Présidents de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick

L’hon. John Wesley Weldon

John Wesley Weldon est né le 11 juin 1805, à Dorchester, au Nouveau-Brunswick. D’ascendance anglaise, il était le fils de John et de Mary Black Weldon.

John Weldon a fréquenté l’école publique de Dorchester. Il a étudié le droit dans le cabinet de l’hon. William Botsford et de l’hon. Edward Barron Chandler. Il a été admis au Barreau du Nouveau-Brunswick le 21 mai 1825 à titre d’avocat et le 21 mai 1827 à titre d’avocat plaidant.

Il s’est établi à Richibucto, dans le comté de Kent, au Nouveau-Brunswick, où il s’est livré à l’exercice de sa profession. Il a joué un rôle actif dans les affaires de la collectivité et du comté et a été trésorier adjoint, greffier aux homologations et greffier de la paix du comté de Kent. Il a été nommé conseiller de la reine en 1843.

Le 26 février 1829, il a épousé en premières noces Frances Chandler Upham, fille du juge Joshua Upham. Elle est décédée le 19 mai 1844. Un fils est né de cette union. M. Weldon s’est remarié le 16 août 1848 avec Susan Haliburton, fille de Thomas Chandler Haliburton. De cette union est né un fils.

M. Weldon a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative comme l’un des députés du comté de Kent aux élections générales de juin 1827. Il a été réélu aux élections générales d’octobre 1830, de décembre 1834, de septembre 1837, de décembre 1842 et d’octobre 1846 ; il a siégé jusqu’à la dissolution de l’Assemblée législative en 1850. Il a été battu aux élections générales de juin 1850 et s’est retiré de la politique active.

Le 4 février 1840, il a été assermenté membre du Conseil exécutif du Nouveau-Brunswick et a continué à siéger jusqu’à sa démission le 16 février 1842. Il a été élu à la présidence de l’Assemblée législative le 31 janvier 1843 et réélu le 28 janvier 1847 ; il a occupé la charge jusqu’à la dissolution de la Chambre en avril 1850.

En 1857, M. Weldon a déménagé à Saint John, où il a continué d’exercer le droit jusqu’à sa nomination à la Cour suprême.

En 1865, il a été nommé juge de la Cour suprême du Nouveau-Brunswick. Il est demeuré membre de la magistrature jusqu’à sa mort.

Il est décédé le 11 février 1885 à Fredericton, au Nouveau-Brunswick.

Source : Nouveau-Brunswick. Assemblée législative. Bureau du greffier. Orateurs de l’Assemblée législative : Province du Nouveau-Brunswick : 1786-1985, Fredericton, 1985.