Présidents de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick

L’hon. Donald Morrison

Donald Morrison est né le 27 novembre 1852 à Burnt Church, dans la paroisse d’Alnwick, dans le comté de Northumberland, au Nouveau-Brunswick. Il était le fils d’Alexander et d’Elizabeth Loggie Morrison. Ses parents étaient d’ascendance écossaise ; son père est né en Écosse.

Donald Morrison a déménagé à Newcastle quand il était jeune et a fréquenté des écoles à Burnt Church, dans la paroisse d’Alnwick, et à Chatham, au Nouveau-Brunswick. Il s’est établi à Newcastle, où il a lancé une entreprise commerciale. En tant que marchand général, il a ouvert un grand magasin de mercerie et de meubles. Il a été pendant une certaine période administrateur délégué de la Newcastle Steamboat Company Ltd.

Il s’est intéressé aux affaires communautaires et a fait partie du premier conseil municipal de la ville constituée de Newcastle. Il a aussi été maire de Newcastle pendant quatre mandats consécutifs. Il a également été préfet du comté de Northumberland a un moment donné. Il a été membre du conseil de l’église presbytérienne Saint James. Il a été membre en vue du Loyal Orange Order.

Le 11 décembre 1878, il a épousé Elizabeth Jane Fish, fille de James A. Fish, de Newcastle. Le couple a eu trois fils et une fille.

Aux élections générales du 16 octobre 1895 et du 18 février 1899, il s’est porté candidat pour représenter le comté de Northumberland à l’Assemblée législative, mais a été battu. Il a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative comme un des députés du comté de Northumberland aux élections générales du 28 février 1903. Il a été réélu aux élections générales du 3 mars 1908 et a siégé une session de la législature puis il a démissionné afin de se présenter aux élections fédérales pour représenter la circonscription de Northumberland à la Chambre des communes.

Il s’est présenté pour représenter la circonscription de Northumberland à la Chambre des communes lors des élections générales du 26 octobre 1908, mais a été battu par William Stewart Loggie. Aux élections générales du 11 septembre 1911, il a été battu de nouveau par William Loggie.

À l’ouverture de la session, le 30 avril 1908, il a été choisi président de l’Assemblée législative et a rempli les fonctions de président pour la durée de la session qui s’est terminée le 30 mai 1908.

M. Morrison est décédé le 4 septembre 1920 à l’hôpital de Miramichi, à Newcastle, à l’âge de 67 ans. Il est enterré au cimetière presbytérien St. James, à Newcastle, au Nouveau-Brunswick. Au moment de sa mort, il occupait le poste d’inspecteur des pêches pour les comtés de Northumberland, de Gloucester, de Kent et de Westmorland.

La notice nécrologique publiée le mardi 7 septembre 1920 dans le Daily Times décrit M. Morrison comme suit :

Toujours un ardent défenseur du Parti conservateur, il a rendu de grands services à son parti et a joué un rôle de premier plan dans de nombreux débats mouvementés à la Chambre. Grâce à son comportement juste et honnête, il s’est attiré le respect de tous. [Traduction.]

Source : Nouveau-Brunswick. Assemblée législative. Bureau du greffier. Orateurs de l’Assemblée législative : Province du Nouveau-Brunswick : 1786-1985, Fredericton, 1985.