Condition de la femme

Tenue d'un souper du réseau de contacts féminins Compétences ça marche! (10/05/06)

NB 681

le 6 mai 2010

MONCTON (CNB) - Les jeunes femmes de la province sont invitées à assister à un souper au cours duquel on leur présentera différentes carrières dans lesquelles les femmes sont traditionnellement sous-représentées.

Le prochain souper du réseau de contacts féminins Compétences ça marche! aura lieu de 17 h 30 à 20 h 30, le mercredi 12 mai, au New Brunswick Community College, Campus de Moncton, situé au 1234, chemin Mountain, à Moncton. Cette activité est organisée par Compétences Canada - Nouveau-Brunswick, en collaboration avec l'Initiative de réduction de l'écart salarial. Il s'agit de la deuxième activité de ce genre tenue cette année.

Ces soupers, qui sont offerts gratuitement, mettent l'accent sur l'importance du réseautage. Ils donnent aux jeunes élèves néo-brunswickoises de la 9e à la 12e année l'occasion de rencontrer des femmes de métier désireuses de transmettre l'information qu'elles possèdent sur une grande variété de carrières allant de la soudure aux technologies de l'information.

« Nous désirons aider les jeunes femmes à s'assurer un avenir brillant, et ce magnifique partenariat nous permet d'atteindre cet objectif par la promotion des métiers spécialisés », a déclaré le ministre du Mieux-être, de la Culture et du Sport, Hédard Albert, qui est également ministre suppléant responsable de la Condition de la femme. « Ces activités autonomisent les jeunes femmes et les renseignent sur divers choix de carrière qui leur sont offerts dans des secteurs non traditionnels en vue de réduire l'écart salarial dans la province. »

Les soupers réunissent à différentes tables des groupes formés d'élèves, de femmes mentors et d'autres invités. Les élèves sont recrutées dans les écoles secondaires. Il s'agit habituellement de jeunes femmes qui désirent obtenir de plus amples renseignements sur une carrière en particulier dans les métiers spécialisés et les technologies.

Les élèves, les femmes mentors et les autres invités participent à une activité visant à présenter le concept du réseautage pendant laquelle on insiste sur l'importance de trouver d'abord des points communs. Les élèves peuvent ensuite rencontrer des mentors de chaque secteur pour leur poser des questions et établir des liens avec elles.

À la fin de la soirée, les élèves ont l'occasion d'effectuer un suivi auprès des mentors avec lesquelles elles aimeraient continuer de travailler.

« Ce genre d'activité fournit aux jeunes femmes l'expérience et les connaissances dont elles ont besoin pour exceller dans ces secteurs, a affirmé M. Albert. En retour, elles viendront renforcer la main-d'œuvre de l'industrie. Cela aura pour effet d'améliorer l'économie de la province, qui poursuit son évolution vers une plus grande autosuffisance. »

Les initiatives comme ces soupers et les bourses du Plan d'action sur l'écart salarial visent à aider les jeunes femmes et les jeunes hommes à choisir des carrières dans des secteurs non traditionnels, ce qui aidera essentiellement le gouvernement provincial à faire croître l'économie et à réduire l'écart salarial.

Les personnes désirant assister à ce souper sont invitées à communiquer avec Mélanie Gallagher, au 506-440-6684 ou au 1-877-253-0266.

LIENS :

2010-05-06

PERSONNE-RESSOURCE : Marie-Andrée Bolduc, communications, Condition de la femme, 506-444-3506.

2010-05-06