Sécurité publique

Augmentation des indemnités allouées aux victimes de crimes violents (10/05/25)

NB 788

le 25 mai 2010

FREDERICTON (CNB) - Les victimes directes de crimes violents qui ont subi une perte personnelle ou des blessures seront admissibles à des taux d'indemnisation plus élevés pour certaines dépenses à compter du mardi 1er juin. Le montant total maximal pouvant être accordé pour indemniser ces dépenses particulières sera également augmenté.

Conformément à la Loi sur les services aux victimes, les victimes de crime peuvent être admissibles à une indemnité financière visant à payer une partie des dépenses qui résultent directement d'un crime violent et qui ne seraient pas couvertes autrement.

À compter du 1er juin, les taux d'indemnisation pour les dépenses relatives au counseling, aux médicaments, aux soins de la vue, au transport, au déménagement et aux frais funéraires seront augmentés , a déclaré le ministre de la Sécurité publique et solliciteur général, John W. Foran.  Ce changement rendra compte de l'augmentation des coûts de ces services depuis l'entrée en vigueur du règlement en 1996. 

Le montant total maximal pouvant être accordé pour indemniser les dépenses particulières connaîtra également une augmentation, passant de 5000 $ à 10 000 $.

Être victime d'un acte criminel peut s'avérer une expérience traumatisante et éprouvante, a affirmé M. Foran. Nous savons qu'il peut déjà être difficile pour les victimes de gérer des sentiments d'anxiété, de peur et de solitude, sans compter la crainte de devoir se retrouver au sein du système de justice pénale. La bonne nouvelle, c'est que les victimes ne sont pas obligées de souffrir et d'affronter ces obstacles seules. Le personnel des Services aux victimes, au ministère de la Sécurité publique, peut les aider de diverses façons. Puisque nous travaillons ensemble pour bâtir un Nouveau-Brunswick plus sûr, les victimes d'actes criminels doivent savoir qu'elles peuvent obtenir de l'aide.

L'indemnisation est offerte sous certaines conditions, seulement après l'épuisement de toutes les autres sources de financement.

Les nouveaux taux d'indemnisation seront applicables aux infractions commises le mardi 1er juin ou après.

Les Services aux victimes fournissent une gamme de services et de programmes de soutien aux victimes, y compris des services de counseling post-traumatique et de counseling à court terme, des services de soutien et de préparation pour la comparution, ainsi que des renseignements de suivi après le processus judiciaire.

LIEN :

2010-05-25

PERSONNE-RESSOURCE : Meghan Cumby, communications, ministère de la Sécurité publique, 506-444-5267.

2010-05-25