Présidents de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick

L'hon. Daniel Hanington

Daniel Hanington est né le 10 avril 1804, à Shediac, au Nouveau-Brunswick. D’ascendance loyaliste et coloniale anglaise, il était le fils de William et de Mary Darby Hanington.

Après avoir fait ses études à l’école publique de Shediac et à Sackville, il s’est établi à Shediac, dans le comté de Westmorland, où il s’est livré à l’agriculture et à l’exploitation d’une scierie. Il s’est intéressé activement aux affaires publiques du jour et a été juge de paix du comté de Westmorland et lieutenant-colonel et commandant du bataillon local de la milice du comté de Westmorland.

Le 27 octobre 1831, il a épousé Margaret Ann Peters, fille de William Peters. Le couple a eu 10 fils et 3 filles.

Il a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick comme un des députés du comté de Westmorland aux élections générales de décembre 1834 et a été réélu aux cinq élections générales suivantes en septembre 1837, en décembre 1842, le 6 octobre 1846, en juin 1850 et le 16 juin 1854. Il a siégé jusqu’à la dissolution de l’Assemblée législative en 1856, date à laquelle il a pris une retraite temporaire. Il a été réélu à l’Assemblée législative à une élection partielle tenue le 28 décembre 1857 pour pourvoir la vacance créée par le décès du député Robert K. Gilbert. Il a siégé jusqu’à la dissolution en 1861 et il s’est retiré de nouveau de la vie politique active.

En 1850, il a été assermenté membre du Conseil exécutif et nommé ministre sans portefeuille dans le gouvernement de l’hon. J.R. Partelow. Il a occupé le poste jusqu’à sa démission en 1851.

Le 19 mars 1853, il a été choisi président de l’Assemblée législative, pour remplacer l’hon. William Crane, qui avait pris sa retraite. Réélu le 19 octobre 1854, il a occupé le poste jusqu’à sa démission en 1856.

En septembre 1867, il a été nommé au Conseil législatif du Nouveau-Brunswick et il y a siégé jusqu’à sa mort.

Il est décédé le 5 mai 1889 à sa résidence, à Shediac.

Source : Nouveau-Brunswick. Assemblée législative. Bureau du greffier. Orateurs de l’Assemblée législative : Province du Nouveau-Brunswick : 1786-1985, Fredericton, 1985.