Éducation

Remise des Prix d'excellence dans l'enseignement, secteur francophone (02/11/04)

NB 1096

le 4 novembre 2002

FREDERICTON (CNB) - Le ministère de l'Éducation a rendu hommage à cinq enseignantes et enseignant lors de la neuvième cérémonie de remise des Prix d'excellence dans l'enseignement qui s'est tenue le samedi 2 novembre à Fredericton.

" Je félicite les cinq lauréats pour l'excellence de leur travail et la passion qui les anime ", a déclaré le ministre Furlong. " Leurs réalisations sont remarquables et font grandement honneur à la profession. "

Les lauréats de cette année sont :

Les lauréates et lauréat du Prix d'excellence dans l'enseignement en compagnie du ministre de l'Éducation. De gauche à droite : Carolle Arsenault, Cécile Daigle, le ministre Dennis Furlong, Anne MacIntosh-Doiron, Jeanine Ferran-St-Onge et Jocelyn Daigle. (Photo agrandie.)

Le Prix d'excellence dans l'enseignement a été créé en 1992 à la suite d'une recommandation de la Commission Downey-Landry sur l'excellence en éducation. Il permet de reconnaître et d'honorer les enseignantes et les enseignants qui se distinguent par leur créativité, leur dynamisme et leur engagement.

02/11/04

NOTE DE LA RÉDACTION : Vous trouverez ci-dessous de courtes notes biographiques sur les lauréats. Personne-ressource pour les médias : Hugues Beaulieu, ministère de l'Éducation, 506-444-4714.

Jeanine Ferran-St-Onge :
(École Sainte-Anne, Fredericton - District scolaire 01)

Jeanine Ferran-St-Onge est chef de département de français et enseignante de cette matière à l'école Sainte-Anne de Fredericton. Que ce soit par son engagement professionnel, son dévouement auprès des jeunes ou sa passion pour le français, elle a toujours su motiver ses élèves et ses collègues à viser l'excellence. Depuis son arrivée à l'école Sainte-Anne, Mme Ferron-St-Onge a toujours fait preuve de professionnalisme, d'engagement et de dévouement.

Jocelyn Daigle :
(Cité-des-Jeunes-A.-M.-Sormany, Edmundston - District scolaire 03)

Par ses qualités de leader et son dévouement à la vie communautaire de l'école, Jocelyn Daigle a contribué grandement à créer un milieu de vie dynamique et stimulant à la Cité-des-Jeunes-A.-M.-Sormany d'Edmundston. De plus, il est reconnu pour son sens de l'innovation en matière d'utilisation de nouvelles méthodes pédagogiques. Sa bonne humeur, son sens des responsabilités et sa disponibilité font de lui un enseignant très apprécié des élèves, de ses collègues et des employés de l'école.

Cécile Daigle :
(École François-Xavier-Daigle, Allardville - District scolaire 05)

À titre de directrice de l'école François-Xavier-Daigle d'Allardville, Cécile Daigle a su relever de nombreux défis de main de maître. Grâce à son leadership, elle a regroupé toutes les forces vives qui gravitent autour de l'école afin de créer un milieu scolaire favorisant l'apprentissage et la réussite. Passionnée, souriante et pleine de vie, le dévouement de Cécile Daigle envers l'école François-Xavier-Daigle est remarquable.

Anne MacIntosh-Doiron :
(École Ola-Léger, Bertrand - District scolaire 09)

Enseignante de première année à l'école Ola-Léger de Bertrand, Anne MacIntosh-Doiron est animée d'un vif intérêt pour la réussite de ses petits élèves. C'est pourquoi, elle n'hésite pas à explorer avec eux de nouvelles méthodes d'apprentissage. L'intérêt qu'elle porte à ses élèves constitue une source extraordinaire de motivation pour eux. Cette lauréate aime bien pousser les limites et atteindre de nouveaux horizons.

Carolle Arsenault :
(École Mgr-Marcel-François-Richard, Saint-Louis de Kent - District scolaire 11)

Le mot statu quo ne fait pas partie du vocabulaire de Carolle Arsenault, enseignante d'histoire à l'école Mgr-Marcel-François-Richard de Saint-Louis de Kent. Intense, dynamique et engagée, cette enseignante cherche constamment à dynamiser la vie scolaire afin qu'elle soit enrichissante pour l'élève et le personnel. Pour ce faire, elle lance des projets novateurs tels que les vitraux historiques ou encore un projet de recherche auprès de personnes âgées. Par ailleurs, on ne compte plus les activités sociales qu'elle a organisées pour les élèves et le personnel de l'école.

02/11/04