Commission des droits de la personne du Nouveau-Brunswick

Présentation du Prix des droits de la personne (02/12/11)

NB 1246

le 11 décembre 2002

FREDERICTON (CNB) -- La lieutenante-gouverneure, Marilyn Trenholme Counsell, a présenté le Prix des droits de la personne du Nouveau-Brunswick à la Multicultural Association of Fredericton Inc. le 10 décembre, Journée internationale des droits de l'homme.

La lieutenante-gouverneure et quelques autres conférenciers ont pris la parole devant environ 65 personnes lors de la cérémonie de remise du Prix à l'Ancienne résidence du Gouverneur, à Fredericton. L'édifice, décoré de guirlandes de sapin et de beaux grands arbres de Noël, présentait un air de fête.

De gauche à droite, Norman McFarlane, ministre de la Formation et du Développement de l'emploi; Marilyn Trenholme Counsell, lieutenante-gouverneure; Ashraf Ghanem, président de la MCAF; et Patrick Malcolmson, président de la Commission des droits de la personne. (Photo agrandie.)

 Pour nous, la Journée internationale des droits de l'homme est une occasion idéale de se rappeler l'indivisibilité des droits de la personne et le droit de tout être humain à sa culture , a déclaré Patrick Malcolmson, président de la Commission des droits de la personne du Nouveau-Brunswick.  Nous sommes chanceux d'avoir au Nouveau-Brunswick des associations multiculturelles solides qui oeuvrent constamment afin de promouvoir la tolérance, la diversité et le respect égal de chacun et chacune d'entre nous. 

 L'association a fait un travail remarquable pour bâtir la communauté, favoriser la compréhension entre les divers groupes culturels et promouvoir la diversité , a poursuivi le ministre de la Formation et du Développement de l'emploi, Norman McFarlane.  Les activités de cette association sont avantageuses pour nous tous. 

David Peters, un membre de la Commission des droits de la personne, a déclaré que le Prix des droits de la personne est décerné chaque année par la Commission à un particulier ou à un groupe qui s'est démarqué, à titre bénévole, par ses efforts, ses réalisations et son leadership exceptionnels en vue de faire avancer les droits de la personne et l'égalité. Il a expliqué pourquoi l'association avait mérité cet hommage.

La Multicultural Association of Fredericton Inc. (MCAF), qu'on appelle couramment en français l'Association multiculturelle de Fredericton, a été créée en 1974 pour faciliter la communication et favoriser la compréhension entre des personnes d'origines culturelles variées. Elle fournit des services et renseignements aux nouveaux arrivés dans la région, aux immigrants et à l'ensemble de la population.

La MCAF offre un service de présentation et elle trouve des personnes-ressources dans la communauté multiculturelle pour ceux qui ont besoin de consulter cette communauté. Elle fournit aussi divers services aux nouveaux arrivés comme des cours d'anglais ou de français langue seconde, des services d'accueil aux nouveaux arrivants, un programme bénévole, un soutien pour la recherche d'emploi, un service de placement pour les étudiants, un club d'entraide pour les devoirs à l'intention des enfants ainsi que de la formation en informatique. De plus, elle offre aux enfants une expérience multiculturelle de camp de jour.

Les membres de l'association ont présenté leurs salutations dans diverses langues. Rosemary Clews, qui avait proposé l'association pour le Prix, a alors pris la parole. La lieutenante-gouverneure a ensuite présenté le Prix au président de la MCAF, Ashraf Ghanem.

 C'est une occasion très spéciale pour nous , a déclaré M. Ghanem en acceptant le prix.  L'objectif de l'association est d'aider les particuliers à profiter des occasions et à surmonter les obstacles qui se présentent à eux dans la société, afin de créer une communauté plus forte et plus harmonieuse. En ce sens, les droits de la personne constituent toute la raison d'être de l'association. Notre but est que chaque personne puisse atteindre son plein potentiel en tant que membre respecté et généreux. 

L'événement s'est clôturé avec une danse sénégalaise présentée par quatre jeunes filles, Alethea et Kara Dinkins ainsi que Hani et Ikran Hussein. Il avait débuté avec une chanson argentine traditionnelle interprétée par un chanteur et guitariste espagnol de la région, George Melendez. Celui-ci avait également présenté une de ses chansons originales. L'animatrice était Alanna Palmer, membre de la Commission des droits de la personne.

Le Prix des droits de la personne a été établi par la Commission des droits de la personne en 1988 afin de marquer le 40e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Le prix est représenté par une sculpture élégante en bois qui est en exhibition permanente à l'édifice de l'Assemblée législative. L'année dernière, le prix avait été décerné à Mme Alida Léveillé-Brown de Campbellton, au Nouveau-Brunswick.

Pour obtenir de l'information sur la MCAF et le Prix des droits de la personne, allez à : http://www.gnb.ca/hrc-cdp/f/prix02.htm

Pour obtenir la déclaration du président de la Commission des droits de la personne à l'occasion de la Journée des droits de l'homme, visitez le site Web suivant : http://www.gnb.ca/cnb/newsf/hrc/2002f1227hr.htm

02/12/11

PERSONNES-RESSOURCES : Patrick Malcolmson, président de la Commission des droits de la personne du Nouveau-Brunswick, (506) 453-2301; Francis Young, agent des droits de la personne, Commission des droits de la personne du Nouveau-Brunswick, (506) 453-2308; Lisa Pardy, coordonnatrice, Association multiculturelle de Fredericton, (506) 454-8292.

02/12/11