Simon et M. Sewell sont des modèles de comportements exceptionnels qui ont dédié leur vie à l'avancement des droits des Autochtones et au bien-être du peuple autochtone du Nouveau-Brunswick. Ils sont une source d'inspiration pour nous tous", a déclaré le président de la Commission des droits de la personne du Nouveau-Brunswick, Constantin Passaris.

"Notre commission s'engage fermement à protéger et à promouvoir les droits des Autochtones. Au Nouveau-Brunswick, nous croyons que le fait d'apprécier notre diversité et de bâtir sur cette diversité augmente nos possibilités économiques et sociales, a ajouté M. Passaris. Il est en effet approprié de célébrer, à l'approche d'un nouveau millénaire, les réalisations et les contributions de Mme Simon et M. Sewell, deux activistes des droits des Autochtones dont les ancêtres ont posé les fondations pour notre province et notre pays."

Claudia Simon, qui possède un brevet d'enseignement et un diplôme d'administration sanitaire, est devenue la première enseignante autochtone à l'école de Big Cove et en est ensuite devenue la directrice adjointe. Elle est actuellement directrice du Centre de santé à Big Cove où elle travaille à l'amélioration des services de la santé afin d'augmenter le bien-être général de sa communauté. Mme Simon a participé à des négociations qui ont permis de construire une installation moderne pour les soins de santé et d'une loge traditionnelle de guérison. Elle a également participé à la promotion d'un service de télémédecine et d'un service d'information sur la santé ainsi que de programmes communautaires de santé mentale et de développement communautaire.

"Je crois en l'approche d'équipe et en la prestation de programmes et de services communautaires en utilisant des méthodes modernes et d'autres respectant la culture autochtone afin d'aider mon peuple à redécouvrir sa fierté, sa dignité et son individualité", a indiqué Mme Simon.

Gilbert Sewell est un aîné de la Première nation de Pabineau et un conteur reconnu du folklore et de l'histoire autochtones. Il exerce une influence positive sur la vie des jeunes en faisant la promotion de la culture autochtone au moyen d'exposés et de démonstrations. Il a transmis son message de respect et de dignité à des jeunes, à des groupes multiculturels et à des visiteurs du monde entier.

M.Sewell a également participé à une émission hebdomadaire de la radio du réseau anglais de Radio-Canada et a aidé à identifier des sites sacrés autochtones. Il a également fourni de l'information pour la production d'un CD-ROM sur l'exploration de l'ancienne civilisation des Indiens d'Amérique du Nord. Lorsqu'on lui a demandé quel message il voulait offrir à ceux présents à la remise des prix, M. Sewell a répondu : "La vie est un cercle continu dont nous faisons tous partie. Respectons l'autre".

De plus, M. Sewell a occupé les postes de chef de la Première nation de Pabineau, vice-président de l'Union of New Brunswick Indians de même que conseiller en développement social et directeur régional intérimaire au ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien. Durant son service militaire au Canada dans les années 1950, M. Sewell appartenait au régiment de chars Lord Strathcona Horse. Il a reçu une formation au Camp Borden en Ontario et il a fait trois années de service militaire en Alberta. Il est fier d'avoir fait partie de la garde d'honneur pour la reine Elizabeth lorsqu'elle a visité le Canada. Il travaille maintenant comme guide, exploite une petite entreprise, enseigne le micmac et est chauffeur d'autobus pour sa communauté.

Le Prix des droits de la personne a été établi par la Commission en 1988 pour marquer le 40e anniversaire de la signature de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Il est décerné chaque année aux alentours du 10 décembre, qui est la Journée des droits de la personne. Le Prix est décerné à une personne ou un groupe en reconnaissance des efforts, des réalisations et du leadership, à titre bénévole, dans la promotion des droits de la personne et, en tant quel tel, cette personne ou ces personnes servent d'exemple à tous les Néo-Brunswickois.

Le Prix sera présenté par le ministre du Travail, Normand McFarlane, et par le ministre des Affaires intergouvernementales et autochtones, Brad Green, lors d'une cérémonie présidée par la lieutenante-gouverneure Marilyn Trenholme Counsell.

99/12/01

PERSONNES-RESSOURCES : Constantin Passaris, président de la Commission des droits de la personne, (506) 453-2301; Claudia Simon, récipiendaire, (506) 523-8227; Gilbert Sewell, récipiendaire (506) 548-1017. Vous pouvez consulter le site Web de la Commission des droits de la personne du Nouveau-Brunswick à l'adresse : http://www.gnb.ca/hrc-cdp/f/index.htm

99/12/01