Bureau du lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick
 

Lieutenante-
Gouverneure
arrowMessage
arrowBiographie
arrowMessages de félicitations
arrowHistoire
arrowFAQ
arrowAccueil

Autres liens
arrowRésidence
du gouverneur

arrowOrdre du N.-B.
arrowAutres sites

Message du lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick

C'est avec joie et humilité que j'accepte la responsabilité de devenir le 29e lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick et le représentant de sa Majesté Élizabeth II dans cette province que nous partageons et qui constitue notre point d'ancrage, notre espace commun et notre projet collectif.

Le Bureau du lieutenant-gouverneur joue un rôle très important pour le Nouveau-Brunswick. Il s'agit d'un lien direct et symbolique avec notre processus démocratique. Mais il s'agit également d'un lien physique, qui s'étend à la population et à la province elle même le territoire, soit les terres et les eaux qui le nourrissent.

J'ai l'intention de visiter une aussi grande partie de la province que mon mandat me le permettra et de parcourir le plus grand nombre de routes sur lesquelles il y aura des intérêts ainsi que de rencontrer autant de gens que mes yeux me permettront d'en voir.

Les membres des Premières Nations croient que ce ne sont pas les gens qui façonnent la terre, mais plutôt la terre qui les façonne et qui nous fait devenir ce que nous sommes. Le fait de vivre au Nouveau-Brunswick a défini notre façon de vivre, notre façon de prendre le temps de vivre l'expérience de notre environnement. C'est pourquoi le fait de vivre ici, par les temps qui courent, a toujours été l'un des sujets les plus importants pour moi, que ce soit en tant qu'artiste ou de penseur.

La culture, c'est un fait et c'est un engagement, constitue pour moi un élément des plus importants. Elle contient à la fois l'histoire du monde et notre histoire personnelle. Nous en sommes les héritiers et le prolongement. La culture, cependant, ce n'est pas uniquement la production des oeuvres d'art mais aussi la manière que nous avons de vivre ensemble, la manière de nous exprimer, la manière de fixer les choses, comme un témoignage aux générations futures auxquelles nous avons des comptes à rendre.

Presque toute ma vie a été consacrée à la culture, mais dans un sens, la culture ne se limite pas aux arts. C'est un mode de vie. Par conséquent, il serait juste de dire que cette activité continuera d'être l'une de mes principales priorités, mais en un sens, la culture va beaucoup plus loin que les arts. En tant qu'écrivain, l'alphabétisation constituera une question importante pour moi, tout comme pour celle à qui je succède, une question à laquelle j'ai l'intention de consacrer beaucoup de temps.

L'artiste que je suis continuera de vivre avec le lieutenant-gouverneur que je suis devenu. Il va sans dire que les arts et la culture seront toujours des éléments importants de mon expression et de ma manière d'être. Pour l'écrivain que je suis, il est bien évident que la littératie constitue, comme elle l'a été pour ma prédécesseure, une dimension qui ne saurait me laisser indifférent.

Les gens du Nouveau-Brunswick ont beaucoup à offrir les uns aux autres. J'essaierai de profiter de mon poste comme d'un pont, reposant essentiellement sur nos similitudes, mais également sur nos différences, car ce n'est que grâce à une acceptation et à une compréhension véritable de nos différences que nous serons capables de vraiment faire preuve de respect et d'honnêteté les uns avec les autres.

Merci.

Herménégilde Chiasson
Lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick