Assemblée législative du Nouveau-Brunswick
Comités parlementaires
Accueil | English

NB Power Logo Énergie NB Power

Énergie NB - Technologie


Contexte

Obéissant à une longue tradition, Énergie NB utilise les innovations et les progrès technologiques pour améliorer ses activités. Au cours des dernières décennies, les technologies de pointe ont joué un rôle de premier plan dans la construction et la gestion des installations de production et dans la mise en oeuvre de systèmes de gestion très perfectionnés pour commander le transport et la distribution de l'électricité. De même, les systèmes informatiques ont constitué un élément important de l'utilisation de la technologie par la Société. Dans tous les secteurs de la Société, l'introduction de logiciels perfectionnés a permis d'aider les employés à gérer, à offrir et à maintenir les niveaux de service requis.

Énergie NB en est maintenant à la quatrième année de son programme de renouvellement des systèmes. En 1994 a débuté l'introduction d'un environnement informatique client/serveur. Pour faciliter ce projet, la Société a sous-traité toutes les fonctions de gestion du réseau. Cette approche a facilité le redéploiement des systèmes et a permis à la Société de profiter d'appui technologique avancé sans engager de personnel supplémentaire.

Initiatives technologiques

La Société a récemment entrepris d'autres initiatives importantes en vue de réaliser ses objectifs à long terme en matière de systèmes. En voici un aperçu :

  • le développement et l'implantation de deux nouveaux logiciels, le système d'aide à la planification du travail (un système expert) et le système du compte rendu du temps, sont achevés;
  • l'implantation d'un nouveau système de gestion des ressources humaines est en cours;
  • l'évaluation des besoins de formation et des compétences techniques et un important effort de formation pour améliorer les compétences techniques de la division des Systèmes de renseignements commerciaux et de l'ensemble de la Société ont été amorcés;
  • l'implantation de systèmes d'information de gestion, de cibles de rendement et d'analyse de données pour la division des Services à la clientèle a été amorcée;
  • la normalisation des logiciels au sein de la Société a été achevée.

Dans le domaine de la technologie de l'information, les changements se sont accélérés de façon spectaculaire ces quatre dernières années. Les Plans d'entreprise ayant trait à la gestion technologique doivent donc être réexaminés périodiquement pour s'assurer qu'ils continuent à envisager les meilleures stratégies.

Conséquemment, Énergie NB a élaboré un plan qui établit les objectifs et les projets prévus par la division des Systèmes de renseignements commerciaux pour les cinq prochaines années. Ce plan tient compte du fait que, avant d'implanter de nouveaux logiciels, il est nécessaire de remettre en question les activités et les méthodes administratives existantes de la Société. De plus amples renseignements sur ce plan se trouvent dans la section des Plans détaillés consacrée à la gestion de la technologie.

Infrastructure des systèmes informatiques

Énergie NB exploite trois environnements informatiques distincts : l'unité centrale, des mini-ordinateurs et des réseaux client/serveur. Il est évident que la plate-forme technologique utilisée par Énergie NB se transforme, l'environnement client/serveur étant en train de remplacer l'unité centrale et les mini-ordinateurs. Chaque environnement emploie différentes technologies d'informatisation et de communication.

  • L'unité centrale IBM est particulièrement utile pour le traitement par lots. Énergie NB a sous-traité l'exploitation de l'unité centrale en 1991, tout en la laissant raccordée à certains systèmes sur mini-ordinateurs. À l'heure actuelle, Énergie NB utilise l'unité centrale pour la facturation des abonnés et les applications comptables.
  • Les mini-ordinateurs VAX servent à traiter la plupart des activités en ligne d'Énergie NB. Au moyen de son équipement VAX, Énergie NB a mis au point une série de systèmes en ligne pendant les années 80, notamment les systèmes de renseignements sur les abonnés, de gestion du matériel, d'entretien des centrales, de planification du travail et de remise en service.
  • L'architecture client/serveur est en cours d'implantation. Cette technologie permettra aux utilisateurs d'élaborer et d'utiliser leurs propres solutions aux problèmes de traitement informatique.

