Secrétariat de la croissance démographique

Le Mois du patrimoine asiatique (10/05/06)

NB 679

le 6 mai 2010

FREDERICTON (CNB) - Le message suivant a été émis, aujourd'hui, par le ministre de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Donald Arseneault, qui est également ministre responsable du Secrétariat de la croissance démographique, à l'occasion du Mois du patrimoine asiatique.

Je suis ravi de proclamer que mai est le Mois du patrimoine asiatique.

Reconnu au Canada depuis 1993, le Mois du patrimoine asiatique nous offre une occasion unique de penser à la longue et riche histoire des Canadiens d'origine asiatique en vue de reconnaître leurs contributions durables dans notre pays.

Il est également important de souligner que cette année, le Mois du patrimoine asiatique marque le 60e anniversaire du début de la guerre de Corée alors que de nombreux Canadiens d'origine asiatique ont uni leurs forces pour lutter contre le communisme.

Ce mois permet à tous les Canadiens de découvrir davantage le rôle important que les Canadiens et Néo-Brunswickois d'origine asiatique continuent de jouer dans nos collectivités.

Ils ont joué un rôle clé pour former notre nation. Guidés par une forte éthique du travail, par leur dévouement et par leur grande force, les Néo-Brunswickois d'origine asiatique ont provoqué de nombreuses innovations dans des domaines variés comme les affaires, la technologie et les arts.

Je suis persuadé qu'au fur et à mesure que la communauté asiatique continue de croître dans la province, ses meilleures contributions sont encore à venir pour le travail que nous ferons ensemble afin d'atteindre l'autosuffisance du Nouveau-Brunswick.

De nos jours, parmi les cinq pays d'origine les plus communs pour les immigrants qui arrivent dans notre province, on trouve trois pays asiatiques, soit l'Inde, la Corée et la Chine. Cela reflète vivement les liens qui existent entre notre province et les pays de l'Asie ainsi que l'accueil de ces immigrants à leur arrivée au Nouveau-Brunswick.

Le Mois du patrimoine asiatique nous offre une excellente occasion de célébrer le multiculturalisme et la croyance que les Canadiens - peu importe leur religion, leur race, leur culture ou leurs croyances - peuvent vivre ensemble de façon harmonieuses et en apprendre les uns des autres.

Nous reconnaissons le fait que le gouvernement et les Néo-Brunswickois doivent appuyer le multiculturalisme et en faire l'expérience chaque jour.

Depuis octobre 2006, nous avons doublé les subventions pour le programme multiculturel et nous avons investi plus de deux millions de dollars dans du nouveau financement pour le secteur multiculturel et les services d'établissement des immigrants.

Nous avons fièrement appuyé les organismes de services aux immigrants, les organismes multiculturels et les organismes ethnoculturels qui, jour après jour, déploient tous les efforts possibles pour rendre notre province plus accueillante.

Encore une fois cette année, l'Asian Heritage Society of New Brunswick a préparé une exposition pour l'éducation et la sensibilisation du grand public à la riche mosaïque des cultures et traditions asiatiques.

L'exposition mettra en vedette des activités culturelles, des mets et des événements qui feront ressortir les similarités et les différences entre des cultures spécifiques de l'Asie. Il y a lieu de féliciter l'Asian Heritage Society pour son travail acharné d'une année à l'autre en vue d'élargir ses activités pour leur donner une envergure réellement provinciale.

J'encourage donc tous les Néo-Brunswickois à participer activement pour rendre notre province plus accueillante en célébrant, dans les jours à venir, le Mois du patrimoine asiatique.

2010-05-06

PERSONNE-RESSOURCE : Brendan Langille, communications, Secrétariat de la croissance démographique, 506-444-5070.

2010-05-06