Présidents de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick

L’hon. James Arthur Moore

James Arthur Moore est né le 17 octobre 1891 à Scotchtown, au Nouveau-Brunswick, d’ascendance canadienne-anglaise. Il était le fils de David et Martha Olmstead Moore.

Il a fréquenté les écoles publiques et le Currie Business College, à Saint John.

Il s’est établi à Gagetown, dans le comté de Queens, au Nouveau-Brunswick, où il s’est adonné à l’agriculture et s’est lancé dans l’industrie du bois.

Le 7 février 1917, il a épousé Maude Loretta Mayes, fille de Duncan G. Mayes, de Queenstown, au Nouveau-Brunswick. De cette union sont nés cinq fils.

M. Moore a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick comme député progressiste-conservateur du comté de Queens aux élections générales du 10 août 1925. Réélu aux élections générales du 19 juin 1930, il a siégé jusqu’à la dissolution de l’Assemblée législative en 1935.

Malgré sa défaite aux élections générales du 27 juin 1935, il a été à nouveau élu à celles du 20 novembre 1939 et il a siégé jusqu’à la dissolution de l’Assemblée législative en 1944. Après sa défaite aux élections générales du 28 août 1944, il est resté pendant huit ans à l’écart de la politique active.

Il a été réélu à nouveau à l’Assemblée législative aux élections générales du 22 septembre 1952, du 18 juin 1956, du 27 juin 1960 et du 22 avril 1963, et il a siégé jusqu’à la dissolution de l’Assemblée législative en 1967. Il s’est retiré de la vie politique active après sa défaite aux élections générales du 23 octobre 1967.

M. Moore a représenté pendant presque 30 ans le comté de Queens à l’Assemblée législative.

En février 1955, il a été élu président de l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick. Il a été réélu président le 21 février 1957.

M. Moore est décédé le 20 décembre 1979.

Source : Nouveau-Brunswick. Assemblée législative. Bureau du greffier. Orateurs de l’Assemblée législative : Province du Nouveau-Brunswick : 1786-1985, Fredericton, 1985.