Commission des valeurs mobilières du Nouveau Brunswick

Mesures prises à l'égard d'un stratagème d'investissement dans des opérations pétrolières et gazières (10/04/20)

NB 570

le 20 avril 2010

SAINT JOHN (CNB) - Une ordonnance a été émise par la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick (CVMNB) à l'endroit de plusieurs entreprises et particuliers impliqués dans un stratagème d'investissement dans des opérations pétrolières et gazières.

L'ordonnance, rendue par un comité d'audience de la CVMNB, interdit aux entités suivantes d'évoluer dans l'industrie des valeurs mobilières au Nouveau-Brunswick et porte que toutes les exemptions prévues par le droit des valeurs mobilières de la province ne s'appliquent pas à elles. Cette ordonnance fait suite à l'ordonnance rendue par la Saskatchewan Financial Services Commission (SFSC) et demeurera en vigueur aussi longtemps que les sanctions prévues par la SFSC demeureront en vigueur :

La CVMNB a publié une mise en garde à l'intention des investisseurs concernant ces compagnies et ces particuliers en novembre 2009.

L'ordonnance de la SFSC précise qu'Oil International LLC faisait le commerce des valeurs mobilières de Black Gold International Ltd. Elle précise aussi qu'il se pourrait que Gavin Morgan et John Andrew travaillent pour au moins une de ces compagnies et qu'ils fassent des sollicitations pour leur compte, et que Trinidad Oil and Gas Corp. a des bureaux au Texas.

Pour le moment, aucun investisseur du Nouveau-Brunswick ne semble être impliqué. La CVMNB a collaboré avec la SFSC et d'autres organismes chargés de la réglementation des valeurs mobilières dans cette affaire.

Les Néo-Brunswickois sont priés de signaler toute communication par ces entreprises ou ces représentants à la CVMNB par téléphone, au 1-866-933-2222, ou par courriel, à l'adresse information@nbsc-cvmnb.ca.

En tant que société de la Couronne provinciale indépendante, la CVMNB veille sur les marchés financiers au Nouveau-Brunswick et réglemente ceux qui vendent ou qui gèrent des valeurs mobilières. La CVMNB est financée par les droits réglementaires qui sont payés par ceux qui exercent des activités dans l'industrie des valeurs mobilières, y compris les sociétés cotées à la bourse, les fonds communs de placement et plus de 7000 personnes et sociétés inscrites.

2010-04-20

PERSONNE-RESSOURCE : Michelle Robichaud, communications, Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick, 506-643-7045.

2010-04-20