Secrétariat de la croissance démographique / Conseil consultatif de la jeunesse du Nouveau-Brunswick

Sommet et plan d'action afin de retenir les jeunes et les élèves internationaux au N.-B. (08/02/01)

NB 129

le 1er février 2008

FREDERICTON (CNB) - Le Nouveau-Brunswick prévoit organiser un sommet provincial sur la jeunesse, dresser un plan d'action sur la jeunesse et prendre davantage de mesures pour inciter les étudiants internationaux à demeurer dans la région afin de devenir une province autosuffisante d'ici 2026. En collaboration avec le Conseil consultatif de la jeunesse du Nouveau-Brunswick, le Secrétariat de la croissance démographique s'occupera de mettre cette stratégie en œuvre.

Le ministre d'Entreprises Nouveau-Brunswick, Greg Byrne, qui est également responsable du Secrétariat de la croissance démographique, en a fait l'annonce aujourd'hui en s'adressant à des étudiants d'un cours sur la politique et la mondialisation à l'Université du Nouveau-Brunswick.

« Aujourd'hui, nous disons aux jeunes que nous avons besoin d'eux pour façonner notre avenir et devenir une province autosuffisante, a déclaré M. Byrne. Nous favoriserons une culture de formation en apprentissage au Nouveau-Brunswick en offrant aux jeunes de nouveaux programmes d'enseignement coopératif, de mentorat et de stage auprès des employeurs de la province. »

Le sommet provincial sur la jeunesse, qui se tiendra en mai, réunira des représentants gouvernementaux et communautaires, ainsi que des chefs d'entreprise. Ils prendront part à une consultation approfondie sur des questions liées à la croissance démographique et à l'engagement des jeunes. Le Conseil consultatif de la jeunesse du Nouveau-Brunswick travaillera en collaboration avec le Secrétariat de la croissance démographique afin de recueillir des données qualitatives et quantitatives tout au long du processus en vue de dresser un plan d'action axé sur la jeunesse.

« Le Conseil consultatif de la jeunesse du Nouveau-Brunswick est heureux de s'associer au Secrétariat de la croissance démographique dans cette importante initiative afin d'inciter les jeunes à y apporter une contribution valable », a expliqué le directeur général du Conseil consultatif de la jeunesse du Nouveau-Brunswick, Ivan Corbett. « Le Conseil tiendra des séances de consultation auprès des jeunes de l'ensemble de la province en préparation au sommet et encouragera tous les jeunes du Nouveau-Brunswick à prendre part au processus afin de se faire entendre. »

L'élaboration d'un plan d'action durable axé sur les jeunes constituera l'étape suivante. Ce plan vise à analyser les services, les programmes et les initiatives présentement à la disposition des jeunes, à trouver des moyens innovateurs pour permettre aux principales entités (gouvernement, employeurs, associations communautaires, conseillers en carrières et en orientation professionnelle, etc.) d'interagir plus efficacement avec les jeunes, ainsi qu'à proposer des mesures visant à encourager les jeunes à apporter une contribution active, les incitant ainsi à demeurer dans la province.

« En tant que province, nous devons être plus proactifs pour inciter les jeunes à s'établir au Nouveau-Brunswick; les mesures annoncées aujourd'hui nous aideront à atteindre nos objectifs, a ajouté M. Byrne. Cependant, nous devons aussi profiter de la présence des étudiants internationaux qui viennent faire des études dans la province et leur offrir des programmes de mentorat pour la mise sur pied d'entreprises afin qu'ils demeurent au Nouveau-Brunswick et contribuent à notre économie. »

Afin d'inciter un plus grand nombre d'étudiants internationaux à demeurer au Nouveau-Brunswick, M. Byrne signale que le programme entrepreneurial visant à les aider à lancer une entreprise et à s'établir dans la province après leurs études sera élargi et offert dans l'ensemble du Nouveau-Brunswick. Ce programme a été mis à l'essai par Enterprise Saint John et il a été déterminé qu'il aide les étudiants internationaux à apprendre de nouvelles pratiques commerciales et à mettre une entreprise sur pied.

2008-02-01

PERSONNES-RESSOURCES : Brendan Langille, Communications Nouveau-Brunswick, 506-444-5070 et Ivan Corbett, Conseil consultatif de la jeunesse du Nouveau-Brunswick.

2008-02-01