Présidents de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick

L’hon. Frank Richard Branch

Frank Richard Branch est né le 7 mai 1944 à Bathurst, au Nouveau-Brunswick. Il est le fils de Richard E. et de Lauretta (Whelton) Branch.

Il a fréquenté les écoles publiques de Bathurst et il a obtenu son diplôme de l’ancienne école secondaire LeBlanc. Il détient un baccalauréat ès arts de la Saint Thomas University, à Fredericton, et un baccalauréat en éducation de l’Université de Moncton.

M. Branch, qui a été enseignant au Collège de Bathurst et au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick le 26 octobre 1970. Il a été l’un des cinq députés de la circonscription du comté de Gloucester et a été élu le premier député de la nouvelle circonscription uninominale de Nepisiguit-Chaleur le 18 novembre 1974. Il a été réélu en 1978, en 1982 et le 13 octobre 1987.

Comme député du côté de l’opposition, il a été membre des comités spéciaux suivants : Comité des mines et des ressources non renouvelables, Comité des mines et des ressources renouvelables, Comité des pêches et Comité de la science, de la technologie et de l’avenir. Il a été membre des comités permanents suivants : Comité de l’agriculture, Comité des corporations, Comité de l’expansion économique, Comité de modification des lois, Comité de la bibliothèque, Comité des municipalités et des corporations, Comité des ressources naturelles, Comité des ressources naturelles et des pêches, Comité de la procédure, Comité des comptes publics, Comité de développement social et Comité des affaires des anciens combattants. Il a aussi été leader parlementaire.

Le 27 octobre 1987, le premier ministre Frank McKenna a désigné Frank Branch président de l’Assemblée législative pour la première session de la 51e législature, charge que M. Branch a occupée jusqu’à 1991.

M. Branch a démissionné de l’Assemblée législative en 1995, après 25 ans de service.

Il a été réélu à la 55e législature aux élections générales provinciales tenues le 9 juin 2003. Il a été président du Comité permanent des comptes publics. En tant que député du côté de l’opposition officielle, il a été porte-parole dans les domaines d’intérêt liés aux mines. M. Branch n’a pas brigué un nouveau mandat en 2006.

M. Branch et sa femme, Karen Ingrid Targett, ont trois enfants et trois petits-enfants et habitent Big River, au Nouveau-Brunswick.