|
|
|
Assemblée législative du Nouveau-Brunswick
Accueil | English


Lieux historiques protégés sous le régime de la Loi sur la protection des lieux historiques

 

L'édifice de l'Assemblée législative, l'Édifice ministériel et l'ancien édifice du ministère de l'Éducation, situés à la place du Parlement, à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, ont officiellement été désignés lieux historiques protégés sous le régime de la Loi sur la protection des lieux historiques le mercredi 29 novembre 2000, à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. (Images)

Ouverture officielle en 1882.

L'édifice de l'Assemblée législative est le joyau de la place du Parlement et le siège du gouvernement depuis 1882. Ses murs abritent la Chambre de l'Assemblée législative, la Chambre du Conseil législatif, le cabinet du président de la Chambre, le bureau du greffier et la bibliothèque de l'Assemblée législative.

Le nouvel édifice de l'Assemblée législative, conçu par J.C. Dumaresq, ouvre officiellement ses portes le 16 février 1882 avec beaucoup de fastes. Plus de 2 000 personnes assistent à l'ouverture. Ce soir-là, près de 700 personnes participent à un dîner et à un bal. Le bâtiment, de style Second Empire, est construit en blocs de grès, et, une fois l'ameublement terminé, le coût total s'élève à 120 000 $.

La tour centrale surmontée d'un dôme, d'une hauteur de 41 m à partir du toit principal, et le grand escalier en colimaçon, de structure indépendante, sont deux particularités de l'édifice de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick.

Les deux autres édifices historiques, situés de part et d'autre de l'édifice de l'Assemblée législative, sont l'ancien édifice du ministère de l'Éducation, à l'est, et l'Édifice ministériel, à l'ouest.

L'ancien édifice du ministère de l'Éducation, le plus ancien édifice public existant encore à Fredericton, a été construit en 1816. Ne comprenant au début que le rez-de-chaussée, il abritait le bureau du secrétaire provincial et celui du greffier suppléant de la Cour suprême. Un premier étage et un grenier ont été ajoutés en 1869, et l'édifice a été occupé par le ministère de l'Éducation jusqu'à la fin des années 1950. L'édifice de l'Est, comme on l'appelle parfois, abrite maintenant les bureaux de l'opposition.

L'Édifice ministériel, construit en 1888, a été conçu par R.C. Dunn, de Saint John, et se trouve à l'emplacement autrefois occupé par le bureau de l'arpenteur général, puis par le ministère des Terres de la Couronne. Souvent appelé édifice de l'Ouest, il est maintenant occupé par le Bureau des député(e)s du gouvernement, le Bureau du hansard et la Tribune de la presse parlementaire.

 
DÉCHARGE