Présidents de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick

L'hon. Judson Egbert Hetherington M.D.

Judson Egbert Hetherington est né le 15 mai 1866 à Thornetown, dans le comté de Queens, au Nouveau-Brunswick. D’ascendance anglaise, il était le fils de Thomas et de Violet D. Thorne Hetherington.

Il a fréquenté l’école publique de Codys et le séminaire baptiste de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, et a étudié la médecine au Chicago Homeopathic Hospital, à Chicago, dans l’Illinois, et à la Rush Medical School, à Chicago également.

Il a exercé sa profession à Chicago pendant une courte période et est ensuite retourné à Codys pour exercer la médecine. Il a été président de Hetherington Brothers Mercantile, Lumbering and Milling Company, membre du Union Club et du Elks Club, du Canadian Club de Boston et des Ancient Free & Accepted Masons.

Le 11 juin 1894, il a épousé Anna H. Lancey. De cette union sont nées deux filles.

Il a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick comme député du comté de Queens aux élections générales du 24 février 1917. Il a été réélu aux élections générales du 9 octobre 1920 et élu à une élection partielle tenue le 27 décembre 1920 et rendue nécessaire par suite de son acceptation d’un portefeuille. Il a été battu aux élections générales du 10 août 1925 et s’est retiré de la politique.

Le 6 mars 1919, il a été choisi président de l’Assemblée législative à la suite de la démission de William Currie. M. Hetherington a agi comme président durant les deux dernières sessions de la législature.

Le 2 décembre 1920, il a été assermenté membre du Conseil exécutif du Nouveau-Brunswick et a reçu le portefeuille de secrétaire-trésorier de la province dans le gouvernement de l’hon. Walter E. Foster. Il a assumé la charge jusqu’au 10 septembre 1925, date de la démission du gouvernement Foster à la suite de sa défaite aux élections générales de cette année-là.

M. Hetherington est décédé le 29 janvier 1928, au cours d’une intervention chirurgicale, à Montréal, au Québec.

Le Daily Gleaner du 30 janvier 1928 l’a décrit en ces termes :

Le docteur Hetherington s’est acquitté avec compétence, pendant plusieurs années, des tâches importantes que comporte l’administration des finances de la province, et il a plus tard occupé la charge de président avec dignité et en faisant preuve d’un bon jugement. Il avait remporté beaucoup de succès dans la profession médicale, à Chicago, lorsqu’il est revenu, il y a un certain nombre d’années, dans sa province natale et dans son comté de Queens. [Traduction.]

Source : Nouveau-Brunswick. Assemblée législative. Bureau du greffier. Orateurs de l’Assemblée législative : Province du Nouveau-Brunswick : 1786-1985, Fredericton, 1985.