À l'heure actuelle, des réseaux locaux ont été implantés dans presque toutes les unités de la Société. Plus de 1000 micro-ordinateurs ont été installés et reliés aux réseaux locaux existants.

Nouvelle approche en matière de logiciels

En même temps que la Société adopte l'environnement client/serveur, elle abandonne l'élaboration de logiciels maison pour s'orienter vers l'utilisation de logiciels commerciaux. Cette nouvelle orientation devrait réduire les frais de développement et d'entretien et facilitera les efforts de réorganisation. La Société a également établi des normes en matière de logiciel pour les utilisateurs qui permettront aux employés d'analyser les données et de communiquer entre eux de façon plus efficace. De plus, cette stratégie diminuera les frais de formation continue, facilitera la formation par rotation de postes et aidera à l'élaboration d'un système d'information des cadres.

Au cours de l'année 1995, Énergie NB a entrepris une initiative majeure de développement de logiciels en collaboration avec Systems Applications and Products in Data Processing (SAP). Énergie NB a retenu les services de SAP, une entreprise allemande de développement de logiciels de grande renommée, pour l'aider à intégrer ses activités de gestion financière, d'inventaire et d'achats. En mars 1995, une équipe de projet de l'entreprise a commencé à travailler de concert avec des représentants de SAP pour transformer les technologies plus anciennes d'Énergie NB, à base d'unité centrale, en une série d'applications informatiques intégrées.

Communications de pointe

Énergie NB utilise des réseaux avancés pour satisfaire ses besoins. La transmission des données s'effectue par l'intermédiaire des réseaux publics et des logiciels de pointe qui relient les centaines de micro-ordinateurs raccordés aux nombreux réseaux locaux de la Société.

Elle utilise aussi un autre réseau de communication pour contrôler et mesurer le transport et la distribution d'électricité dans toute la province. Il s'agit d'un réseau micro-ondes qui appartient à Énergie NB et qui est exploitée par elle. Ce réseau a deux fonctions principales :

  • faciliter les télécommunications entre les centrales et les postes aux fins de protection;
  • communiquer avec les postes et les commutateurs éloignés afin de mesurer les tensions et de commander les commutateurs en cas d'urgence.

Le système de communication permet d'accroître considérablement la sécurité de l'exploitation des réseaux de transport et de distribution d'Énergie NB.

Programme de recherche sur les charges domestiques

À l'automne de 1993, Énergie NB a mis sur pied un programme de recherches sur les charges domestiques pour mesurer l'énergie consommée à certains endroits dans la province. Des données ont été obtenues avec succès pour l'étude des possibilités en matière de tarification et des questions ayant trait aux coûts des services. Le programme vérifie la consommation aux différentes périodes de la journée, ce qui contribue aux recherches sur les possibilités de facturer les abonnés selon la période de la journée afin de réduire la pointe de la consommation domestique. Il serait aussi possible d'évaluer d'autres possibilités de gestion de la consommation en utilisant les résultats des recherches sur la charge.

Technologies d'exploitation de pointe

Dans toutes ses activités, Énergie NB emploie des technologies d'exploitation novatrices pour que le coût de l'électricité demeure le plus bas possible à long terme. Alors qu'on retrouve ces technologies avancées dans tous les domaines, l'exemple le plus récent est peut-être la conversion de la centrale de Dalhousie pour l'alimenter à l'OrimulsionMD plutôt qu'à des combustibles fossiles plus coûteux. Dalhousie est la première centrale commerciale au monde à utiliser l'OrimulsionMD. La conversion totale à l'OrimulsionMD de la centrale diversifie un peu plus les sources d'énergie utilisées par Énergie NB et, par conséquent, la protège contre les fluctuations de prix des combustibles.




Assemblée législative du Nouveau-Brunswick
Courrier électronique | Coordonnées | Décharge