Assemblée législative

Nomination d'un motionnaire et d'un comotionnaire pour le discours du trône (09/11/13)

NB 1794

le 13 novembre 2009

FREDERICTON (CNB) - Les noms du motionnaire et du comotionnaire du discours du trône ont été annoncés, aujourd'hui, par le leader parlementaire du gouvernement et procureur général, Michael Murphy. Lediscours du trône sera prononcé le mardi 17 novembre.

Roly MacIntyre (député de Saint John-Est) proposera l'acceptation du discours du trône lors de l'ouverture de la quatrième session de la 56e législature. La motion sera appuyée par Burt Paulin (député de Restigouche-la-Vallée).

 Je suis ravi et fier que MM. MacIntyre et Paulin aient accepté d'agir comme motionnaire et comotionnaire pour l'adoption du discours du trône, qui lancera une session critique qui sera marquée de travail assidu et de débats en vue de l'avenir de notre province et dans l'intérêt de tous les gens du Nouveau-Brunswick, a fait remarquer M. Murphy. Grâce à leur dévouement au développement et au bien-être de leurs circonscriptions, de leurs collectivités et de notre province, ils incarnent l'esprit des parlementaires de notre Assemblée législative. 

Fonctionnaire de carrière au sein du gouvernement fédéral, M. MacIntyre a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick en septembre 1995, à titre de député de Saint John Champlain. Il a été ministre de l'Enseignement supérieur et du Travail sous les gouvernements des anciens premiers ministres Frank McKenna et Raymond Frenette, ainsi que ministre du Développement économique, du Tourisme et de la Culture sous le gouvernement de l'ancien premier ministre Camille Thériault. Réélu à l'Assemblée législative en juin 2003, M. MacIntyre a été porte-parole en matière d'énergie, et a été assermenté à titre de ministre de l'Approvisionnement et des Services et de ministre responsable de la Société de développement régional en octobre 2006. Il s'est démis de ses fonctions de ministre en janvier 2008. À titre de député, il a présidé le Comité spécial de l'examen de la fiscalité et il est vice-président du Comité permanent des comptes publics.

M. Paulin, qui a toujours été un dirigeant communautaire, un auteur et un activiste, a fondé le Musée historique d'Olivier et est membre fondateur du Groupement forestier de Restigouche, de l'Association des conseillers et conseillères scolaires francophones du Nouveau-Brunswick et de la Fondation Dr Romaric Boulay pour l'Hôtel-Dieu Saint-Joseph de Saint-Quentin. Il a été la plus jeune personne à être élue à un conseil scolaire au Canada alors qu'il n'avait que 18 ans. Il a été élu pour la première fois à l'Assemblée législative en juin 2003, à titre de député de Restigouche-Ouest. Il a été membre du Comité spécial de l'approvisionnement en bois, du Comité permanent de modification des lois et du Comité permanent de l'éducation. De 2006 à février 2009, il a travaillé à titre d'adjoint spécial pour le ministre de l'Agriculture et de l'Aquaculture et pour le ministre de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail. M. Paulin a été réélu à l'Assemblée législative à titre de député de Restigouche-la-Vallée lors de l'élection partielle du 9 mars 2009.

2009-11-13

PERSONNE-RESSOURCE : Carl Davies, communications, Bureau des députés du gouvernement, 506-453-2548.

2009-11-13