Présidents de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick

L'hon. James A. Harding

James Harding est né en 1820 à Hardings Point, dans le comté de Kings, au Nouveau-Brunswick. D’ascendance loyaliste, il était le fils de William Harding.

Il a fréquenté l’école publique et a étudié le droit. Il a été admis au Barreau du Nouveau-Brunswick à titre d’avocat le 17 octobre 1840 et à titre d’avocat plaidant le 13 octobre 1842.

Il s’est établi à Saint John, au Nouveau-Brunswick, où il a exercé sa profession pendant une courte période avant d’établir une entreprise commerciale, qui a connu un grand succès. Il a été amateur des courses de bateau et d’autres sports et membre des Ancients Free & Accepted Masons.

Le 19 décembre 1843, il a épousé Sarah Mathilda Hammond, la fille cadette de William Hammond, de Saint John.

M. Harding a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative comme l’un des députés de Saint John à une élection partielle tenue le 15 novembre 1851 pour pourvoir la vacance créée par la démission du député Samuel L. Tilley. Il a siégé jusqu’à la dissolution de l’Assemblée législative. Il a été réélu aux élections générales de juin 1854, du 25 juin 1856 et du 24 avril 1857, et a siégé jusqu’à sa démission en juin 1858.

Le 24 juin 1857, il a été choisi président de l’Assemblée législative, et il a occupé le poste jusqu’à sa démission.

Il a été nommé shérif de Saint John en juin 1858 après le décès de Charles Johnston. Il a occupé le poste pendant près de 35 ans.

Il est décédé le 20 avril 1893 à sa résidence de Saint John, au Nouveau-Brunswick, à l’âge de 73 ans.

Source : Nouveau-Brunswick. Assemblée législative. Bureau du greffier. Orateurs de l’Assemblée législative : Province du Nouveau-Brunswick : 1786-1985, Fredericton, 1985.