Environnement et Gouvernements locaux

Prix international décerné au ministère de l'Environnement et des Gouvernements locaux (01/10/29)

NB 1066

le 29 octobre 2001

FREDERICTON (CNB) - Le ministère de l'Environnement et des Gouvernements locaux est le récipiendaire d'un Prix de protection de l'eau souterraine pour ses efforts visant à prévenir la contamination des eaux souterraines.

L'entrée en vigueur, en l'an 2000, du Décret de désignation du secteur protégé des champs de captage a valu au ministère une reconnaissance par la National Ground Water Association (NGWA). Grâce à l'adoption de ce règlement, le Nouveau-Brunswick est devenu la première province au Canada à adopter un programme provincial de protection des approvisionnements en eau souterraine des municipalités aussi global.

Le Décret de désignation du secteur protégé des champs de captage vise à protéger la qualité de l'eau potable dans les 55 municipalités du Nouveau-Brunswick qui dépendent d'un approvisionnement en eau souterraine pour leur principale source d'eau potable. Le Règlement établit des normes qui interdisent ou limitent le stockage de produits chimiques et toute activité d'aménagement du territoire susceptible de nuire au puits de production d'une municipalité. Le Règlement est actuellement en vigueur à Doaktown, Tide Head, Shippagan et Plaster Rock. Il est prévu que le Règlement sera mis en application dans les 55 municipalités d'ici 2008.

 Ce prix reconnaît l'engagement du gouvernement pour s'assurer que les sources d'eau potable des municipalités sont protégées , a mentionné la ministre de l'Environnement et des Gouvernements locaux, Kim Jardine. Je suis très fière du personnel du ministère qui s'est dévoué pendant plusieurs années pour l'élaboration et à la mise en place d'un Décret de désignation du secteur protégé des champs de captage. 

Depuis son adoption, ce Règlement a suscité des commentaires très positifs de la part des municipalités, des autres provinces et des experts environnementaux.

Dans un rapport provisoirement intitulé Contribution à l'enquête sur Walkerton, PhaseII préparé par la Faculté des sciences de la terre de l'Université de Waterloo, Ontario, il a été mentionné que le Nouveau-Brunswick avait mis en oeuvre  des stratégies d'avant-garde en matière de protection des eaux souterraines  et que l'approche  correspond mieux à la connaissance actuelle du comportement des contaminants dans les sources d'eau souterraine . Un des auteurs du rapport, le Dr Emil Frind, a reçu le prix M. King Hubbert. La NGWA décerne chaque année ce prix à un professionnel dont les travaux en sciences et en ingénierie ont permis de faire avancer la connaissance des eaux souterraines.

Le prix attribué au ministère sera présenté le 7 décembre à Nashville, au Tennessee, lors du banquet du président dans le cadre de l'Exposition annuelle des eaux souterraines de la NGWA. Cet organisme américain, dont les bureaux sont situés en Ohio, est une organisation internationale à but non lucratif dont le mandat est à la fois de fournir et de protéger les ressources d'eau souterraine dans le monde.

01/10/29

PERSONNE-RESSOURCE : Jason Humphrey, Environnement et Gouvernements locaux, 506 453-3700.

01/10/29