Service Nouveau-Brunswick

Données des cartes de zones inondables sur l'outil de visualisation GeoNB (10/05/26)

NB 810

le 26 mai 2010

FREDERICTON (CNB) - GeoNB, l'application en ligne gratuite permettant de visualiser des cartes et des photos du Nouveau-Brunswick, procède au lancement d'un nouvel outil d'information sur les zones inondables.

Cette nouvelle application en ligne permet à quiconque de parcourir GeoNB pour y rechercher des données historiques sur les inondations, de capturer et d'imprimer ces données.

Les agents immobiliers et les acheteurs éventuels pourront ainsi déterminer rapidement si une propriété donnée se situe dans une zone ayant déjà fait l'objet d'inondations.

Il s'agit d'une excellente amélioration à l'outil de visualisation GeoNB, déjà très populaire , a déclaré le ministre d'Entreprises Nouveau-Brunswick, Victor Boudreau, qui est également ministre responsable de Service Nouveau-Brunswick.  Tout Néo-Brunswickois qui désire se renseigner sur les risques d'inondation d'une propriété donnée peut maintenant procéder facilement et gratuitement à cette recherche en ligne. 

L'information sur les risques d'inondation est élaborée par le centre hydrologique du ministère de l'Environnement, en collaboration avec Environnement Canada. Depuis le milieu des années 1970, le centre fournit des renseignements essentiels en matière de gestion des ressources en eau dans la province, y compris des prévisions de régimes fluviaux et les risques d'inondation saisonnière.

Les collectivités du Nouveau-Brunswick doivent déjà faire face à des effets importants lors de conditions météorologiques extrêmes , a affirmé le ministre de l'Environnement, Rick Miles.  Compte tenu de la nécessité de planifier en fonction des changements climatiques qui touchent nos collectivités et de s'y adapter, cette nouvelle application en ligne offrira aux Néo-Brunswickois un accès facile à des renseignements sur les risques liés aux inondations, afin qu'ils puissent prendre les meilleurs décisions et s'adapter aux changements climatiques. 

Les répercussions des inondations terrestres risquent de devenir plus fréquentes étant donné la multiplication des dégels hivernaux, qui engendrent une augmentation des risques d'inondations liées aux embâcles. L'augmentation des précipitations et des pluies intenses est également susceptible de faire augmenter les risques d'inondation durant les périodes de l'année où ceux-ci ne se présentent habituellement pas.

Le ministère de l'Environnement a conçu le code adapté à l'outil d'information sur les inondations en collaboration avec Service Nouveau-Brunswick. Il s'agit du premier exemple de collaboration entre deux organismes gouvernementaux aux fins de la conception d'un outil adapté pour GeoNB. Les données des cartes de zones inondables ont été fournies par le ministères de la Sécurité publique et le ministère de l'Environnement.

L'un des objectifs du projet GeoNB consiste à regrouper les services et les données géographiques relevant des différents ministères et organismes du gouvernement du Nouveau-Brunswick, a dit le ministre Boudreau. L'évolution de GeoNB et l'intégration de nouveaux partenaires ne peuvent qu'engendrer une augmentation des avantages pour les Néo-Brunswickois. 

GeoNB est un projet collaboratif dirigé par la Direction de l'infrastructure d'affaire de Service Nouveau-Brunswick, auquel participent plusieurs ministères provinciaux et administrations municipales. Le site, dont la popularité n'a cessé d'augmenter depuis son lancement en novembre 2009, accueille maintenant plus de 7000 visiteurs par semaine.

Entre-temps, le ministère de la Sécurité publique travaille activement à améliorer la modélisation des inondations. Ce travail comprend la prise de photos aériennes en haute résolution des zones sujettes aux inondations et l'identification de zones inondables pour divers scénarios d'inondation. Le ministère fournit également divers renseignements associés aux inondations sur le site Web Surveillance du fleuve.

LIENS :

2010-05-26

PERSONNE-RESSOURCE : Brent Roy, communications, Service Nouveau-Brunswick, 506-453-6775.

2010-05-26