Présidents de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick

Hon. John Percival Burchill

John Percival Burchill est né le 6 février 1855 à l’île Beaubears, dans le comté de Northumberland, au Nouveau-Brunswick. D’ascendance anglaise, il était le fils de George et de Bridget Percival Burchill.

Il a fréquenté l’école publique et la Chatham Grammar School, à Chatham, au Nouveau-Brunswick.

Il s’est établi à Nelson, dans le comté de Northumberland, où il a travaillé dans l’entreprise de bois d’oeuvre de son père, Geo. Burchill & Sons. Il a été pendant une certaine période président du Miramichi River Service, Limited et de la Northwest Boom Company Ltd.

Il a été administrateur de la Miramichi Agricultural Exhibition et de la Miramichi Pilotage Commission. Il a été membre important des Ancients Free & Accepted Masons.

Le 4 janvier 1882, il a épousé Eliza Bacon Wilkinson, la fille aînée du juge William Wilkinson, de Bushville et de Chatham, juge de la Cour de comté du Nouveau-Brunswick. Le couple a eu un fils et deux filles.

Pendant six ans, M. Burchill a été membre du conseil municipal du comté de Northumberland représentant Nelson, dans le comté de Northumberland. Il a également accompli un mandat à titre de préfet.

Il a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick le 22 juin 1882 pour représenter le comté de Northumberland. Il a été battu aux élections générales du 26 avril 1886 sur la question des droits de coupe, mais il a été élu à une élection partielle tenue le 16 mars 1887 pour pourvoir le siège laissé vacant par l’hon. Michael Adams, qui avait démissionné afin de se faire élire à la Chambre des communes.

Le 20 janvier 1890, il a été élu en s’opposant au gouvernement sur la question des droits de coupe, mais, lorsque la question a été réglée de manière satisfaisante, il a donné son appui au gouvernement. Il a été réélu le 22 octobre 1892, le 16 octobre 1895 et le 18 février 1899.

Battu aux élections générales du 28 février 1903, M. Burchill a été réélu dans une élection partielle tenue le 1er décembre 1908 pour pourvoir la vacance créée par la démission de Donald Morrison. Il a siégé jusqu’à la dissolution de l’Assemblée en 1912, date à laquelle il a pris une retraite temporaire.

Il a été réélu aux élections générales du 24 février 1917 et a siégé jusqu’à la dissolution de l’Assemblée législative en 1920. Il a été battu aux élections générales du 9 octobre 1920 et s’est retiré ensuite de la vie politique active.

M. Burchill a été élu deux fois à la présidence de l’Assemblée législative. Il y a été élu pour la première fois le 9 mars 1893 et a occupé la charge jusqu’à la dissolution de la Chambre en 1895. Il a été réélu à la présidence le 13 février 1896 et a occupé la charge jusqu’à la dissolution de la Chambre en 1899.

John Percival Burchill est décédé à l’âge de 68 ans le 18 décembre 1923, à l’hôpital de Miramichi. Il est enterré au cimetière anglican St. Paul, à Bushville, au Nouveau-Brunswick.

Source : Nouveau-Brunswick. Assemblée législative. Bureau du greffier. Orateurs de l’Assemblée législative : Province du Nouveau-Brunswick : 1786-1985, Fredericton, 1985.