Éducation postsecondaire, Formation et Travail

Meilleures possibilités d'apprentissage grâce à la stratégie d'alphabétisation pour adultes (09/12/17)

NB 2017

le 17 décembre 2009

FREDERICTON (CNB) - Une nouvelle stratégie visant à aider les Néo-Brunswickois à améliorer leurs compétences en littératie afin de pouvoir pleinement prendre part aux activités à la maison, au travail et dans leur collectivité a été dévoilée aujourd'hui par le ministre de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Donald Arseneault. Cette stratégie, qui s'intitule Travaillons ensemble pour l'alphabétisation des adultes : Une stratégie d'alphabétisation pour adultes au Nouveau-Brunswick, comprend 12 mesures à court terme.

Plus de 10 millions de dollars ont été investis dans des activités liées à la littératie pour l'année financière 2009-2010, soit quatre millions de dollars de plus que l'année dernière, afin de favoriser la mise en œuvre des mesures à court terme. Le plan décrit les initiatives déjà en cours pour améliorer la qualité et l'efficacité des programmes d'alphabétisation des adultes et des programmes connexes.

« Cette stratégie créera de meilleures possibilités d'apprentissage pour aider les adultes à apprendre, a déclaré M. Arseneault. Les cibles en matière d'alphabétisation des adultes ainsi qu'un plan à long terme pour 2010-2014, décrivant les priorités et les objectifs de la stratégie, seront dévoilés cet hiver. Notre plan à long terme portera sur les principaux indicateurs pour la littératie qui sont actuellement élaborés par le Conseil atlantique des ministres de l'Éducation et de la Formation (CAMEF) afin d'appuyer la stratégie pour le Canada atlantique, qui est exposée dans La littératie : Une clé d'apprentissage et une voie vers la prospérité - Plan d'action 2009-2014 pour le Canada atlantique, publié en septembre 2009. En attendant, notre ministère continuera à exécuter son plan d'action à court terme, qui comprend un certain nombre de nouvelles initiatives et d'activités en cours. »

La stratégie a été élaborée à la suite d'une consultation auprès de plus de 50 groupes d'intervenants provinciaux et régionaux provenant des organismes communautaires, du milieu des affaires, du marché du travail et du gouvernement. Elle met l'accent sur quatre priorités : réduire les obstacles et augmenter la participation; augmenter le nombre et l'éventail des possibilités d'apprentissage des adultes; assurer la qualité et l'efficacité des programmes d'alphabétisation des adultes; et consolider les partenariats afin d'établir un système d'alphabétisation des adultes robuste et efficace.

Voici quelques exemples des activités qui témoignent des efforts du ministère pour collaborer avec les Néo-Brunswickois afin d'améliorer les compétences en littératie des adultes dans tous les secteurs de la société :

Le ministre Arseneault a déclaré que la stratégie aidera à respecter certains des engagements pris dans Ensemble pour vaincre la pauvreté : Plan d'inclusion économique et sociale pour le Nouveau-Brunswick. L'alphabétisation des adultes est essentielle pour promouvoir deux des mesures prioritaires de ce plan, notamment : renforcer la capacité des personnes à faible revenu d'entrer sur le marché du travail à titre d'employés qualifiés grâce à l'offre de possibilités de formation, d'éducation et de bénévolat dans le cadre de la transition vers le travail, et la formation en cours d'emploi; et réduire les obstacles à la poursuite des études de manière à la rendre plus accessible et abordable.

« Tous ces efforts visent à relever les niveaux d'alphabétisme afin de mieux préparer la population à contribuer à l'autosuffisance du Nouveau-Brunswick, a conclu M. Arseneault. Je suis fier de la vision révélée par notre gouvernement en lançant cette stratégie. Je me réjouis à l'idée de travailler avec nos partenaires pour améliorer les niveaux d'alphabétisme au Nouveau-Brunswick. »

Le document Travaillons ensemble pour l'alphabétisation des adultes : Une stratégie d'alphabétisation pour adultes au Nouveau-Brunswick est disponible en ligne.

2009-12-17

PERSONNE-RESSOURCE : Lori-Jean Johnson, communications, ministère de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, 506-453-2039.

2009-12-17